Accueil > Autres rubriques > Tamazgha (l’association) > Activités > Timucuha... Rencontre autour de contes kabyles
Timucuha... Rencontre autour de contes kabyles
Avec Djafer Chibani, le samedi 25 février 2006 à 19H30 à Paris.
lundi 20 février 2006
par Masin

Avec l’avènement de la télévision, le conte, de manière générale, a perdu du terrain ces dernières décennies. Pourtant, le conte fait partie de ces genres littéraires qui ont fait vivre des langues comme Tamazight. Afin de contribuer à la réhabilitation du conte, Tamazgha envisage d’organiser régulièrement, dans le cadre de ses activités, des rencontres autour de contes kabyles. Après une première rencontre qui a eu lieu en décembre dernier, une deuxième aura lieu le samedi 25 février à 19H30 au Local associatif Gergovie (20, rue Gergovie - 75014 Paris).



Timucuha...
Rencontre autour de contes kabyles


Soirée animée par

Djafer Chibani

Samedi 25 février 2006

à 19H30

Local associatif - Gergovie
20, rue Gergovie
75014 Paris.
Métro : Pernéty (Ligne 13).

Renseignements
TAMAZGHA
Tel : 01.45.45.72.44.
E-mail : tamazgha wanadoo.fr


Articles dans la rubrique :

Activités
12/03/16
0
Dans le cadre de son activité, "Rencontres et débats", Tamazgha vous invite à une projection-débat (...)

Lire l'article

29/10/15
0
La Kabylie est dans le désarroi tant économique que moral. Le dernier grand mouvement remonte à (...)

Lire l'article

07/04/15
0
Alors même que les Etats hostiles à la libération de l’Azawad du joug malien poursuivent leur (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


1 Message

  • > Timucuha... Rencontre autour de contes kabyles 24 février 2006 16:00, par MMe MOKRANI
    bonjour effectivement timicuha ont tendance a disparaitre dans les foyers des nouveaux couples.je ne suis pas si vieille que ca ’j’ai 33ans mais j’ai toujours du plaisir a raconter des contes kabyles a mes deux enfants amryd et tarik.ce sont des momment tres particuliers car ils nous procurent de la détente de la sagesse de la moralité et l’ apprentissage de tamazighte.grace a ces contes, mes enfants enrichissent leur vocabulaire que se soit en francais ou en kabyle et parfois meme ca les fait rire,dans les pronontiations et les intonations.pratiquer le conte et la chanson kabyle avec nos enfants est un bon moyen pour que leur langue se délie et se prete mieu a ce jeux d’apprentissage qui parfois n’est pas facile.je vous remercie a bientot