Accueil > Actualité > Dépêches > Déclaration du MAK Allemagne
Déclaration du MAK Allemagne
mardi 8 juillet 2008
par Masin

Par la voix de Lyazid Abid, le MAK-Allemagne rend publique une déclaration en date du 1er juillet 2008. Nous ignorons s’il s’agit là d’une déclaration de constitution de la section MAK en Allemagne, mais en tous cas il appelle à la mobilisation de tous les Kabyles et de tous les amis de la Kabylie afin de redonner espoir et confiance aux Kabyles.

Nous publions ci-dessous l’intégralité de la déclaration.

La Rédaction.



En payant le prix fort pour la libération de l’Algérie de la France coloniale (1954-1962), les Kabyles pensaient retrouver la paix et la prospérité dans une Algérie plurielle et fière des tous ses enfants.

Aujourd’hui, plus de 40 ans après l’indépendance, la Kabylie se rend compte que l’Algérie s’est construite non seulement sans elle, mais contre elle. Plus que jamais, elle prend conscience que le régime en place depuis 1962 ne renoncera pas à réaliser son projet de génocide culturel à l’encontre du berbère en général et du kabyle en particulier. En folklorisant la culture kabyle et en renforçant sa politique d’arabisation, en obligeant les enfants kabyles à considérer une langue étrangère comme leur langue maternelle, le régime algérien reste sourd aux revendications de la Kabylie. Il persifle ses traditions et marginalise ses structures sociales.

Les Kabyles ont compris que le pouvoir a sciemment programmé l’anéantissement de leur culture. Ils ont aussi constaté l’impuissance des partis politiques démocratiques, bien implantés dans la région kabyle, à imposer une culture d’ouverture et d’alternance, faute de soutien populaire dans les autres régions d’Algérie. Ils ont amèrement remarqué le silence du reste du pays en 2001 quand des jeunes Kabyles se faisaient massacrer (123 morts et plus de 600 blessés) par les gendarmes d’une armée dite populaire, alors qu’ils demandaient la démocratie pour toute l’Algérie.

Traditionnellement laïque et tolérante, la Kabylie a toujours massivement rejeté l’islamisme et la dictature militaire. Pour la mettre à genoux, le pouvoir, à travers ses relais mafieux suralimentés par la manne pétrolière, ne cesse de renforcer sa politique de génocide culturel. Aujourd’hui, par exemple, la Kabylie est le théâtre d’un affrontement destructeur entre les islamistes salafistes et l’armée.

Ne voulant plus rester spectateurs devant l’histoire, des Kabyles, avec à leur tête Ferhat Mhenni, ont décidé de créer le MAK, le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie. Ce Mouvement, qui a déjà tenu son premier congrès le 08.11.07 à Ighil Ali, (Bgayet /Bejaia), œuvre par des moyens pacifiques à rétablir la liberté politique, économique et culturelle de la Kabylie, bref à rétablir l’autonomie perdue par les Kabyles après avoir croisé le fer avec les troupes de la France coloniale en 1857 et en 1871. Les séquestres frappant les meilleures terres et les "réparations" réclamées après l’insurrection de 1871, qui coïncida avec le soulèvement des communards de Paris et faillit mettre à genou l’empire français, ont jeté les Kabyles sur les chemins de l’émigration et les ont incités à rechercher des alliances qui se sont avérées hasardeuses.

Par la mobilisation de tous les Kabyles et de tous les amis de la Kabylie, nous redonnerons espoir et confiance aux Kabyles, qui ont mené un combat solitaire et jalonné de souffrances pour la liberté et la démocratie. Nous aurons ainsi contribué à sauver des griffes d’un pouvoir corrompu et génocidaire une culture aux richesses inestimables faisant partie du patrimoine universel. Contribuer à cet honorable combat anoblira ses acteurs et renforcera la dignité humaine et la paix dans le monde.

[|Vive la Kabylie|]

Lyazid Abid - MAK Allemagne

[|Pour tout contact : yazlota hotmail.com|]

Articles dans la rubrique :

Dépêches
23/09/14
2
Suite à l’enlèvement du touriste, originaire de la région niçoise, en Kabylie le dimanche 21 (...)

Lire l'article

27/11/11
0
Un appel à une grande manifestation pacifique a été lancé aux Libyens pour dénoncer l’attitude (...)

Lire l'article

19/11/11
0
La Rédaction de Tamazgha.fr vient d’apprendre avec douleur la disparation de l’épouse de Rachid (...)

Lire l'article


Rejoignez nous