Accueil > Annonces top site 2 > Azawad > Tentative d’assassinat d’un commandant du MNLA à (...)
Tentative d'assassinat d'un commandant du MNLA à Kidal
mercredi 5 mars 2014
par Tamilla
Décidément la situation dans l’Azawad ne cesse de se dégrader. A la série des provocations qui se sont multipliées ces dernières semaines sur l’ensemble du territoire de l’Azawad, vient s’ajouter en début de soirée de ce mardi 4 mars 2014 la tentative d’assassinat d’un officier du MNLA au cœur de la ville de Kdal, réputée fief des Touaregs.



En effet, dans un communiqué rendu public le mardi 4 mars, le MNLA a vigoureusement condamné la tentative d’assassinat dont a fait l’objet le commandant du MNLA, Ahabi Ag Ahmeyad, membre de la commission de vérification des accords de Ouagadougou.

Selon le communiqué du MNLA, le commandant touareg aurait été grièvement blessé suite à des tirs ciblés de l’armée malienne alors qu’il sortait de son domicile, près du marché de Kidal, en civil et sans son arme.
Les individus qui s’en seraient pris à lui l’aurait fait en présence des forces de la MINUSMA.

Ce nouvel épisode dans la série noire que traverse depuis maintenant plusieurs mois le territoire de l’Azawad montre, encore une fois, l’implication directe de l’armée malienne dans le chaos. Si des enquêtes sont menées, elles pourraient confirmer que les auteurs des tirs ayant ciblé le commandant du MNLA sont bien des soldats de l’armée malienne. Un véritable pied de nez de l’État malien et de son armée à l’endroit de la communauté internationale, notamment la France, qui le maintiennent pourtant sous perfusion.

Mais, à supposer qu’enquête il y aura, la confusion dans l’Azawad est, en ce moment, telle que les coupables potentiels d’une telle attaque se bousculeraient à la revendiquer. MUJAO, milices diverses et surtout Ansar-Dine qui seraient de nouveau très actifs dans la région. Mais alors, à quoi servirait Serval et la Minusma si des terroristes, ou appelez-les comme vous voulez, peuvent perpétrer des attaques de différentes natures sans s’inquiéter ?

Quant au commandant du MNLA blessé, les forces de Serval l’ont pris en charge et l’ont transféré à l’hôpital de Gao...

La Rédaction

Lire également :

- Azawad : massacre dans l’indifférence !

- Le MNLA chez M6 : solution ou auto-étouffement ?

- Où va l’Azawad ?

Articles dans la rubrique :

Azawad
13/07/15
1
Un jeune touareg de l’Azawad ainsi que deux Amazighs de Meknès ont été arrêtés par la police de la (...)

Lire l'article

19/06/15
1
Les milices gouvernementales maliennes installées à Ménaka depuis le 27 mai ne cessent de (...)

Lire l'article

13/06/15
0
L’Observatoire amazigh des droits et libertés (OADL), basé à Rabat (Tamazgha occidentale), dénonce (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


2 Messages

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.