Accueil > Actualité > Dépêches > La Kabylie se mobilise pour dénoncer l’enlèvement d’Hervé (...)
La Kabylie se mobilise pour dénoncer l'enlèvement d'Hervé Gourdel
mardi 23 septembre 2014
par Masin
Suite à l’enlèvement du touriste, originaire de la région niçoise, en Kabylie le dimanche 21 septembre 2014 dont une vidéo a été publiée par un groupe qui prétend être affilié à l’Etat islamique basé en Syrie et en Iraq, la stupéfaction et la colère ont gagné l’ensemble des Kabyles aussi bien en Kabylie qu’à l’étranger.
Les regards sont aussitôt portés vers l’Etat algérien et ses services accusés d’être, d’une manière ou d’une autre, les seuls responsables de cet enlèvement qui vise aussi à ternir l’image de la Kabylie et, au delà, accélérer le processus de destruction de la Kabylie dans toutes ses dimensions.


Hervé Gourdel avec ses ravisseurs


Ainsi, à Tizi-Ouzou, un "Comité citoyen kabyle" a très rapidement été mis en place et a appelé à une manifestation qui aura lieu le jeudi 25 septembre 2014 à Tizi-Ouzou pour dénoncer l’enlèvement d’Hervé Gourdel ainsi que les manœuvres de l’Etat algérien qui visent à la "dégradation de la situation en Kabylie". Ils exigent également la libération de l’otage niçois.
En Occitanie, ce sont les Kabyles de Toulouse qui se mobilisent et appellent à un rassemblement sur la Place du Capitole à Toulouse, le mercredi 24 septembre 2014 à 18h pour exiger la libération d’Hervé Gourdel.

Ci-après, nous publions l’appel du Comité citoyen kabyle (Tizi-Ouzou)

La Rédaction.





Comité Citoyen Kabyle

Appel à une marche populaire
Le jeudi 25 septembre à 11h

De l’université Mouloud Mammeri (Hasnaoua) à l’ancienne mairie


Après plus d’une centaine de commerçants kabyles kidnappés pour des rançons, voici que, pour la première fois de notre récente histoire, c’est un étranger qui est enlevé. Pierre Henri Gourdel vient d’être présenté comme leur prisonnier par des terroristes islamistes dans une vidéo.

La Kabylie est livrée depuis 1997 au banditisme, la prostitution et l’insécurité. Même un footballeur de la JSK (Ebossé) a été assassiné pour accuser toute la Kabylie de son assassinat. L’Etat algérien est le seul responsable de cette dégradation de la situation au pays kabyle.

Notre honneur en tant que kabyles est mis en cause. Notre image internationale en est abîmée.

Par conséquent, nous appelons la population à réagir avec nous en participant à la marche que nous organisons le jeudi 25 septembre à 11h de l’Université Mouloud Mammeri (Hasnaoua) à l’ancienne mairie.

Soyons dignes de la Kabylie


Soyons à la hauteur de nos responsabilités pour défendre ensemble notre honneur et notre dignité,
Pour :
- Protester contre l’insécurité en Kabylie
- La libération de l’otage.

Articles dans la rubrique :

Dépêches
27/11/11
0
Un appel à une grande manifestation pacifique a été lancé aux Libyens pour dénoncer l’attitude (...)

Lire l'article

19/11/11
0
La Rédaction de Tamazgha.fr vient d’apprendre avec douleur la disparation de l’épouse de Rachid (...)

Lire l'article

21/02/11
0
PARIS — Nicolas Sarkozy a condamné lundi "l’usage inacceptable de la force" contre les (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


2 Messages

  • l’affaire est dépassée...

    j’espère surtout que la famille de ce malheureux va déposer une plainte, EN FRANCE ! contre X et l’Etat algérien, pour enlèvement suivi de meurtre.

    Avocats militants, à vos robes !
    Toute autre simagrée est nulle et nullissime !

    Plus personne ne calcule les kabyles... et pour cause.

    repondre message

  • Tanemirt a Masin.Hélas les criminels ont sévi et la Kabylie bléssée.... Pouvez-vous diffuser la lettre ouverte du Comité Citoyen Kabyle de France aux médiateurs de France TV ainsi qu’au CSA suite au traitement médiatique inique de cette sordide événement (Le document est sur Kabyle.com). Cordialement

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.