Accueil > Actualité > La barbarie est de retour à Tamazgha occidentale
La barbarie est de retour à Tamazgha occidentale
vendredi 6 mai 2011
par Masin
Agressés par des militants du panarabisme, deux étudiants du MCA sont gravement blessés. L’un d’eux est toujours à l’hôpital et doit subir une opération chirurgicale.

Deux étudiants, militants amazighs, Anouar Ouamri et Aziz Sabir, ont été grièvement blessés suite à une agression dans l’enceinte même de la Faculté des sciences et techniques (FST) d’Imteghren. Anouar Ouamri est hospitalisé ; son cas nécessiterait une intervention chirurgicale d’urgence.

Quelques vingt cinq individus, parmi lesquels des éléments extérieurs à la faculté, étaient munis d’armes blanches ont fait irruption dans la cafétéria de la Faculté d’Imteghren vers 9h le matin du 5 mai 2011 et se sont attaqués aux deux victimes pour leur appartenance au MCA [1] estudiantin d’Inmteghren. Anouar Ouamri et Aziz Sabri sont aussi connus pour leur engagement dans le combat amazigh.

Selon les victimes qui connaissent certains des agresseurs, ces derniers sont des éléments acquis à l’idéologie panarabiste, très hostiles à l’amazighité.

Cette agression intervient quelques jours seulement après les marches du 24 avril et du 1er mai qui ont eu lieu à Imteghren, comme partout à Tamazgha occidentale. Les marches d’Imteghren ont été marquées par une réussite particulière et notamment une forte présence amazighe caractérisée par une organisation remarquée du Mouvement culturel amazigh.

Peut-on ne pas faire de lien entre cette réussite et l’agression de la faculté d’Imteghren ? C’est difficile notamment lorsqu’on sait qu’il y a des officines qui doivent voir la montée du Mouvement amazigh d’un mauvais œil, ce qui pourrait leur donner l’idée de tenter d’entraîner le mouvement amazigh dans la violence. Ainsi, cette agression d’Imteghren peut s’inscrire dans cette stratégie de provocation des militants amazighs et d’intimidation de ses éléments les plus actifs.

Rappelons que c’est dans cette même buvette de la Cité universitaire d’Imteghren qu’a eu lieu une première attaque d’étudiants militants amazighs du MCA un certain 23 décembre 2003 par des éléments arabistes. A l’époque, ce sont les victimes qui étaient traquées par la police alors que les agresseurs n’étaient pas inquiétés (lire l’article). Des agressions qui se sont d’ailleurs reproduites à maintes reprises en toute impunité.

Cette agression sauvage doit être dénoncée et les autorités marocaines devront faire tout pour arrêter les agresseurs et les traduire devant les tribunaux pour qu’ils aient la sanction qu’ils méritent.

Affaire à suivre.

Masin Ferkal.

Anouar Ouamri

Aziz Saber


Lire également :

- Agression de décembre 2003
- Agression des militants amazighs : la main occulte du pouvoir...
- L’Etat marocain tolère la barbarie anti-amazighe



Entretien avec Jamil Bennacer, militant amazigh victime d’une agression de la part de militants arabistes en 2007

Notes

[1Mouvement culturel amazigh

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


6 Messages

  • ulac smah’ 6 mai 2011 10:14, par Mujan
    vive le MCA militant et résistant .
    • ulac smah’ 6 mai 2011 18:59, par SalahOumzab
      Il faut que les imazighan aient la hauteur de vue afin de bien cibler leurs ennemis et ne pas tout mélanger. Notre ennemi à tous au Maghreb c’est le sous-développement, l’analphabétisme, l’ignorance et surtout l’intolérance. Au Maghreb il y a un seul peuple avec des caractéristiques différentes, d’un pays à un autre d’une région à une autre. Il n’y a que es arabophones et des amazighophones. Ce n’est pas parce que les dirigeants de nos pays se sont opposés à l’amazighité qu’on doit en vouloir à tous les arabes. En tant qu’amazigh je n’ai aucun problème avec les arabophones qui sont mes frères. Le panarabisme comme idée politique des années cinquante né avec le mouvement de libération national a fait son temps. Moi je suis partisan de la fraternité. Vive la tolérance. Vive la langue amazigh.
      • ulac smah’ 6 mai 2011 23:26, par ettey aghali
        bsr mes frere je suis d accord avec vous .on est victim d ingnorance dons nous somme responssable .moi je suis amazigh du niger .on se trouve aujourd huit avec le meme probleme en algeri au maroc au mali en lybie et autre pays dans le monde,meinte foi que nous unîssons pas nos ides en un seul probleme ,batir un pays amazigh a par entiere ,nos problem resterons indem.je vous remerci beaucoup mes frere et vive le peuple amazigh et le peuple touaregs qui est oci marginalise dans leur pays respectif.
        • ulac smah’ 14 mai 2011 14:44, par mesensen
          azul les berbers votre idée de reconstruire un pays berber avec des frontieres qui n’auront pas certainement les memes limites que l’ancien nord africain mais je trouve ca comme solution unique à l’anti egoisme de la panarbisme et la naiveté des arabophones vis à vis de leur racines la je ne dis pas les arabes parceques ils sont peu nombreux et dans la majorité sont des berbers qui se sont arabisé je ne sais pour quelle noble cause que j’ai beaucoup réflichi sans en avoir trouvé aucun fondement logique et raisonnel pour cette propention non seulement de se convertir en arabes mais d’oublier leur racine ce que je qualifie moi personnellemnt de manque de personnalité et lie cela à ce proverbe qui va dans ce sens ’" il n’y a que le mulet qui renie son origine" vous savez pour quoi c’est parceque leur pere est l’ane tout court à mes cannaissances les recherches anthropologique jusqu’à présent n’ont pas démontré encore une eventuelle origine animale à la race humaine meme celle de daroine a été renié plus tard en fait je suis kabyle et je suis prét à marcher dans cette fameuse autodétermination de la berberie en afrique merci
      • ulac smah’ 14 mai 2011 14:41, par tilmatine
        il faut arreter de se gargariser de mots creux.tous les arabophones sont aquis à l’idéologie arabo-islamiste. les bèrbères sont et resterons l’ennemi à anéantir.
  • La barbarie est de retour à Tamazgha occidentale 6 mai 2011 13:39, par Arbranesque

    Hors du moule, pas de quartier !

    Résiste et mords !