Accueil > Actualité > Tamazgha rend hommage à Chabane Slimani
Tamazgha rend hommage à Chabane Slimani
lundi 15 janvier 2018
par Masin
Une veillée en hommage à Chabane Slimani aura lieu à Paris le samedi 20 janvier 2018 de 18h à 22h.



Chabane Slimani est un héros amazigh qui vient de nous donner un exemple inédit d’Amazighité et du combat pour la dignité amazighe. Lâchement assassiné par de milices arabes de Zentane à Boukemache le 5 janvier 2018, il est enterré mardi 9 janvier au village At-Âli-Aïssa à Amechras en Kabylie.
Le cortège qui a transporté la dépouille est parti d’At-Willul le lundi 8 janvier, avec une délégation d’Amazighs de Libye qui ont tenu à accompagner leur frère de combat jusqu’à sa dernière demeure.

Les autorités algériennes, fidèles à elles-mêmes, ont usé de leur pouvoir pour tenter de salir la mémoire de Chabane et pour empêcher les Kabyles d’accompagner la dépouille avec des funérailles à la hauteur de l’engagement du héros. Ce que ces ennemis de l’Amazighité ne peuvent pas comprendre c’est que Chabane n’est pas mort : rien que son nom sera toujours là pour montrer la voie qui mène à la libération et la reconquête de la dignité. Il sera là pour montrer le nécessaire combat que nous devons mener, en tant qu’Amazighs, pour nous débarrasser de toutes ces énergumènes qui détiennent le pouvoir et la force avec lesquels ils pensent détruire et disloquer Tamazgha.

A Paris, ce samedi 20 janvier 2018, nous allons rendre un modeste hommage à notre héros, à celui qui vient de nous donner un exemple inédit d’Amazighité, à celui qui aura contribué à ouvrir les yeux aux Amazighs sur les combats qui comptent, les combats à même de libérer notre grande nation Tamazɣa.

Veillée en hommage à Chabane Slimani

Samedi 20 janvier 2018, de 18h à 22h

12, rue du Moulin des Lapins
75014 Paris.

Métro : Pernéty (Ligne 13)

- Des témoignages d’Amazighs de Libye qui ont connu Chabane Slimani

- Lectures de textes divers

- La parole sera donnée à toutes celles et à tous ceux qui souhaiteraient parler de Chabane Slimani.




Originaire d’Amechras en Kabylie, Chabane Slimani s’est installé à At-Willul en 2007. Ayant très vite adopté la région qui l’a également adopté, il s’y est établi. Il s’est tellement attaché à ce pays, qui est le sien, qu’en 2011 lorsque la guerre contre le régime de Kadhafi est déclenchée, c’est tout naturellement que Chabane a décidé de se battre aux côtés de ses frères malgré l’insistance de ces derniers pour qu’il rentre en Kabylie. Il était prêt à mourir pour conquérir la Liberté de son pays dominé par la dictature arabiste de Kadhafi.
Après la chute du régime kadhafiste, il a choisi de rester dans ce pays pour lequel il s’est battu. Mais le combat n’est pas terminé. Imazighen qui ont libéré leur territoire doivent le protéger et protéger leur liberté face à toutes les menaces qui pèsent sur eux de la part des différentes factions libyennes arabo-islamstes qui n’ont jamais digéré le fait que les Amazighs aient pu s’imposer et rejeté les pseudo-autorités libyennes qui viscéralement arabistes, islamistes et anti-amazighes.
Chabane a continué à servir au sein des forces militaires amazighes qui contrôlent l’ensemble du territoire amazigh et qui assurent sa sécurité.
Le 5 janvier 2018, des milices arabes de Zentran appartenant aux forces sous commandement d’Oussama Jouilli nommé par le gouvernement de Sarraj, basé à Tripoli, pour le contrôle de la partie ouest de la Libye, ont attaqué, lâchement, le matin très tôt, le village Boukemmache à une quarantaine de kilomètres de la ville de Zouara. Chabane a fait partie des troupes qui se sont rendues dans ce village pour repousser les milces de Zenatane et c’est là qu’il a trouvé la mort.

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/02/18
0
Le peuple kurde à Afrin fait face à la barbarie de l’armée du président turc Erdogan ainsi que ses (...)

Lire l'article

02/02/18
1
A l’appel de cinq organisations (Conseil Démocratique Kurde en France - CDKF, Kurdistan au (...)

Lire l'article

02/02/18
0
Nous reproduisons ici un article de Azad Kurkut, paru sur le site ROJ-Infos, qui fait le point (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.