Accueil > Actualité > Azawad : Touaregs menacés
Vidéo.
Azawad : Touaregs menacés
Interview avec Edgard Pisani, réalisée à Paris en février 1992 par Jean-Claude Honnorat.
mercredi 25 juillet 2012
par Masin
Nous diffusons ci-après la vidéo de l’interview réalisée par Jean-Claude Honnorat avec Edgard Pisani en février 1992.
Et nous tenons à remercier vivement jean-Claude Honnorat qui nous a bien voulu nous autoriser à diffuser cette vidéo sur notre site.



A cette période (1992), Edgard Pisani, ancien ministre du Général de Gaulle, alors que le Sahel était confronté à un conflit entre les Touaregs de l’Azawad et l’Etat malien, c’est avec le mauritanien Ahmed Baba Miské qu’il a été chargé d’une mission de médiation entre les fronts de l’Azawad et le gouvernement d’ATT. Il livre dans cette interview à Jean-Claude Honnorat sa vision des choses et ce qui lui semblait, à l’époque, être une solution pour les Touaregs et la paix dans la région. Il avait notamment dit ceci : "Si nous ne réussissons pas la paix, dans cinquante ans il n’y aura plus de Touaregs".

Jean-Claude Honnorat, journaliste, a réalisé également le reportage "Azawad, exode et résistance".

La Rédaction.

P.-S.

Interview diffusée avec l’autorisation du réalisateur, Jean-Calude Honnorat.

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


2 Messages

  • Azawad : Touaregs menacés 25 juillet 2012 18:53, par lurcher

    Comment voulez-vous que les Touaregs ne soient pas menaces de disparition ? Si meme les Maliens ( negros) eux memes ne sont pas a l’abrit par leurs semblables.

    HRW : Mali Ex-junta Behind Disappearance of 20, Torture
    Posted Wednesday, July 25th, 2012 at 11:25 am

    Human Rights Watch says Mali’s former military rulers are behind the disappearance of at least 20 soldiers allegedly linked to an attempted counter-coup.

    A report by the New York-based group charges Captain Amadou Sanogo and his forces rounded up 80 security personnel, including the 20 missing soldiers.

    Captain Sanogo and his soldiers led a coup in March and blamed the 80 for a counter-coup attempt in late April. Under intense international pressure, Captain Sanogo yielded power to an interim government. But the international community says he continues to meddle in government affairs.

    Human Rights Watch researcher Corrina Dufka says pro-Sanogo troops tortured their suspected rivals at two bases.

    “In response to the counter-coup attempt, troops loyal to Amadou Sanogo and the CNRDR rounded up those that they people they believed were involved in the coup brought them to at least two bases, subjected them to some horrific forms of torture and then, according to witnesses within Kati camp, took out 20 of them, executed them and likely deposited their bodies in a mass grave.”

    The Human Rights Watch report cites witnesses who say the torture included severe beatings, suffocation, sexual assaults, denial of food and water and burning with cigarettes.
    Source : voice of america

    Voir en ligne : AZWAD : Touaregs menaces

    repondre message

  • Azawad : Touaregs menacés 26 juillet 2012 03:02, par La Mecreante !

    il parle depuis 1992... et ses propos sont incroyablement ceux d’aujourd’hui...

    c’est comme cela que les Bushmen ont été renvoyés à l’âge de "l’homme des cavernes". C’est ce que les impérialistes veulent faire aux touaregs : un génocide dans l’indifférence générale.

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.