Accueil > Actualité > Lionel Galand n’est plus !
Lionel Galand n'est plus !
dimanche 29 octobre 2017
par Masin
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Lionel Galand, décédé à son domicile samedi 28 octobre 2017 dans l’après-midi, à l’âge de quatre-vingt-dix-sept ans.
Nous tenons à présenter toutes nos condoléances à sa fille Perinne ainsi qu’à ses proches.



Jusqu’à la fin, Lionel Galand est resté actif et son intérêt pour le berbère est resté intact. En témoignent ses récents articles qui seront incessamment publiés à savoir : "Retour sur les verbes réversibles", qui paraîtra dans un volume d’hommages à Ahmed Boukous (Rabat), ou encore "Le couple racine et schème en berbère", à paraître dans la revue Asinag (IRCAM, Rabat).

A Tamazgha, nous nous souviendrons toujours de cette soirée du 29 octobre 2010 où Lionel Galand, alors âgé de quatre-vingt-dix ans, nous a fait l’honneur de venir animer, avec Vermondo Brugnatelli, une conférence-débat à l’occasion de la sortie de son ouvrage « Regards sur le berbère ». Nous en gardons un très bon souvenir. Et lorsque, dans l’un des messages que nous avions échangé avec lui, il nous écrit « Ma visite à Tamazgha sera l’un de mes bons souvenirs de 2010 », cela nous a fait chaud au cœur.

C’est en 1945 que Lionel Galand entame sa carrière professionnelle avec une nomination en tant que membre de l’École française de Rome. Trois ans plus tard, en 1948, il devient professeur de berbère à l’Institut des hautes études marocaines à Rabat. De 1956 à 1977, il exerce en tant que professeur à l’École nationale des langues orientales (actuellement INALCO), et en 1971 il devient directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études (EPHE) et ce jusqu’à 2006 (même s’il est officiellement retraité en 1989).

Par ailleurs, il a été pendant plusieurs années Président du Groupe linguistique d’études chamito-sémitiques (GLECS), membre de la Société de linguistique de Paris, membre de la Linguistic Society of America, membre de l’Institutum Canarium à Vienne et membre de l’association Aouras à Paris. Il est directeur de publication de la Lettre du Répertoire des inscriptions libyco-berbères (RILB).

Initialement, Lionel Galand se destine à l’étude du domaine latin et rédige un Diplôme d’études supérieures (DES) sur "les indigènes dans l’Afrique romaine" (1942-1943). Et c’est ainsi qu’il est confronté au problème des inscriptions dites "libyques", rédigées dans une langue qui ne peut être qu’un stade ancien du berbère, et dès lors toutes ses recherches sont conduites dans le double domaine de l’Antiquité libyque et de la dialectologie berbère. Il a conduit plusieurs fouilles en terre berbère où il effectue des séjours notamment dans les régions berbérophones. Il a également contribué à l’étude du guanche, l’ancienne langue de Taknara (Îles Canaries).

Lionel Galand est auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine berbère (Libyque, littérature, linguistique,…). Les études berbères lui doivent également plusieurs études (plus de deux cents), notes et articles publiés notamment dans des revues et ouvrages scientifiques spécialisés. Amina Mettouchi, directrice d’études à l’EPHE, considère que plusieurs de ses articles sont fondateurs pour la linguistique berbère, et avec son ouvrage Regards sur le berbère, constituent le socle actuel de nos connaissances dans la discipline.

Trois volumes d’hommages (1993, 2006 et 2011) lui ont été consacrés ainsi qu’à son épouse Paulette Galand-Pernet, décédée en 2011, elle-même spécialiste de littérature berbère.

Lionel Galand a été également honoré par plusieurs distinctions : Commandeur dans l’Ordre des Palmes académiques ; Chevalier dans l’Ordre national du Mérite ; Correspondant de l’Institut (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres) ; Membre étranger de l’Académie royale néerlandaise des sciences (KNAW) d’ Amsterdam ; Membre fondateur de la classe des études africaines (Accademia Ambrosiana) de Milan.

L’homme s’en va mais il laisse derrière lui des œuvres et des travaux qui ont largement contribué à la connaissance du berbère. Mais il laisse aussi nombreux chercheurs qui pleurent aujourd’hui leur maître.

Tamazgha





Volumes d’hommages à Lionel Galand :

- À la croisée des études libyco-berbères. : mélanges offerts à Paulette Galand-Pernet et Lionel Galand ; édités par Jeannine Drouin et Arlette Roth ; préface de André et Jeanne Martinet, Geuthner, Paris, 1993.

- Langue et littérature amazighes : cinquante ans de recherche. Hommage à Paulette Galand-Pernet & Lionel Galand, IRCAM, Rabat, 2006.

- "Parcours berbères". Mélanges offerts à Paulette Galand-Pernet et Lionel Galand pour leur 90ᵉ anniversaire, édité par Amina Mettouchi, Rüdiger Köppe Verlag, Köln, 2011.

Quelques ouvrages de Lionel Galand :

- Langue et littérature berbères. Vingt-cinq ans d’études, CNRS, Centre de recherches sur l’Afrique méditerranéenne, Paris, 1979.

- Lettres au Marabout. Messages touaregs au Père de Foucauld, Belin, Paris, 1999

- Études de linguistique berbère, Peeters, Collection linguistique (83), Leuven - Paris, 2002.

- Deux mille phrases dans un parler berbère du Maroc. Application et évaluation de la méthode d’enquête linguistique d’Henri Frei, IRCAM, Rabat, 2010.

- Regards sur le berbère, Centro Studi Camito-Semitici, coll. Studi Camito- Semitici (8), Milano, 2010.


Quelques études de Lionel Galand  :

- "Onomastique de l’Afrique ancienne", Rev. Internationale d’Onomastique, 1950.

- "Etat et procès : les verbes de qualité en berbère", Hespéris, Vol. 42, 1955.

- "Un cas particulier de phrase non verbale : "l’anticipation renforcée" et l’interrogation en berbère", Mémorial André Basset (1895-1956) / Coll., 1957.

- "L’inscriptions des Azibs n’Ikkis. Notes et documents", Bulletin d’Archéologie Marocaine, t. IV. 418-421, Rabat, 1960.

- "Inscriptions libyques", Inscriptions antiques du Maroc, CNRS, Centre de recherches sur l’Afrique méditerranéenne, Paris, 1966.

- "L’alphabet libyque de Dougga", R.O.M.M., N°13-14, Aix-en-Provence, 1973.

- "Die afrikanischen und kanarischen Inschriften des libysch-berberischen Typus", Almogaren IV, 1975.

- "L’inscription libyco-berbère de Loma de Aasli", Almogaren, IV/1973, 1975.

- "La notion d’écriture dans les parlers berbères", Almogaren, 5-6, 1976.

- "La notion d’écriture dans les parlers berbères", Almogaren, V-VI/1974-75, 1976.

- "Inscriptions berbères du Sahara Occidental", Almogaren, VII/1976, 1977.

- "Le berbère et l’onomastique libyque, dans L’onomastique latine", Paris, 13-15 octobre 1975, Paris, CNRS, 1977, p. 299-304 ; commentaire, p. 305 : v, aussi p. 312 (Colloques internationaux du CNRS, n° 564), 1977.

- "Le Berbère et l’onomastique libyque : La déclinaison des noms étrangers dans les inscriptions latines d’Afrique du Nord", L’onomastique latine : Paris, 13-15 octobre 1975 / [Colloque international du CNRS], éditions du CNRS, Paris, 1977.

- "Langue et littérature berbères (XIV)", Annuaire de l’Afrique du Nord, Vol. 17, Paris, 1978.

- "La langue berbère existe-t-elle", Mélanges linguistiques offerts à Maxime Rodinson / Coll., 1985.

- "The problem of the Libyan alphabets in ancient North Africa", Sahara-Studien, 59-64, 1988.

- "Les alphabets libyques", Antiquités Africaines, Vol. 25, 1989.

- "Inscriptions sahariennes", Sahara, 2/1989, 1989.

- "Le libyque et les études sémitiques", Semitica 38, p. 121-124 (Hommages à Maurice Sznycer, I), 1990.

- "Petit lexique pour l’étude des inscriptions libyco-berbères", Almogaren, XXIII/1992, 1993.

- "A la recherche du Canarien", Sahara, 6/1994, 1994.

- "Le berbère, langue une et multiple" ; Maghreb : peuples et civilisations, La Découverte, Paris, 1995.

- "Inscriptions libyques du Constantinois (Fonds H.-G. Pflaum)", Antiquités africaines (CNRS) 33, 1997, p. 49-65 (Hommages à Georges Souville, I), 1999.

- "L’écriture libyco-berbère", Sahara, 11/1999, 1999.

- "Libyque et berbère", L’écho du Parc, Association des anciens personnels du Lycée du Parc, Lyon, 1999.

- "Note sur des inscriptions de Libye", Cahiers de l’AARS, No.6:3-5, 2001.

- "Un vieux débat : l’origine de l’écriture libyco-berbère", Lettre de l’AARS, Nr. 20. St. Lizier, 2001.

- "L’écriture libyco-berbère et l’Égypte", Épigraphie libyco-berbère. La lettre du RILB, 6, EPHE, EPHE, 2001.

- "Inscriptions libyques inédites ou revues" (dossier J. Marcillet-Jaubert), dans Chr. Hamdoune (éd.), Ubique amici. Mélanges offerts à Jean-Marie Lassère, Université Paul-Valéry, CERCAM, Montpellier, 2002.

- "L’apport de la linguistique fonctionnelle aux études berbères", La linguistique, Vol. 45, Presses Universitaires de France, Paris, 2009.



Quelques numéros de la Lettre du RILB :

PDF - 695.9 ko
RILB-14
PDF - 659.1 ko
RILB-15
PDF - 682.2 ko
RILB-16
PDF - 801.4 ko
RILB-17
PDF - 1.3 Mo
RILB-18/19
PDF - 997.6 ko
RILB-20

Articles dans la rubrique :

Actualité
10/11/17
0
A l’initiative du Collectif de solidarité avec le peuple catalan, une réunion publique s’est tenue (...)

Lire l'article

09/11/17
0
Face à la complicité des Etats de l’Union européenne dans le projet de répression espagnole en (...)

Lire l'article

03/11/17
0
Di tegnitt-agi anida Kaṭalunya tettnaɣ ɣef tlelli-ynes mgal adabu n Ṣbenyul ixsen ad tt-irkeḍ yerna (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.