Accueil > Actualité > Les Mozabites victimes du racisme du régime algérien...
Les Mozabites victimes du racisme du régime algérien...
samedi 28 décembre 2013
par Masin
Les affrontements entre Mozabites et Châanbas (population arabophone dite Arabe) dans les environs de Ghardaïa (Tagherdayt) ne datent pas d’aujourd’hui. Ils s’inscrivent dans une stratégie islamo-arabiste, menée par les autorités algériennes, qui consiste à accélérer le phénomène d’arabisation des communautés amazighes qui y résistent. La communauté mozabite est une de ces communautés pour laquelle l’identité amazighe est considérée comme une question centrale. Même le rite religieux que les croyants de cette communauté pratiquent est un rite qui dérange. En effet, l’ibadisme est un courant dans l’islam qu’on ne retrouve spécifiquement, semble-t-il, qu’auprès de certaines communautés amazighes ; c’est le cas des Imazighen d’Adrar n Infusen (Libye), des Imazighen de Djerba et des Mozabites. Il est dit que l’ibadisme est un "islam identitaire" ! L’attachement de ces Imazighen des ces communautés à leur amazighité ne semble pas être altérée par leur adhésion, à leur façon, à la religion musulmane. Ce qui est doublement problématique pour les tenants de l’idéologie arabo-islamique. Ce qui expliquerait cet acharnement sur les Mozabites.


Cette hypothèse, plausible, est confirmée par Kamel Eddine Fekhar, un mozabite militant des droits de l’Homme, interrogé par le quotidien algérien El Watan, dans son édition du 28 décembre 2013, et qui déclare que "depuis 1962, c’est la même histoire. C’est un film d’horreur qu’on est en train de vivre en continu, avec des épisodes différents. Il y a une volonté politique de détruire l’identité d’un groupe. Cela s’appelle un ethnocide. Le pouvoir essaie depuis l’indépendance de casser la société mozabite. Il veut effacer l’identité mozabite. Aujourd’hui, nos jeunes ne connaissent ni l’ibadisme ni le tamazight. Certes, on ne tue pas physiquement les gens, mais on tue leur identité. Le pouvoir veut nous tuer culturellement."

En effet, la communauté mozabite est exposée de manière quasi-régulière, depuis des décennies, à des attaques de la communauté arabe (Châanbas), installée dans la région du Mzab à l’époque de la colonisation française, notamment après l’abolition de l’autonomie du Mzab en 1882 [1] Si les témoignages, et ce depuis le début des affrontements entre Châanba et Mozabites, attestent que les services de police algériens ont toujours couvert, voir encouragé, les Châanbas qui ont été systématiquement à l’origine des attaques, les affrontements que vit la région depuis mai 2013 ont révélé au grand jour la position des autorités algériennes. Nous avons les preuves, par les images, que les policiers algériens vont jusqu’à appuyer des groupes de voyous de Châanbas qui attaquent les Mozabites et leurs biens. Des vidéos montrent des policiers mêlés aux voyous Châanbas coordonner les attaques contre les Mozabites. En plus de la protection et la couverture qu’ils assurent aux voyous, les policiers vont jusqu’à lancer des projectiles en direction des Mozabites qui se défendent.

Si l’approche de mascarades électorales a toujours été une période où le DRS [2] (renseignements algériens), au service des différents clans au pouvoir, font appel à diverses manipulations et instrumentalisations pour maintes raisons, ce qui peut expliquer, ne serait-ce qu’en partie, la situation suscitée à Guerrara, dans le Mzab, toujours est-il que le régime algérien ne perd pas de vue son projet de destruction du Mzab. Disons que, comme pour ce qu’il a l’habitude d’organiser en Kabylie assez souvent en de pareilles circonstances, il réalise là "une affaire" intéressante à deux titres : participer à une éventuelle diversion voulue par le régime d’Alger à l’approche de la mascarade électorale et faire quelques pas supplémentaires dans la destruction du Mzab.

Ce qui arrive aujourd’hui dans le Mzab, notamment avec l’attitude au grand jour de la police algérienne, doit interpeller l’ensemble des Imazighen, notamment ceux qui subissent l’Etat algérien, et prendre conscience de ce que l’Etat algérien leur réserve. Cela devra donner à réfléchir à toutes et à tous quant à l’attitude à avoir face à ce nouvel Etat colonial.

Au delà de la solidarité patriotiquement amazighe, évidente et naturelle, qui doit être exprimée envers les Mozabites qui sont sérieusement menacés jusque dans leur existence, c’est une réflexion, une mobilisation à long terme qui doit être mise en place à l’échelle de l’ensemble des composantes amazighes afin d’organiser la lutte, des actions à mener contre ce fléau arabo-islamiste, porté et soutenu par des Etats de type colonial, décidé à éradiquer l’amazighité de l’ensemble de l’Afrique du nord, avec la bénédiction et le soutien de l’ancienne puissance coloniale et du wahhabisme pétro-islamique. Une stratégie en cours dans l’Azawad. Hier, c’étaient les Touaregs [3]. Aujourd’hui, les Mozabites ! Demain, c’est l’Amazighité qui sera éradiquée !


Masin Ferkal.




Vidéo ne laissant aucun doute quant à l’implication de la police algérienne dans les attaques visant les Mozabites.
Malgré la qualité de l’image, il nous a semblé important de diffuser cette vidéo vu l’importance des faits qu’elle apporte...




La police qui fait usage d’un chasse neige pour faciliter le passage des Châanbas qui attaquent les Mozabites



Des policiers mêlés aux Châanbas qui attaquent les Mozabites



Des policiers mêlés aux Châanbas qui attaquent les Mozabites



Des policiers mêlés aux Châanbas qui attaquent les Mozabites



Policier faisant usage de bombes lacrymogènes lancées sur les Mozabites



Des éléments châanbas qui s’attaquent aux Mozabites



Un magasin appartenant à un mozabite complètement brûlée et complètement saccagé



Un magasin appartenant à un mozabite complètement brûlée et complètement saccagé

Notes

[1A l’arrivée de la France dans le Mzab, les Mozabites avaient négocié leur autonomie. C’est ainsi qu’en 1853, les sept cités du Mzab, organisées en fédération, signent un traité avec la France ; le texte garantit une autonomie à la région. En 1882, la France viole l’accord signé et annexe le Mzab. Une énième trahison des Imazighen par la France. En effet, la parole donnée ne semble pas être de la culture et des valeurs de la France ! Cette attitude, la France l’a eue avec les Amazighs mais aussi avec les Bretons, les Savoisiens, les Occitans, etc. En cela, on peut dire que la France a un point commun avec ses amis les régimes islamo-arabes !

[2DRS : Département du renseignement et service

[3Souvenons-nous de l’épisode d’Inideq en aôut 2013 (voir nos articles à ce sujet sur Tamazgha.fr

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


3 Messages

  • Les Mozabites victimes du racisme du régime algérien... 29 décembre 2013 17:44, par boycott
    les services du désordres et de l’insécurite anegerienne se croient en terre conquise en algerie.alors y’a pas si lontemps,ils etaient incapables de faire face a un barbuterroriste méme armé d’un gourdin,mais ils montrent toute leurs puissance face a des gamins et des vieux désarmés.

    repondre message

  • Les Mozabites victimes du racisme du régime algérien... 31 décembre 2013 17:23, par Fodil
    Ce régime ne peut agir sans une feuille de route avalisée par Fafa..! Solidarité totale est inconditionnelle ..

    repondre message

    • Les Mozabites victimes du racisme du régime algérien... 1er février 2014 12:07, par La Mecreante !

      hello Fodil,

      - « Ce régime ne peut agir sans une feuille de route avalisée par Fafa.. ! »

      détrompe toi l’ami ! "FaFa" est pieds et poings liés. Elle s’est vendue à l’iZlamo-Zaraberie depuis tellement longtemps qu’elle ne peut plus reculer.

      - Elle en est même à torcher Boutef et tous les culs cousus d’or de là-
      bas.

      - Elle en est à pratiquer le lèche-cul du saoud et autres keffiehs égorgeurs tout en bramant urbi et orbi ses "VALEURS droit-de-l’hôôôôôôôôMISTES !".

      FaFa est une pute Médinoise-Mecquoise-Mahométane ! C’est tout !

      Il n’y a jamais eu pire hypocrite que FaFa depuis que le monde est monde !

      repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.