Accueil > Autres rubriques > Tamazgha (l’association) > Activités > Imazighen au Moyen-Age. Des invasions arabes à la (...)
Conférence-débat
Imazighen au Moyen-Age. Des invasions arabes à la domination ottomane
dimanche 6 avril 2008
par Masin
Une conférence-débat avec Yidir Plantade, le samedi 12 avril 2008 à 14h30 à Paris.


L’historiographie a souvent présenté Imazighen comme un peuple "aux marges de l’Histoire", perpétuellement colonisé et simple spectateur de son destin. Si, pour la période de l’Antiquité, les efforts d’historiens et de militants culturels ont permis de contrecarrer cette vision en exhumant des figures marquantes de l’histoire amazighe telles que Massinissa ou Jugurtha, cela n’est toujours pas le cas pour l’histoire de l’Afrique du Nord médiévale.

Pourtant, une étude un peu sérieuse de cette période révèle la part essentielle qu’ont pris Imazighen dans l’histoire de leur terre ainsi que dans celle du monde islamique au sens large (Andalousie, Proche-Orient, Afrique subsaharienne).
Il s’agit donc lors de cette présentation générale de rendre aux Imazighen la place centrale qu’ils ont occupée dans l’histoire politique, religieuse et économique de l’Afrique du Nord de la fin de la première invasion arabe (en l’an 711) à l’irruption violente des pouvoirs espagnol puis ottoman (au cours du XVIe siècle).
L’exposé n’a pas prétention à couvrir en détail ces 8 siècles d’histoire amazighe mais simplement à présenter une synthèse des principaux moments de cette période durant lesquels Imazighen ont activement influé sur les équilibres politiques, religieux et économiques de la région.
De la grande révolte kharijite de l’an 740 à la chute du royaume Hafside de Tunis en 1574, nous passerons en revue les heurts et malheurs de la cité marchande de Sijilmasa, des Kotamas ismaéliens, des hérétiques Berghwata, de l’empire unitariste almohade et de biens d’autres mouvements et Etats amazighs médiévaux.


Actuellement consultant en web marketing, Yidir Plantade est diplômé de l’IEP de Paris. Il auteur de l’article "Laïcité et athéïsme en Kabylie : mythes et ambigüités", paru dans la revue MERIA, Journal d’étude des relations internationales au Moyen-Orient, vol. 2, janvier 2007.


[|

Imazighen au Moyen-Age.
Des invasions arabes à la domination ottomane

Conférence-débat avec

2Yidir Plantade2

3[*
Le samedi 12 avril 2008 à 14h30*]
3

Local associatif
20, rue de Gergovie - 75014 Paris
Métro : Pernéty (Ligne 13)

Renseignements
TAMAZGHA
Tel : 01.45.45.72.44.
E-mail : tamazgha wanadoo.fr
Entrée libre|]

Articles dans la rubrique :

Activités
12/03/16
0
Dans le cadre de son activité, "Rencontres et débats", Tamazgha vous invite à une projection-débat (...)

Lire l'article

29/10/15
0
La Kabylie est dans le désarroi tant économique que moral. Le dernier grand mouvement remonte à (...)

Lire l'article

07/04/15
0
Alors même que les Etats hostiles à la libération de l’Azawad du joug malien poursuivent leur (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


7 Messages

  • C’est effectivement vrai helas.Les berberistes ont sciemment(?) negligé ce volet combien prestigieux de notre histoire.Des princes et rois valeureux et prestigieux,nous citerons dans le desordre, YAGHMORACEN le Zenete fondateur de la dynastie zianide qui regna sur le magreb central,la dynastie hamadite qui conut ces heures de gloire et fit de bejaia la perle de la mediterranee ,ibn Tumert le fondateur de l’empire almohade ,les ALmoravides leur successeurs qui batirent aussi un tres grand empire, les fatimides qui partirent de la petite kabylie avec des contingets de kotama (region actuelle englobant la partie est de bejaia jusqu’au massif de collo sans oublier les divers rois et emirs qui connurent des fortunes diverses.C’est ce meme moyen age qui enfanta l’immense Ibn Khaldoun.Les BERBERISTES n’ont pas a occulter cette partie merveilleuse de leur histoire.BIEN AU CONTRAIRE . Elle est source de fierté tant par la valeur de ces elites que de son apport à l’humanité.
    • Zanay, le maghrébin du milieu ! 7 avril 2008 11:49, par La Mécréante

      Avant que Yidir Plantade ne prononce le premier mot de sa conférence, il y a déjà un "Zanay" qui vient nous vomir sa "science-arabic" en nous chantant son "maghreb central" !

      quelle bande de morpions ! quelle glu, ces iZZanistes !

      eh ! Zanay-l’arabo-machin, c’est où ça, "béjaïa" !? et de quoi vous mêlez-vous de ce que font ou ne font pas les berbéristes !? allez roupiller sur votre propre généalogie pour tenter de découvrir d’où vous sortez ! et fermez-là sur la chose berbère et kabyle, B... de M... !

      La Mécréante !

      • Zanay, le maghrébin du milieu ! 7 avril 2008 22:28, par zanay
        Voyez-vous chere mecreante,je ne suis pas un islamo-machin.Je suis meme athée .plus exactement un berbéro-materialiste.je n’ai pas besoin comme vousde vomir les arabes et les musulmans pour me realiser.Eh oui c’est pas de ma faute si vos ancetres ont embrasser le machin mahometan comme vous l’appeler.quant votre kabylie le foulard et le kamis gagnent chaque jour un peu plus de terrain.Ceci dit,je suis tombé sur ce site par hasard.Je suis sincere quand je dis qu’il ya de quoi etre fier des berberes du moyen age.Quand aux Kabyles de cette periode j’avoue que je ne suis pas tres documenté sur le sujet.Berberement votre.
        • Zanay, le maghrébin du milieu, nous raconte sa vie ! 9 avril 2008 18:19, par La Mécréante

          je maintiens ce que j’ai dis ! je n’en ai rien à foutre des nationalités et des religions, surtout des religions ! y compris les "athés"...

          Quand on est "rien" comme Zanay, on ne se mêle pas des "kabyles de cette période" dont on n’a pas le premier rudiment de connaissance.

          Zanay, vous êtes forcément, évidement, "conditionné" génétiquement "maghrébin du milieu" ! c’est tout !

          la dernière idiotie de de l’araberie ambiante est de qualifier la corne de l’Afrique de : "la corne arabe de l’Afrique" !!! Les vrais arabes n’en demandent pas tant !

          Vous venez sur un site berbériste pour vomir sur Tamazgha centrale ; gardez votre islamo-maghreb pour vos semblables. Ici, no pasaran !

    • Dictionnaire multifonctions en ligne de tv5.

      > arabe (adjectif et nom commun)

      Qui est originaire d’Arabie ou des pays musulmans.

      > arabisation (nom féminin)

      Fait de donner ou d’acquérir le caractère arabe.

      Pour être arabiser sur tv5 il faut donc avoir le caractère arabe et donc être originaire d’Arabie ou des pays musulmans. Tous comme les Turcs, les Indonésiens et les Perses.

      Par curiosité : quelle est votre défintion d’arabe athé ?

      Cordialement

      lazare,source afrique du nord .com

  • Imazighen au Moyen-Age. Des invasions arabes à la domination ottomane 6 avril 2008 16:30, par KABYLE JUDEO CHRETIEN en kabylie

    Venez Faire un tour en kabylie,et vous verrez qu’il existe presque 1million de kabyles qui sont déjà AUTONOMES ET LIBERES DE L’ARBOISLAMISME COLONIAL,ce sont nos soeurs et fréres kabyles de confession chrétienne.

    Pacifiquement et intelligemment ils sont entrain de faire trembler les dealers de l’opium islam des opiumariums arabomahometans mosquées,zaouias....et du bâton arabisme armée ,police et gendarmerie araboislamoalgerienne qui oppressent colonialement les kabyles depuis plus de 40ans .
    L’autonomie et la libération vis à vis de la colonisation arabomusulmane à TAMAZGHA(afrique du nord) et SUR NOTRE TERRE SAINTE KABYLE commence par soi même,le rejet des us et coutumes coloniales araboislamomahométanes est pour ce faire UNE CONDITION SINE QUA NON.

    • AZUL FELL-AKKWENT/FELL-AWEN S-UMATA,

      Bien dit seulement inutile de lâcher une religion monothéiste au profit d’une autre et qui de plus ont une même origine l’un des frère de Jésus s’appelait Thomas, car il lui ressembllait physiquement or le Nom Thomas est la déformation du mot sémitique ( twam = jumeaux ).

      Cependant libre à chacun/chacune de croire ou de ne pas croire en un Dieu créateur de l’Univers....

      Un petit rappel cependant, Si l’Univers visible mesure 10 10 années lumièe, notre domaine entier, lui, ferait 10 10 10. Alors, ce serait cela, l’Univers ? Eh non cet espace vertigineusement astronomique ne serait qu’un point minuscule de notre Cosmos, car, la vision des découvertes récentes véritablement hypnotique qui fascine les cosmologistes dns la théorie de l’Univèrs inflationiste éternel et autoreproducteur serait une sorte de champ d’énergie quantique fluctuant d’où émergerait spontanément, via une succession de "Big-Bang", des "domaines" cosmiques en expansion.

      Bref, la Recherche avance et nous , nous en sommes encore plongé dns l’obscurantisme religieux (llan wigad ittaffaren timucuha, llan wigad ittaffaren aneghmis ).

      Tanemmirt, azul seg’ul

      Agwzul