Accueil > Autres rubriques > Tamazgha (l’association) > Activités > Où en est le combat amazigh à Tamazgha Occidentale (...)
Où en est le combat amazigh à Tamazgha Occidentale ?
Une conférence-débat avec Ali Khadaoui, à Paris le samedi 24 novembre 2007.
lundi 19 novembre 2007
par Masin
Profitant du passage d’Ali Khadaoui à Paris, Tamazgha organise une conférence-débat sur la question amazighe à Tamazgha occidentale.
la Conférence-débat aura lieu le samedi 24 novembre à 19h00 à Paris (voir précisions ci-dessous).


Où en est le combat amazigh à Tamazgha Occidentale ? Quelle est l’attitude de la monarchie marocaine face à la question amazighe ? Qu’en est-il réellement de ce que certains appellent acquis du mouvement amazigh comme l’Ircam par exemple ? Peut-on parler d’un enseignement de tamazight dans les écoles de la monarchie ?, ...
Ce sont autant de questions auxquelles l’invité de Tamazgha, Ali Khadaoui, tentera certainement de répondre lors de cette conférence-débat.
Cette rencontre sera également l’occasion d’évoquer la question épineuse qui occupe l’actualité amazighe dans cette région de Tamazgha à savoir le cas des détenus politiques du Mouvement culturel amazigh qui croupissent dans les prisons marocaines.


Où en est le combat amazigh à Tamazgha occidentale ?

Conférence-débat avec

Ali Khadaoui

Le samedi 24 novembre 2007 à 19h00

Local associatif
18-20, rue de Gergovie - 75014 Paris
Métro : Pernéty (Ligne 13)


Renseignements
TAMAZGHA
Tel : 01.45.45.72.44.
E-mail : tamazgha wanadoo.fr
Entrée libre

- Lire l’entretien d’Ali Khadaoui "Amazighité : la question de la souveraineté doit être posée"

Articles dans la rubrique :

Activités
12/03/16
0
Dans le cadre de son activité, "Rencontres et débats", Tamazgha vous invite à une projection-débat (...)

Lire l'article

29/10/15
0
La Kabylie est dans le désarroi tant économique que moral. Le dernier grand mouvement remonte à (...)

Lire l'article

07/04/15
0
Alors même que les Etats hostiles à la libération de l’Azawad du joug malien poursuivent leur (...)

Lire l'article


Rejoignez nous