Accueil > Actualité > "Pas de Libye sans Tamazight !" : rassemblement de (...)
"Pas de Libye sans Tamazight !" : rassemblement de solidarité avec les Berbères de Libye à Paris
Le samedi 15 octobre 2011 à 15h au Torocadéro
lundi 10 octobre 2011
par Masin
L’association Tamazgha entend porter la voix des Berbères de Libye à Paris. Elle appelle à un rassemblement de solidarité avec Imazighen (Les Berbères) de Libye, au Trocadéro le 15 octobre 2011.
Elle compte sur l’ensemble des Imazighen ayant pris conscience de l’importance du combat que mènent Imazighen en Libye mais aussi sur tous les épris de justice et celle et ceux qui veulent voir les Libyens bâtir un État moderne, démocratique et respectueux de toutes les libertés, un État qui va rendre leur dignité aux Berbères.

La Rédaction.





Pas de Libye sans tamazight


Appel à un rassemblement de solidarité avec les Berbères de Libye

Le samedi 15 octobre 2011 à 15h

Au Parvis des droits de l’Homme au Trocadéro à Paris



Il y a sept mois, des Libyens se sont soulevés contre plus de quarante années de tyrannie d’un régime qui a reçu les honneurs de grandes démocraties au premier rang desquelles la France. Ce soulèvement leur a permis de faire tomber le dictateur et de mettre fin à son ère de discrimination, de mépris et de terreur. Si les Berbères (Imazighen) ont été ceux qui ont le plus souffert des années Kadhafi, et pour cause leur existence/identité propre a été combattue par le tyran, ils sont aujourd’hui les plus déterminés à éradiquer toute forme de pensée s’apparentant à celle subie quarante deux ans durant.

En dévoilant son projet de constitution, le CNT a également dévoilé ses intentions de faire de la nouvelle Libye un état islamique et tout aussi méprisant à l’égard des Berbères que l’était la Jamahiria de Kadhafi. A cela, la jeunesse berbère répond : non ! Non, ce n’est pas pour cela que Imazighen ont pris les armes. Non, la Libye qu’ils veulent voir se construire ne sera pas une démocratie de façade où des millions d’individus seront privés de voir leur langue officialisée, où la référence religieuse est omniprésente dans la constitution. Imazighen de Libye sont déterminés à construire un État laïc, démocratique, basé sur des principes de justice et d’égalité entre tous les Libyens.

Les Berbères de Libye, longtemps marginalisés, envoient ainsi un message clair au CNT : pas de Libye sans Tamazight. Ce message est adressé au CNT mais aussi au reste du monde. N’en déplaise donc à Nicolas Sarckozy qui, dans son discours du 6 septembre a fait l’éloge de la jeunesse arabe en Libye, Imazighen poursuivront leur combat pour voir leur identité berbère et non arabe reconnue et leur langue officialisée, utilisée à tous les niveau des institutions de l’Etat et enseignée.

Le combat continue et Imazighen de Libye ont besoin de toutes les forces vives qui croient en la justice et la noblesse de leur combat. Nous serons à leurs côtés pour porter l’ambition de toute une civilisation à retrouver sa place naturelle au sein des démocraties du monde.
C’est pour les soutenir que nous, association Tamazgha, lançons un appel au rassemblement qui aura lieu le samedi 15 octobre au Parvis des droits de l’homme à Paris à partir de 15h.

Ce rassemblement à Paris est aussi l’occasion pour nous d’interpeller les autorités politiques françaises, et à leur tête le Président de la République, afin qu’elles mettent fin à leur politique arabe, voire arabiste, en Afrique du Nord. Cette politique est de nos jours dépassée et ne sert qu’à discréditer la France aux yeux des Berbères qui y voient du mépris et de la discrimination à leur encontre. La France doit rester une République du respect des identités et des différences.

Soyons nombreuses et nombreux au Trocadéro le samedi 15 octobre pour dire :

Pas de Libye sans tamazight

Pour un Etat libyen laïc et démocratique

Pour que tamazight soit langue nationale et officielle

Tudert i Tmazight

Tudert i Libya tamazight

Rassemblement le samedi 15 octobre 2011 à 15h

Parvis des Droits de l’Homme - Trocadéro (Paris)
Métro : Trocadéro (Ligne 6).



Tamazgha,
Paris, le 9 octobre 2011.
Contact : tamazgha.paris gmail.com



La question berbère en Libye : un espoir pour Tamazgha !



Hymne national libyen en tamazight







Démonstration exemplaire des Berbères à Tripoli

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


11 Messages

  • Les amazighs libyens sont la fierté de Tamazgha Afrique-du Nord. Eux au moins ils se bougent le cul pour faire avancer les choses. Cher(e)s frères et soeurs de Libye puissiez-vous enlever le croissant et l’étoile du drapeau libyen car il est d’origine babylonienne (tout comme la pseudo-religion de Mahomet). Pour les internautes qui s’intéresseraient aux véritables origines de l’islam, il faut aller sur le site suivant : www.liberezvous.org. Vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur l’origine d’Allah (le dieu-lune babylonien nommé Sin, la sharia étant une copie du code d’Hammourabi, le ramadan, etc....). La nouvelle Libye ne doit pas être enfermée dans l’idolâtrie païenne que nous concocte le CNT infesté d’islamistes idolâtres. La Libye doit être pour Imazighen seulement. Les Arabes et leur croyances babyloniennes en Arabie.

    Saga des Gémeaux

  • Azul akkwit,

    Excellente initiative, cependant ne nous cachons pas la face, l’abrogation des dictatures a permis aux islamistes de s’accaparer le pouvoir, même si pour l’instant, les salafistes et autres fanatiques minimisent leur impact.

    Ainsi, en Tunisie (tunest), pays considéré comme le plus laïque de Tamazgha, des salafistes ont faillit prendre d’assaut une chaine privée suite à la projection d’un film. Et une fois encore les Imazighen ont servi de chair à canon pour une cause qui n’est pas la notre, bien sûr il faut lutter contre tout totalitarisme et dictature, à condition que des le départ l’objectif soit clair et défini de sorte que notre identité, notre langue, notre culture soit pérénisée et protégée.

    Cependant, d’où que nous observons, l’islamisme est partout, en France et en Europe, et en Afrique...

    Le bras de fer est ainsi engagé entre l’obscurantisme et les lumières, bien sûr il faut manifester notre soutient aux imazighen de Libye, mais tamazgha est gangrénée, les méthastases proliferent à vitesse grand V, seule l’Union sacrée de tous les Imazighen pourra peut être apporter une solution, cependant le compte à rebours est enclanché, d’où cette chronique d’une disparition annoncée, celle des Berbères.

    "Yiwen ufus ur ikkat urar, issefkk ad neddukkel, fagh inemyadhen, akken attifrir tmazight"

    azul seg’ul

    AGWZUL

  • C’est la France qui est derriere la tyrannie totaliatire, genocidaire et antiamazighe arabo-islamiste du Maroc a Bagdad ! Les regimes despotiques arabo-islamistes en Afrique du Nord (Tamazgha en amazigh) n’incarnent que la politique etrangere de la France dans cette partie du monde !

    Alors a qui faut-il vraiment se plaindre ?

    • La France neo-coloniale, La tyrannie arabo-islamiste, et les Amazighs 12 octobre 2011 23:10, par Thaslent Uzaghar

      La France neo-coloniale, La tyrannie arabo-islamiste, et les Amazighs

      Si le peuple Kabyle decide demain de faire la guerre contre la tyrannie coloniale arabo-islamiste d’Alger imposee par la France criminelle, le RCD et le FFS rejoindront-ils les forces patriotiques kabyles pour liberer leur peuple de la tyrannie genocidaire qui le devore depuis 50 ans, ou, au contraire, rejoindront-ils les forces coloniales arabo-islamo-francaises des traitres collabos du clan d’Oujda ???

      Vive la Kabylie libre ! Vive la Numedie libre !

      • La France neo-coloniale, la tyrannie arabo-islamiste, et les Amazighs 13 octobre 2011 02:37, par Thaslent Uzaghar

        Je voulais juste enrichir mon poste precedent :

        Il est a se demander si le peuple Kabyle decide demain de faire la guerre contre la tyrannie coloniale arabo-islamiste du regime terroriste d’Alger imposee par la France qui a fait du faux Dieu Allah une arme neocoloniale, le RCD et le FFS rejoindront-ils les forces patriotiques kabyles pour liberer leur peuple de la tyrannie genocidaire qui le devore depuis 50 ans, ou, au contraire, resteront-ils avec les forces coloniales arabo-islamo-francaises des traitres collabos du clan d’Oujda ???

        Vive la Kabylie libre ! Vive la Numedie libre !

  • Je crois que l’association Tamazgha doit inviter le CMA (Congrès Mondial Amazigh), le GPK, ainsi que toutes les organisations amazighes qui luttent honnêtement pour la libération de Tamazgha (Afrique du Nord) de la tyrannie totalitaire et génocidaire arabo-islamiste pour préparer un document historique exigeant solennellement à la France, aux Britanniques et aux Américains de mettre fin rapidement a la tyrannie prédatrice, oppressive et génocidaire arabo-islamiste qu’ils imposent en Afrique du Nord (Tamazgha) à travers des régimes terroristes, barbares et pillards qui assurent l’esclavage et l’extermination des Amazighs sur leur propre terre ancestrale !

    Vive Tamazgha libre !

  • J’ai les larmes aux yeux en voyant ce reportage. Mes frères en Lybie qui manifestent à Tripoli et qui chantent l’hymne national en Thamazight et les militaires qui saluent, le drapeau amazigh sur eux ! C’est tellement merveilleux que je me demande si je ne rêve pas, moi le kabyle qui sait que cela n’arrivera jamais en Algérie. Vous êtes la fierté de tous les imazighens, frères libyens.Vous avez compris que seules les armes amènent la liberté et que les arabo-islamistes qui veulent notre disparition ne comprennent que ce langage. J’espère que notre libération en Algérie suivra...
    • Et dire que les leadeurs ignorants Kabytchous lors de la guerre de recolonisation democratique arabo-islamo-francaise (1954-62) tuaient tout kabyle digne qui osait dire qu’il est amazigh et non arabe !

      Resultat, depuis 1962, le peuple kabyle vit dans l’autocolonisation que ses aieux, combattants contre leur propre liberte, ont imposee les jambes et les fesses en l’air !

      En fin de compte, il n’y a pas plus nuls en politique que les kabyles !

      Un kabyle victime de ses aieux kabytchous !

      Et dire que les traitres RCD et le FFS continuent a perpetuer cette autocolonisation antikabyle !

      Ikfa wawal !!!!