Accueil > Actualité > Rassemblement de solidarité avec l’Azawad à Paris
Appel
Rassemblement de solidarité avec l'Azawad à Paris
Samedi 4 février 2012 à 15h devant l’Assemblée nationale
vendredi 27 janvier 2012
par Tamilla
En guise de soutien aux Touaregs de l’Azawad qui se battent pour la libération de leur territoire et afin d’exprimer la solidarité des Imazighen de France et d’Europe, Tamazgha lance un appel pour un rassemblement devant l’Assemblée nationale à Paris,le samedi 4 février 2012 à 15h.

Cet appel devrait trouver écho chez tout amazigh jaloux de sa liberté et conscient de la nécessité de libérer le Pays Amazigh de siècles de domination et de colonisation.

Ci-après l’appel de Tamazgha.

La Rédaction.




APPEL

Rassemblement de Solidarité avec l’Azawad à Paris.

Samedi 4 février 2012 à 15h

Devant l’Assemblée Nationale

Place Edouard Herriot, Paris 7ème.

Métro  : Assemblée nationale (L12) ou Invalides (L8 et 13/ RER C).


Après plus d’un demi-siècle de domination, de marginalisation, d’exclusion et d’humiliation, les Touaregs de l’Azawad ont décidé de se battre pour la libération de leur territoire et la restauration de leur dignité longtemps bafouée par l’Etat malien.


Cette situation n’a que trop duré. C’est ainsi que le 17 janvier 2012, le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) est passé à l’action militaire organisant des attaques ciblant des positions de l’armée malienne. Ces attaques sont une réaction aux provocations de Bamako qui, ces derniers mois, a multiplié exactions et humiliations à l’encontre des citoyens de l’Azawad. Cela traduit également la détermination des Azawadiens à se libérer de la domination dont ils sont victimes. Ce conflit est le résultat de l’attitude de l’Etat malien qui a choisi la voie de la force au lieu d’écouter les doléances des Touaregs et œuvrer pour la recherche de solutions à leurs préoccupations légitimes.


Tamazgha, convaincue que le salut de la nation amazighe est dans la lutte pour la libération nationale, s’engage aux côtés des Touaregs du MNLA dans leur combat pour l’avènement de la République de l’Azawad.


Tamazgha appelle à la mobilisation des Imazighen (Berbères), de leurs amis et de toute personne éprise de justice et de liberté pour soutenir le combat légitime des Touaregs de l’Azawad contre la politique ethnocidaire de l’État malien.


Nous appelons à un rassemblement, à Paris, devant l’Assemblée nationale le samedi 4 février 2012 à 15h.



Tamazgha ,
Paris, le 26 janvier 2012.


Toutes et tous aux côtés des Touaregs de l’Azawad pour que Tamazight recouvre sa dignité parmi les nations

Pour que cessent l’humiliation et la domination des Imazighen en Afrique du Nord

Pour la libération de l’Azawad

Azawad abas inez
(L’Azawad ne se vendra pas)

Vive l’Azawad libre





Contact : tamazgha.paris gmail.com

Une manifestation dans l’Azawad en octobre 2011



- Tamazgha aux côtés des Touaregs de l’Azawad - Déclaration


- Les Touaregs de l’Azawad en guerre contre l’Etat du Mali.
Entretien avec Moussa ag Attaher, Chargé de communication du MNLA



- La République de l’Azawad en route...



- Communiqué du 21 janvier 2012


- Site du MNLA


- Plus d’informations sur le site de Toumast Press

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


12 Messages

  • Rassemblement de solidarité avec l’Azawad à Paris 27 janvier 2012 14:13, par AMAKSSA AISSA
    AZUL merra felawen , je vait faire une remarque importante , tout ou presque les rassemblement dite AMAZIGHE, il manqué une volonté de faire un travaille pour réussir ses rendez-vous , ni affichages attensif , ni distrubutions de tracs à la sortée des bouches de METRO , ou, les sortie des MARCHES. on compte sur une anance sur internet ou cette BRTV des mort vivant . Si on militent pas comme le font nos ennemis de toujours CHAQUE RASSEMBLEMENT RATE PESE POLITIQUEMENT et LE MESSAGE QU’on VEUT FAIRE PASSER RETOURNE CONTRE NOUS . tannemert
    • Rassemblement de solidarité avec l’Azawad à Paris 28 janvier 2012 17:17, par La Mécréante !

      AISSA, ne te chagrine pas comme ça, voyons !

      aujourd’hui "les affiches", les bla bla "aux marchés", les gnan-gnan "aux bouches de métro", n’ont plus cours. Tout cela valait au siècle dernier pour toucher quelques centaines de gens fatigués et occupés à autre chose.

      les révolutions de ce 3e millénaire se nourrissent sur le Net et les réseaux sociaux pour toucher des millions et des millions de gens, mobilisables en cinq minutes.

      Azulation.

    • Rassemblement de solidarité avec l’Azawad à Paris 1er février 2012 22:21, par EthiqueEsprit
      Azul Aissa, Je partage tout à fait ce que tu dis. De ce fait, je dirai que notre Mécréante (je me permets du fait de mon habitude de lire ce site que La Mécréante semble lire au moins autant que moi et parfois je n’ai pas son courage ou ses mots pour dire certaines choses !!) a une vision "d’époque" de ce que le militantisme et peut être qu’elle est, du coup, quelque peu partielle. Cependant, permets moi de te dire cher Aissa, qu’il est beaucoup plus simple, facile, faisable, peu compliqué, ...etc. de "dire" que de "faire". Je trouve les gens de Tamazgha déjà bien "courageux" de s’atteler à une tâche que peu de gens (parmi les nôtres bien sûr car les bonnes vieilles méthodes marchent encore très bien chez certains...) font !! Quelle autre association (kabyle ou pas) organise des rassemblements ou des marches à Paris ces derniers temps ?? Quand elles n’abandonnent pas le terrain aux arabo-islamo-khorototistes (comme dirait notre Mécréante), elles s’abandonnent dans la pratique d’activités oh ! combien affligeantes tel que, et je ne citerai que ça, les galas (pour célébrer des évènement pourtant bien tristes !!!!) ... Alors SVP Aissa, gardez pour vous vos "idées" aussi brillantes qu’elles puissent être et si vous en avez les moyens allez leur proposer de faire ces affichages dont vous parlez tout en pensant, au passage, à leur payer l’ancre et le papier qui servira à ces affiches, je suis sûr que ce sera mieux que de venir ici "critiquer" Personnellement je me contenterai d’aller "assister" à ce rassemblement... Amazighement EthiqueEsprit
  • "Les militaires maliens défendent un régime autoritaire et corrompu qui considère les Touaregs comme des OVNI politiques et culturels. La révolte des Amazighs est légitime dans le sens où elle a pour objectif ultime de pérenniser une culture millénaire. Plus au nord, au Maghreb, le roitelet du Maroc, les généraux algériens, les barbus tunisiens, libyens et égyptiens maltraitent également les Berbères en les étouffant par tous les moyens. Ils en répondront tôt ou tard. Vive la cause berbère !" Par Lamalif
  • Je ne crois pas que les armes soeint le meilleur moyen de lutte. Mais aussi et surtout, les Amazighes souvent sont utilisés par les puissances comme chair à cannon !
    A’ tel propos, les berberes de Lybie n’ont pas été le premier souci des puissances...les contrats petroliers les ont surpassé !!
    Il y eut des gueux qui voulaient nous faire faire la guerre en Algerie :

    Ne cèdons jamais à la solution facile !

    • Rassemblement de solidarité avec l’Azawad à Paris 3 février 2012 15:26, par La Mécréante !

      @kaci,

      c’est quoi exactement ton message ?... tu as picolé ou quoi !?

      c’est quoi ta "solution facile" ?...

      PS : franchement, es-tu une larve ????

      • Pauvre chair à cannon ! Nous n’avons pas besoin d’etre monté comme les chiens de Pavlov : ceux qui vous possuent au drame font des affaires avec les memes boureaux. Visiblement ce qui s’est passé en Lybie n’a été d’aucun aport pour les gens comme toi.

        Notre lutte doit etre pacifique, là est sa ressource en force ethique. J’ai constaté que des kabyles voulaient jouer le jeux des vat en guerre, ce que je dénnonce.

        NON A’ LA GUERRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

        • Rassemblement de solidarité avec l’Azawad à Paris 4 février 2012 05:23, par La Mécréante !

          oh Kaci !

          où as-tu vu des kabyles en guerre !?... Tu rêves ? Tu planes ? Tu cauchemardes ?

          PS : qui a envoyé les kabyles se faire transformer en chair à pâté en 1954 ?... Qui les réduit à l’état de zombies aujourd’hui ?

          OUI à la légitime défense ! et si tu es trouillard et soumis reste dans ton trou, personne ne te demande d’en sortir !

          • L’Algerie s’est libérée d’un colonialisme sauvage, grace à sa culture politique, et pas pour les armes. Des femmes dignes sont mortes pour la liberté d’autres ont été remises à la cuisine par le systeme arabislamique QUE LA FRANCE PSEUDO-LAIQUE SOUTIENT JUSQU’à CE MATIN !!!!!

            Tes maitres croient toujours pouvoir jouer les uns contre les autres pendant qu’ils se font leur beurre !
            La legitime defense se decide en assemblee pas par quelques vendu, plutot soldés des peripheries.

            En effet, notre liberte’ est liée seulement à l’oganisation politique. Unique arme possible. Sans quoi c’est cacher l’unique objectif réel : à savoir detruire toute possibilité de changement politique.

            Ou etiez vous quand 40 ans durant la France soutenait le FLN ???????????

          • Il y eut des propositions dans le sens du mouvement Azawad, il y a quelques jours on avait proposé- histoire de sonder le terrain- une proposition de recours aux armes en kabylie. Bisarement, voilà le soutient aux Azawad dans le conflit armé.

            Ce qui rend plus bisarde la chose, c’est qu’une femme soutienne la guerre, pour l’instant celle des autres, qui sait au futur ?!

            La guerre : c’est un processus qui remts en cause les dynamiques de progres. Notamment ceux liés aux droits des femmes. C’est militariser la societé, ce qui la rend plus agressive, et c’est les femmes à devoir subir les contre-coups.

            Quant à vos insultes, je les considere venues d’une soeur, qui a tant subi les affres du machisme : paradoxalement produit de la sub-culture guerriere qui a tant vécu en Algerie !
            Donc j’essue les crachats : awath akjoun harz imawlan.

            LQuant aux Azawad : la conjoncture actuelle est propice pour une action diplomatique. Le federalisme est la solution, mais dans une plus grande solution celle économique du pays entier......