Accueil > Actualité > Kadhafi junior menace...
Kadhafi junior menace...
lundi 21 février 2011
par Masin
Le minable n’a plus le courage d’affronter l’opinion ou prépare-t-il déjà sa fuite ? Il envoie donc le fils qui passe à l’offensive. Ainsi, Seif-elislam monte au créneau et menace de guerre civile.

Dans une intervention à la télévision libyenne, reprise par la chaîne arabe Eldjazira (Qatar), Seif-islam Kadhafi, fils du despote, justifie le génocide par "le manque d’expérience" des forces de l’ordre.
Bien sûr, il affirme que le nombre de morts est bien inférieur à ce que les gens "inventent". Il dit que ces chiffres sont exagérés.
Il explique également que la responsabilité de la situation incombe aux deux côtés : les forces de l’ordre et les manifestants qui les "attaquent".

Ensuite, le protégé du despote tente de faire passer l’idée selon laquelle les insurgés de la ville de Baïda sont des islamistes qui ont toujours , à travers le passé, voulu accéder au pouvoir. Il ajoute que des enfants et des trafiquants de drogue ont été instrumentalisés contre le système.
Il a eu le culot d’affirmer que des Arabes et des Africains, par ailleurs clandestins, ont été payés par des individus pour protéger leurs biens des émeutiers. C’est ainsi, selon le petit kadhafi, que des émeutiers ont été tués par ces travailleurs étrangers.

"Des individus veulent créer un État à Benghazi, une autre personne s’est déclarée "amir" de la ville de Darna..." dit le fils du tyran qui rajoute que la Libye risque ainsi de devenir un ensemble de petits émirats, accusant ses frères arabes de complicité à travers leurs médias Aljazira et Alarabya qui ont exagéré la portée des évènements ainsi que le nombre de morts. "J’entends ça et là des centaines de morts et ça en devient ridicule, mais ça c’est dû à l’erreur de nos propres médias qui n’ont pas su couvrir les évènements", explique Kadhafi junior. "Croyez-vous que les Européens laisseront faire des Emirats islamiques à quelques milliers de kilomètres de chez eux ?", rajoute Seif elislam.

Par la suite, il verse dans la confusion en parlant de "baltaji" qui veulent accéder au pouvoir, en traitant les manifestants de "criminels" et de rajouter que la Libye n’est pas L’Egypte ou la Tunisie. Il parle aussi de séparation qui donnerait naissance à un éclatement certain. Il évoque la guerre civil de 1936. Pour lui, le pétrole a unifié la Libye et il se trouve au milieu. Et la fameuse expression "qu’allons-nous manger" si on se sépare a eu droit de cité. Et viennent par la suite qu’on raconterait aux enfants : "si on fait tomber le système, on risque de devenir comme avant : pauvres, illettrés, tout sera pillé, plus d’universités, plus d’écoles, plus rien, on va devoir la quitter...". "Et attention, la Libye n’est ni la Tunisie ni l’Egypte", martèle l’orateur.

Les occidentaux n’ont qu’à bien se tenir s’ils veulent continuer à "investir" en Libye : ils doivent laisser massacrer le peuple.
Il reconnaît que même des civils sont munis d’armes y compris les armes lourdes. Et il menace les investisseurs de perdre tous leurs biens dans l’hypothèse où la situation était amenée à s’aggraver.

Et les menaces passent à la vitesse supérieure. "Si là nous pleurons 84 morts, demain on pourra pleurer des milliers de morts". Il menace les manifestants de répandre les armes et d’enclencher une guerre civile, avant de suggérer la possibilité de s’asseoir autour d’une table pour négocier des "ouvertures" à l’exception de questions non négociables.

"Nos frères Tunisiens ont été armés par des étrangers pour semer la zizanie en Libye". "Mâmmar kadhafi n’est pas Zin el Abidine ni Hosni Mubarak. Des milliers de gens sont venus le défendre, l’armée est nécessaire pour faire revenir le calme quelles que soient les méthodes à utiliser, notre armée n’est pas celle de la Tunisie ou d’Egypte, il y a dans notre armée Muammar Kadhafi, et les choses seront ramenées à l’ordre". Et de finir en affirmant que "le colonel est en ce moment à Tripoli entrain de conduire la bataille, on ne sera pas la risée des autres, on va se battre, jusqu’au dernier homme, jusqu’à la dernière femme, derrière le colonel".

Le petit imbécile, qui peut être fier de bien ressembler à son père, est venu dire que son père va mener une bataille contre le peuple. Les jours à venir nous diront qui va gagner cette bataille : le peuple ou le colonel avec son harem et ses enfants ??
Tu ferais mieux de te préparer à dégager monsieur Seïf-elislam... tu iras être l’épais de l’islam peut-être sous d’autres cieux loin de la Berbérie...

La Rédaction.

Toi aussi, tu vas dégager... sale petit con !





Fil de l’actualité sur Tamazgha.fr



Actualaité libyenne



Chantons avec Achini pour accompagner notre Révolution...
MP3 - 7.3 Mo

Articles dans la rubrique :

Actualité
09/12/16
0
Le Centre international des cultures populaires (CICP) abritera une journée de solidarité avec (...)

Lire l'article

02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


4 Messages

  • Kadhafi junior menace... 21 février 2011 06:38, par La Mécréante !

    vermine et fils de vermine ! immondes assassins !

    ils faut à présent les pourchasser sur toute la planète et les éliminer définitivement !
    ils ne renonceront jamais à exterminer le peuple !

    Peuple de Libye, ne baisse pas la garde !

  • Kadhafi junior menace... 21 février 2011 11:20, par Saga des Gémeaux

    Chère Mécréante

    la vermine sera toujours la vermine. Que peut faire Sabre de l’islam Kadhafi ? Parler pour menacer le peuple de guerre civile. Mais le peuple libyen ne se laissera pas faire.
    Bientôt Tamazgha sera libre débarrassée de ces sales crapules de Mohamed VI à Kadhafi.
    Longue vie au peuple libyen amazigh.

    Saga des Gémeaux

    P.S : merci pour ton message.

    • Kadhafi junior menace... 22 février 2011 09:24, par La Mécréante !

      Azul Saga des Gémeaux,

      bouquine ce petit article

      et tu verras combien imazignen de Libye subissent le même sort que les kabyles.

      et toujours par les mêmes pourritures : islamo-zarabiteuses, occidentaux cupides et hypocrites. exactement comme chez l’ângérie de barbeFLN !

      c’est pourquoi je dis qu’ils doivent exploser les infrastructures pétrolières ! il n’y a que ça pour que les chacals occidentaux se bouge le cul !

      • Kadhafi junior menace... 22 février 2011 17:04, par Saga des Gémeaux

        Azul La Mécréante,

        tu as raison, les manifestants devraient effectivement s’attaquer aux puits de pétrole car il faut taper la où ça fait mal. Et comment le pétrole va bientôt disparaître alors autant en profiter. Les Tunisiens et les Egyptiens ont pu renverser leurs despotes sans puit de pétrole. En ce qui concerne les occidentaux et la France en particulier leur image est devenu déplorable dans ces pays que sont l’Egypte et la Tunisie. Il a toujours été de notoriété publique que les occidentaux préfèrent la matraque à la liberté. Imagine toi : une démocratie réelle en Libye et c’est la fin des contrats signés par les compagnies pétrolières américaines, britanniques, française etc....
        En ce qui concerne sabre de l’islam Kadhafi, le fiston est comme son père : une vermine à exterminer comme tu l’as dit. Sur ce à bientôt.

        Saga des Gémeaux