Accueil > Actualité > Azawad : Tamazgha dénonce les pourparlers d’Alger.
Azawad : Tamazgha dénonce les pourparlers d'Alger.
Déclaration
dimanche 23 décembre 2012
par Masin
Dans une déclaration, datée du 22 décembre 2012, Tamazgha dénonce les manœuvres des services de renseignements algériens qui s’activent à faire plier le MNLA et l’engager dans un processus dont le but inavoué est de replonger l’Azawad dans la domination et l’humiliation malienne. Décidément, l’indépendance de l’Azawad fait mal, trop mal !
Ci-après l’intégralité de la déclaration de Tamazgha.

La Rédaction.





L’État algérien plus que jamais anti-Azawad !


Déclaration



Le 21 décembre 2012, une information rendue publique à Alger fait état d’une déclaration de partenariat entre le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) et le groupe islamiste Ansar-Dine.
Si des membres du MNLA étaient effectivement présents à cette rencontre algérienne, le doute est plus que permis quant à leur légitimité, d’autant plus que la mission semble avoir pour objectif de brader le noble combat que mènent les femmes et les hommes de l’Azawad depuis janvier 2012. Un combat qui veut mettre fin à un demi siècle d’humiliation et de domination.

Nous sommes scandalisés que des personnes prétendant représenter le MNLA se laissent "corrompre" par les autorités algériennes. En acceptant de discuter avec des représentants d’un groupe d’obscurantistes ayant combattu le MNLA il y a quelques semaines et qui est responsable de crimes contre l’humanité dans l’Azawad, les signataires de cette déclaration prouvent qu’ils ne sont pas dignes du mouvement qu’ils prétendent "représenter".

En attendant que des membres du MNLA s’expriment sur cette mascarade d’Alger, nous tenons à dénoncer la manipulation des services algériens qui mènent une guerre au MNLA depuis sa naissance dans le but de mettre fin à l’espoir suscité par ce Mouvement. L’espoir de voir enfin l’Azawad accéder à son indépendance.

Nous tenons également à dénoncer ceux parmi les Touaregs et membres du MNLA qui ont vendu leurs âmes pour servir les intérêts algériens au détriment de la dignité et de la liberté de l’Azawad.
Nous restons convaincus que des femmes et des hommes de l’Azawad sauront poursuivre leur noble combat pour la libération de l’Azawad quelles que soient les difficultés auxquelles ils seront confrontés, y compris les plus amères des trahisons.

Nous les assurons de notre soutien et de notre engagement à leurs côtés jusqu’à l’aboutissement de notre combat de libération nationale.

Vive l’Azawad indépendant !


Tamazgha,
Paris, le 22 décembre 2012.




- Lire également "Azawad : le DRS a-t-il réussi son coup ?"

La déclaration de Tamazgha en format PDF :
PDF - 56.7 ko

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


3 Messages

  • Azawad : Tamazgha dénonce les pourparlers d’Alger. 23 décembre 2012 04:19, par La Mecreante !

    et pendant ce temps...

    - « Nord-Mali/charia : nouvelles amputations »

    « Les islamistes qui contrôlent la ville de Gao dans le nord-est du Mali, y ont amputé deux personnes hier et affirmé que huit autres allaient bientôt subir le même sort en application de la charia (loi islamique), a indiqué un chef islamiste, ce qu’ont confirmé des témoins.

    "En application de la charia, nous avons coupé la main de deux personnes hier. Huit autres personnes vont bientôt connaître le même sort", a déclaré Moctar Barry, un des chefs du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) qui occupe Gao. »

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/12/22/97001-20121222FILWWW00338-nord-malicharia-nouvelles-amputations.php

    repondre message

  • Azawad : Tamazgha dénonce les pourparlers d’Alger. 8 janvier 2013 23:27, par Berbeur
    Honte aux étoilés et enturbannés d’alger. Pendant des décénnies ce clan d’usurpateurs du pouvoir depuis 1962 n’ont pas cessé de harceler le Maroc pour l’obliger à céder leur indépendance au "peuple sahraoui" et créer la RASDP au sahara occidental et pour une fois qu’un peuple berbère veut s’émanciper et créer un état indépendant dans leur région ancestrale qui est l’AZAWAD,ils leur posent des obstacles pour faire capoter leur projet. Amazighs de toute l’Afrique unissez vous pour soutenir vos frères de l’AZAWAD !!!!

    repondre message

    • Azawad : Tamazgha dénonce les pourparlers d’Alger. 10 janvier 2013 02:26, par La Mecreante !

      salut berbeur,

      Il faut arrêter avec l’intoxe de "l’usurpation" .

      Le FLN a été clair et net :

      - 1) :« La restauration de l’Etat algérien souverain, démocratique et
      social dans le cadre des principes islamiques. »

      - 2) : « Réalisation de l’Unité nord-africaine dans le cadre naturel
      arabo-musulman
      . »

      Les kabyles, les mazighs, les berbéro-beur, les chawis, et tout le toutim, se sont battus et sont morts pour ça. En connaissance de cause.

      Et le cri de la victoire a été : « nous sommes arabes ! arabes ! arabes ! »
      "les étoilés-enturbannés" ont tenu la promesse. Il n’y a pas d’usurpation. il n’y a que des cocus de leur naïveté.

      Ceux qui n’ont pas cru à cette farce se sont barrés du merdier à venir avant le coup d’envoi. Plus personne ne les a entendus. Il ne reste plus que les jérémiadeurs émasculés.

      (ton pseudo est équivoque)

      repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.