Accueil > Actualité > Azawad : les masques sont-ils tombés ?
Azawad : les masques sont-ils tombés ?
vendredi 29 juin 2012
par Masin

Au cous du week-end du 23 juin, une délégation du groupe obscurantiste Ansar Dine a été reçue à Alger. A la même période, une délégation de quatre personnes venues du Qatar s’est rendue dans l’Azawad sous la protection du MUJAO (Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest). Ces Qataris qui ne cachent pas leurs liens avec ce groupe, présenté par les médias et les États qui prétendent combattre le terrorisme islamiste comme étant une dissidence de l’Aqmi, sont venus officiellement pour une mission humanitaire : ils devaient évaluer les besoins des populations avant de revenir leur apporter l’aide nécessaire.

En réalité, les islamistes d’Ansar Dine ont été reçus à Alger pour coordonner les attaques qui devraient viser le MNLA. Les Qataris sont allés apporter du "blé" à leurs soldats du MUJAO et autres terroristes d’Ansar Dine et consorts. Deux jours plus tard, des incidents graves voient le jour à Gao, et le mercredi 27 juin les islamistes du MUJAO s’attaquent aux Touaregs du MNLA.
Cette opération aurait été facilitée par des éléments infiltrés au sein du MNLA.
Les affrontements ont fait plusieurs victimes y compris dans les rangs du MNLA dont le colonel Bouna Ag Tahib.

Pour l’exécution de cette opération, Alger aurait dépêché deux colonels pour encadrer les troupes du MUJAO-AQMI. Le Mali a activé ses manipulateurs locaux qui ont fait soulever les populations noires, par ailleurs utilisées comme boucliers humains par les djihadistes.

Cette situation était prévisible dans la mesure où ces forces du mal (Alger-Qatar-Mali) avec la bénédiction de la toute-puissance coloniale (France) sont décidées à décapiter le MNLA et empêcher les Touaregs de récupérer leur territoire.

Rappelons-nous, juste après le congrès du MNLA, début du mois de mai, la région de Kidal, proche des frontières algériennes, a été investie de barbus venus de plusieurs pays y compris du Pakistan ; Ansar Dine a du s’occuper de la logistique et de leur accueil. La liaison entre les différents groupes était assurée par des "grands" émirs comme Mokhtar Belmokhtar et Abdelhamid Abou Zeid, tous les deux algériens en mission dans le Sahara et Sahel depuis des années. Nous le disions dans un article dédié à cela.


Le MNLA est aujourd’hui confronté à une situation qui ne lui laisse pas d’autre choix que de mener une guerre sans merci à ces hordes qui veulent à tout prix pourrir l’Azawad. Les forces du MNLA encerclent déjà GAO, des renforts sont arrivés de partout. Et c’est l’occasion pour "faire le ménage au sein du MNLA" afin que la noble mission que s’était assignée le Mouvement en janvier 2012 soit poursuivie jusqu’à la victoire finale. Les forces militaires qui ont pu chasser l’armée malienne, renvoyée chez elle, sauront nettoyer l’Azawad de cette racaille dont la mission est d’empoisonner le pays. Et Ansar Dine ne devra surtout pas être épargné. Et le MNLA devra en finir avec les sentiments.


Mokhtar Belmokhtar serait tué à Gao.

Selon des informations qui nous sont parvenues de Gao, mais qui restent à vérifier, l’émir algérien d’AQMI, Mokhtar Belmokhtar, surnommé aussi le borgne, aurait été tué lors des combats du mercredi à Gao entre combattants du MNLA et les groupes islamistes.



Que fait la communauté internationale ?

Maintenant qu’il est clair que le MNLA n’a non seulement pas d’accointances avec les groupes islamistes mais il est entré en guerre avec eux, que fera la communauté internationale ? Que fera la France ? La logique voudrait que le MNLA soit soutenu, et il serait injuste de le laisser tout seul face à ces terroristes que tout le monde prétend combattre. A moins que ce qui est véritablement recherché étant l’afghanisation de l’Azawad, et bientôt de l’Aïr !! Cette communauté ne se rend certainement pas compte qu’elle est entrain de jouer avec le feu, un feu qui risque de ravager leurs propres demeures.

Nous reviendrons certainement longuement sur les événements de Gao et leurs conséquences.


La Rédaction.

Signez la pétition "Non à l’agression des Touaregs de l’Azawad"

Solidarité avec les Touaregs de l’Azawad

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


18 Messages

  • Azawad : les masques sont-ils tombés ? 29 juin 2012 03:32, par La Mecreante !

    il n’y a jamais eu de masque cher ami... sauf celui de la françarabia-iZlamiya.

    Droukdel et sa troupe d’égorgeurs ângériens étaient dans la place depuis les premiers instants et avant même la chute de kadafi.

    à quelque chose malheur est bon : je veux voir la charogne de Droukdel !

    repondre message

    • Azawad : les masques sont-ils tombés ? 2 juillet 2012 18:41, par MACILIEN
      voici un lien vers arté qui a diffusé samedi 30/06 un portage sur l’azawad , chose rare il décrit la réalité sur le terrain,vous constateraient également les commentairesdes malien haineux et autres afro-racistes. http://videos.arte.tv/fr/videos/arte_reportage-6773004.html

      repondre message

      • Azawad : les masques sont-ils tombés ? 3 juillet 2012 06:06, par La Mecreante !

        Merci MACILIEN pour ce reportage. une vraie "saison en enfer"...

        Dramatique !

        Mais ce que j’ai surtout retenu c’est que : "AQMI sait que son avenir n’est pas dans l’Azawad, n’est pas au Mali"...

        Ce que ces journalistes n’ont pas osé dire (et que tout le monde sait) : AQMI n’est intéressé que par l’Algérie. Son but est l’Algérie. Ils mettront le temps mais ils y arriveront. D’ailleurs, ils ont "du monde dans la place"...

        Si la Kabylie ne s’extrait pas de ce merdier mahométan au plus vite elle sera engloutie avec le reste.

        repondre message

  • Azawad : les masques sont-ils tombés ? 29 juin 2012 03:39, par La Mecreante !

    ha ha ha !!! qui veut crever de rire ?

    l’hypocrisie ângérienne est sans limite !

    http://www.slateafrique.com/90157/algerie-le-chef-daqmi-et-sept-islamistes-condamnes-mort-par-contumace

    repondre message

  • Azawad : les masques sont-ils tombés ? 29 juin 2012 09:25, par Pellet Jean-Marc
    Cette situation était prévisible dans la mesure où ces forces du mal (Alger-Qatar-Mali) avec la bénédiction de la toute puissance coloniale (France) sont décidées à décapiter le MNLA et empêcher les Touaregs de récupérer leur territoire. Bonjour Masin et autres amis Imazighen. Je pense que vous faites une grave erreur en écrivant que l’Azawad est le territoire des Touareg. Cette vision de l’Azawad, terre amazigh, ne peut que conduire à l’échec. Il faut accepter le fait que l’Azawad est un territoire multi-ethniques. Si vous voulez réduire le MNLA à un mouvement de libération Amazigh il faut que le MNLA quitte Gao-Tombouctou-Taoudenit et se replie sur la région touarègue de Kidal-Menaka-Tessalit. Si les Songhaï, si les Arabes ( Maures ), si les Peulhs ne veulent pas de cet Azawad indépendant ce n’est pas par la force que le MNLA gagnera. Dès le départ du mouvement ( MNA ) j’écrivais que l’Azawad devrait obligatoirement prendre en compte l’ensemble des diverses populations et proposer un Etat fédéral... Je pense que la véritable solution passe par un repli tactique sur les véritables zones touarègues avec comme but dans un premier temps de s’unir avec la zone touarègue du Nord-Niger. Les Songhaï, peuple qui faut-il le rappeler déborde jusqu’à Niamey ( Djerma ) ne sont pas encore prêts politiquement à revendiquer un Etat Songhaï. Pour ce qui est des Maures ( arabes ) du Nord-Ouest du Mali leur destin naturel est de se retourner vers la Mauritanie. La Paix peut s’établir dans ces régions mais il ne faut pas qu’un peuple impose à un autre peuple un destin qu’il n’a pas choisi de son plein grès. Vive l’indépendance du peuple Touareg, vive l’indépendance du peuple Songhaï. Pellet Jean-Marc occitan-touareg

    repondre message

    • Azawad : les masques sont-ils tombés ? 30 juin 2012 08:26, par La Mecreante !

      - « Dès le départ du mouvement ( MNA ) j’écrivais que l’Azawad devrait obligatoirement prendre en compte l’ensemble des diverses populations et proposer un Etat fédéral... »

      Bonjour Jean-Marc,

      Fondamentalement, vous avez entièrement raison. Mais il faut reconnaître au MNLA qu’il a exactement énoncé ce que vous préconisez, c’est-à-dire que chaque ethnie "composant le nouvel État de l’AZAWAD" verra ses droits respectés dans un État laïc et démocratique.

      Il est bien évident que tout cela ne peut pas se mettre sur pied en trois jours... Il y aurait eu par la suite, fatalement, des ajustements indispensables et incontournables.

      Moi-même, dès le départ, je pensais qu’ils n’avaient rien à faire à Tombouctou ville arabe... mais bon...

      Le vrai drame de cette affaire est lié aux positions internationales (géopolitiques, géostratégiques) où les peuples ne comptent pas.

      La France et l’Algérie (toutes les deux sans foi ni loi) auront une responsabilité écrasante dans la mise à feu et à sang de la moitié Nord de ce continent.

      Azulations et bien à vous.

      repondre message

  • Azawad : les masques sont-ils tombés ? 29 juin 2012 12:35, par lurcher

    Dans chaque malheur qui frape n’importe qu’el pays dans le monde. Derriere ce malheur il y a toujours des forces conspiratrices etrangeres qui manipulent pour faire tourner le monde a leurs rythme prefere.
    Les preuves sont toujours avec nous.
    Hiers les dictateurs ,Khadafi de Libye, Ben Ali de Tunisie , Moubarek Egypte et tous autres dictateurs les plus sinceres amis de l’Occident ont mordu la poussiere. Aujourd’hui les voila tous replaces par d’autres dictateurs Islamistes pour servir ces memes Occidents qui ont tourne leurs vestes a ceux d’avant.
    Ne soyez pas surpris de voir d’autres regimes Islamistes apparaitre dans toute l’Afrique, meme en Algerie malgre la tragedie qui a fait des centaines de milliers de morts << tout est planifier et pris en charge afin que les pays en voix de developement restent toujours dans le cercle << Third world >>.
    Croire que c’est les pleuples qui demandent des regimes Islamistes, c’est etre naive. << Ils ont demande la democratie et liberte , ils leurs ont donne la Charia une Loi la plus oppressive de l’histoire>>.
    Il y a une totale complicite entre ces nouveaux regimes Islamistes et les Occidents. Charia pour controler les peuples a une domination et a une soumission complette.
    Apres le Soudan , la Libye , la Tunisie , l’Egypte, maintenant la Syrie et l’Azawad ext... a qui le tour ?

    Le theatre a commence et tout le monde joue son role.
    Financées par les pays du Golfe, ces livraisons clandestines via la Turquie sont contrôlées par l’agence américaine.
    Sans armes capables de détruire les chars syriens, point de salut pour l’opposition à Bachar el-Assad. Depuis des mois, Nasser le répétait à ses amis occidentaux ou arabes. Mi-mai, cet opposant en exil affichait donc le sourire lorsqu’une quarantaine de dirigeants des conseils militaires de la révolution se sont discrètement rendus en Turquie pour recevoir un précieux arsenal. « Nous avons surtout récupéré des roquettes RPG 9 puisées sur les stocks de l’armée saoudienne », confiait-il lors d’un récent passage à Paris. « Elles ont été acheminées par avion, jusqu’à l’aéroport d’Adana, où la sécurité turque a surveillé les déchargements avant de savoir à qui ces roquettes allaient être destinées. » Pour rassurer ses hôtes, Nasser garantit que leur utilisation allait être supervisée par « des leaders traditionnels proches des insurgés, histoire d’éviter les dérives mafieuses ».
    Les roquettes ont été convoyées à Duma et Harasta, dans la banlieue de Damas, al-Zabadany sur la route du Liban, Deraa au sud, et dans la région d’Idlib, frontalière de la Turquie. Nasser n’en parle pas, mais, en coulisses, les agents de la CIA veillent à ce que ces nouvelles armes qui parviennent en plus grand nombre aux activistes ne tombent entre les mains de djihadistes, infiltrés en Syrie. Le New York Times va même jusqu’à affirmer que les localisations des dépôts et leurs destinataires sont déterminés en coordination avec les espions américains. Pour les Occidentaux, qui ont beaucoup hésité avant d’accepter l’armement des insurgés, l’organisation de ces filières est une priorité : « Nous discutons même avec les Turcs de cibles à frapper, poursuit Nasser. Et nous comptons maintenant hors de Syrie des représentants des conseils militaires qui ont chacun un relais dans une ville de l’intérieur. »
    Ses rivaux islamistes liés aux Frères musulmans disposent eux aussi de leurs propres canaux d’approvisionnements. Et eux militent pour que ces armes aillent à leurs seuls partisans, afin d’être les grands vainqueurs de l’après-el-Assad. Pour les monarchies du Golfe, principaux fournisseurs en armes des rebelles, ces livraisons doivent rééquilibrer le rapport de forces sur le terrain, pour forcer el-Assad à accepter un compromis sur le modèle yéménite. « Les diplomates saoudiens nous répètent que tant que Bachar gardera une nette supériorité militaire sur ses ennemis, il n’aura aucun intérêt à négocier son départ », confie un diplomate français, qui rappelle que l’ex-président « Saleh, au Yémen, a discuté de sa sortie uniquement parce que l’opposition et ses partisans faisaient à peu près jeu égal ».

    Source Le Figaro

    Voir en ligne : Azawad les masques sont-ils tombes ?

    repondre message

  • Azawad : les masques sont-ils tombés ? 30 juin 2012 00:03, par Sonia

    Propagande anti MNLA par les terroristes islamistes qui manipulent les populations de l’Azawad.
    http://www.youtube.com/watch?v=Ve8EXTrp0uE&feature=plcp

    Hahaha, ils font mine de les protéger, mais en regardant bien le début de la vidéo, on comprend bien que c’est une mise en scène.
    Une bonne nouvelle tout de même pour l’Azawad et leurs amis : L’algérien Laâouar, chef des terroristes musulmans dans le sahel, a été abattu par le MNLA.

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.