Accueil > Dossiers et documents > Kabylie > MAK > Vaillant peuple kabyle !
Vaillant peuple kabyle !
Déclaration du 31 mars 2009
dimanche 31 mai 2009
par Masin

« Le peuple kabyle est brave et vaillant ! » a déclaré Bouteflika le 29 mars 2009 à Guelma, dans le cadre de sa campagne électorale. C’est là une victoire incontestable du MAK qui, inlassablement, depuis sa création, œuvre à graver dans le marbre la formule de peuple kabyle. Bien que le président-candidat ait dit cela à la manière des promesses qui n’engagent que ceux qui voudraient y croire, la symbolique est de taille. Désormais nous tenons un précédent, pour l’Histoire.

Maintenant que Bouteflika lui-même parle de « peuple kabyle », on espère que nos adversaires politiques et leurs plumitifs qui avaient dépensé des trésors d’efforts y compris devant des instances internationales, imprimé des centaines de milliers de pages de journaux pour dénier aux Kabyles la qualité de peuple, soient enfin amenés à plus de retenue en ce domaine.

Il est à se demander pourquoi la presse algérienne n’a-t-elle pas accordé plus d’importance à cette sortie ? La nouvelle n’en serait-elle pas une ? Manque-t-elle tant de sensationnel pour ne pas mériter ses colonnes ? Ou sont-ce les Gardiens du Temple jacobin qui l’en ont empêchée par censure ? Est-ce si violent pour elle de reprendre la déclaration ou bien, l’évidence et la réalité du peuple kabyle qui ne peuvent plus être cachées que par le silence ?

Pendant que Bouteflika le candidat sème les promesses à tout vent pour ne pas se faire mal réélire, « le Commandant en Chef » lui, lance ses escadrons de gendarmerie, ses escouades de policiers et ses barbouzes de la DRS à l’assaut des militants kabyles qui agissent pour faire recouvrer honneur et dignité à la Kabylie.

Ainsi, pendant qu’il marchait vendredi 27 mars dans une rue de Tizi-Ouzou, la peur au ventre de recevoir, comme à chacun de ses déplacements dans cette ville, une tomate, un œuf pourri ou un quolibet, il fait lancer un mandat d’amener contre Ferhat Mehenni, Président du MAK. Le jour même, un autre cadre du MAK, Karim Rahmane, fut intercepté et molesté par un barrage de gendarmerie à Asif At Aisi, ( ex-Oued Aissi) pour des autocollants du MAK qu’il avait sur lui.

Hier, lundi 30 mars 2009, c’est le Secrétaire National à l’information M. Kamel Souami qui est arrêté pour avoir tagué un mur de Vgayet dont une photo de l’œuvre inachevée est jointe en annexe. Un dossier judiciaire a été monté contre lui avant de le relâcher.

Depuis son accession au pouvoir, Bouteflika a appauvri la Kabylie par un désinvestissement économique continu, bafoué son honneur par ses déclarations, martyrisé sa jeunesse par des assassinats massifs et gonflé son chômage qui engendre un cortège de suicides ininterrompu.

Comment croire et qui croira qu’après 10 ans de mépris intégral il trouve brusquement des vertus à ce peuple qu’il a vilipendé il n’y a pas si longtemps à Vgayet.

Mais émettons une hypothèse charitable. À supposer que Bouteflika soit sincère et transporté d’un amour subit pour la Kabylie et son peuple. Dans ce cas, le MAK lui rappelle qu’il lui a transmis le 5 juin 2008 par courrier officiel à partir de Adekkar, une proposition politique d’autonomie accompagnée du Projet et de la Charte du Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie. Au lieu d’y répondre, il accentue la répression, organise la mise à sac de la région et ferme toutes les portes aux vrais représentants de la Kabylie.

Le MAK maintient son mot d’ordre de rejet des présidentielles et de faire du 9 avril, une journée de deuil national kabyle.

Kabylie le 31 mars 2009

Articles dans la rubrique :

MAK
16/03/16
1
Ci-après le document dit "Projet pour un Etat kabyle" (PEK) issu du troisième congrès du MAK, tenu (...)

Lire l'article

04/03/16
0
Ci-après le procès-verbal du troisème congrès du MAK, tenu à At-Zella, le 26 février 2016, et rendu (...)

Lire l'article

06/01/15
0
CONFÉRENCE NATIONALE KABYLE Organisée à Aït-Ouabane, le 31 octobre 2014 L’an deux mille quatorze et (...)

Lire l'article


Rejoignez nous