Accueil > Annonces top site 2 > BIYA > Le MAPAIAC s’exprime sur l’indépendance de l’Azawad
Le MAPAIAC s'exprime sur l'indépendance de l'Azawad
vendredi 6 avril 2012
par Masin

Mouvement pour l’Autodétremination et l’indépendance de l’Archipel canarien (MPAIAC)

Amussu full aguçelman d uzarug tigzirin n Kanaria



Le MPAIAC, Mouvement de Libération Africain des Iles Canaries, et son bras politique le Congres National des Canaries (CNC), territoire africain encore sous domination coloniale espagnole, nous félicitons le Comité Exécutif, le Conseil Révolutionnaire, le Conseil Consultatif, l´Etat-Major de l´Armée de Libération et les Bureaux régionaux du Mouvement Nationale de Libération de l´AZAWAD, pour le Déclaration de l´Indépendance de la République de l´Azawad ce 6 avril de 2012 à Gao, et nous, au nom de Peuple Canarien, nous reconnaissons cette indépendance et nous nous engageons à côte des nos frères Tuareg, à soutenir et appuyer ce peuple, chère à nous tous, de la grand famille des Imazighen qui va de l Oasis de Siwa en Egypt jusqu´aux Iles Canaries, dans sa lutte pour la consolidation internationale de la République de l´Azawad.

En effet, considérant que l´état français en 1958, pendant la guerre d´Algerie, avait ignoré la volonté des Tuareg qui réclamaient ses droits en tant que peuple, ainsi que la lettre du 30 mai 1958, adressé su président français par les notables Tuareg, amenokals et guides spirituels en réclamations d´un territoire dans la zone de l´Azawad.
Considérant qu´en 1960, à l´occasion de l´octroi de l´indépendance aux peuple Ouest-Africains, la France a rattaché sans son consentement l´AZAWAD à l´Etat malien qu´elle venait de créer. Considérant les massacres, les exactions et humiliations, spoliations et génocides contre les Tuareg de 1963, 1990, 2006, 2010 et 2012 jusqu`au 2012. Les Tuareg de l´AZAWAD et de MNLA rappelant les massacres, les exactions inhumains des gouvernements de Mali qui a utilisés les différents sécheresses, 1967, 1973, 1984, 2010, pour faire disparaître le peuple Tuareg par anéantissement alors même qu´il avait sollicité et obtenu de l´aide humanitaire des organisations humanitaires.

Le MNLA, considérant l´accumulation de plus de 50 ans de mal gouvernance, de corruption et de collusion militaro politico financière, mettant en danger l´existence du peuple de l´ AZAWAD, mettant en péril la stabilité sous-régionale et la paix internationale. En tenant compte de toues ces considérations, nos frères de l´AZAWAD, ont proclamé Irrévocablement, L´ETAT INDEPENDANT DE L´AZAWEAD, ce jour vendredi, 6 avril 2012, reconnaissant des frontières en vigueur avec les états limitrophes et leur inviolabilité, l´adhésion totale à la Charte des Nations Unies et l´engagement ferme de du MNLA à créer les conditions d´une paix durable, à initier les fondements institutionnels de l´Etat basés sur une Constitution démocratique de l´AZAWAD Indépendant.

Nous les représentants du MPAIAC et du Congres Nationale des Canaries (CNC), au non des combattants et patriotes en lutte pour notre indépendance nationale, dans cette colonie africaine sous domination espagnoles depuis six siècles, nous appuyons et nous reconnaissons de facto et de iure, l´indépendance de l´AZAWAD proclamée par le MNLA et ainsi nous le proclamons publiquement, à Ténerife, Iles Canaries, Afrique, le 6 avril de 2012.


M. Cubillo, Antonio.
Secrétaire Général du MPAIAC et Président du CNC, bras politique du MPAIAC.


Contacts :
cnc elguanche.net
mpaiac elguanche.net
cubilloantonio hotmail.com


Canaries, le 6 avril 2012.

Solidarité avec les Touaregs de l’Azawad

Rassemblement de solidarité avec l’Azawad : le 7 avril 2012 à Paris





Articles dans la rubrique :

BIYA
11/11/16
0
Après une semaine de répit, mais aussi de travail, la rue a été de nouveau investie à Biya (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Deux semaines après le cruel assassina de Mohcine Fekri à Biya (Housayma) sur ordre d’un officier (...)

Lire l'article

07/11/16
0
Quelques milliers de manifestants ont manifesté dimanche 6 novembre 2016 à Rabat en solidarité (...)

Lire l'article


Rejoignez nous