Accueil > Satire et humour > Amghar Azemni ou l’oracle kabyle
Amghar Azemni ou l'oracle kabyle
Rencontre imaginée par INSI
mardi 23 mars 2010
par Masin
Dans sa quête d’Anzar, comme dans les contes, Insi va demander conseil à Amghar Azemni. Celui-ci le reçoit dans une grotte retirée au milieu de nulle part, où notre oracle continue encore de vivre paisiblement. Il le reçoit chez lui, dans sa grotte, pleine de souvenirs d’antan : cornes de la vache des orphelins, couronnes et lingots d’or, casques, boucliers et épées de bronze, bagues magiques, arcs et flèches, etc. Voici le contenu de leur entrevue :



Insi : Azul.

Amghar Azemni : Je t’attendais.

Insi : Depuis longtemps ?

Amghar Azemni : Depuis 15 siècles.

Insi : T’es resté 15 siècles dans cette grotte ?

Amghar Azemni : Depuis que des Imams et toutes sortes de charlatans ont pris ma place.


Insi : Qu’as-tu fait pendant tout ce temps ?

Amghar Azemni : J’ai dormi.


Insi : On nous raconte que tu n’existes pas, que tu n’es qu’un personnage de contes,...

Amghar Azemni : Qui vous raconte ça ?


Insi : Les envahisseurs.

Amghar Azemni : Et vous les croyez ?


Insi : Malheureusement !

Amghar Azemni : Vous n’êtes qu’un peuple sans mémoire, sans volonté, sans désir de liberté. Autrefois, je me souviens, il y avait des héros qui affrontaient les mers, les forêts, les fleuves, les hydres, les ogres, les ogresses, et toutes sortes de monstres. Aujourd’hui, vous n’êtes qu’une bande de miséreux qui obéissent à des assassins et à des voleurs des grands chemins.


Insi : Es-tu en colère contre nous ?

Amghar Azemni : Très en colère. Vous avez vendu vos dieux pour un dieu étranger, menteur et sanguinaire. Vous avez bradé une belle terre contre un livre sans intérêt, vous avez oublié des valeureux ancêtres antiques, je vous vois aujourd’hui, à genoux, humiliés devant les icônes de vos ennemis. Le monde vous a oublié. Vous n’êtes que de pauvres esclaves enchaînés, sans culture et sans identité. Vous pouvez pleurer sur votre sort. Personne ne viendra vous consoler.


Insi : Pourquoi donc ?

Amghar Azemni : Continuez de prier un dieu qui ne désire qu’une chose : votre disparition.


Insi : Comme tu nous connais si bien !

Amghar Azemni : Le Conte d’autrefois est fini. Hélas, aujourd’hui vous vous endormez avec des histoires étrangères vous racontant la noblesse des familles d’autres pays, au point de vous faire oublier et mépriser vos propres familles ainsi que vos ancêtres.


Insi : Ils nous vendent le paradis.

Amghar Azemni : Que vous payez avec vos vies, pauvre peuple de dégénérés !


Insi : Ils ont même fait de de toi un vieux sage musulman.

Amghar Azemni : Ha ! ha ! ha ! Suis-je à ce point déchu ?


Insi : Et oui !

Amghar Azemni : N’avez-vous pas contribué à cela bande d’ignares ? Vous avez changé vos noms et prénoms, les noms de vos montagnes, les prénoms de vos héros mythiques... Que font les Ali, Fatima et Aicha dans vos contes d’antan ? Oubliez-moi. De grâce, ne me faites pas rencontrer ces gens-là. On ne parle pas la même langue. Remplacez-moi par un imam. Vos contes auront ainsi plus de cohérence et de sens.


Insi : Et dire qu’on se dit Hommes libres !

Amghar Azemni : Ha ! ha ! ha ! Encore faut-il savoir ce que ce mot veut dire !


Insi : Moi je viens...

Amghar Azemni : Je sais pourquoi tu es venu. Tu veux voir Anzar.


Insi : Oui.

Amghar Azemni : Pourquoi faire ?


Insi : Lui demander de revenir.

Amghar Azemni : Après l’avoir folklorisé, maintenant vous voulez le ridiculiser. Trop tard.


Insi : Pourquoi le ridiculiser ? N’est-il pas un dieu ?

Amghar Azemni : N’es-tu pas un homme ?


Insi : Oui.

Amghar Azemni : Et qu’est-ce qu’on fait de toi ?


Insi : Un sous-Arabe et un sous-Musulman.

Amghar Azemni : Un sous-homme surtout !


Insi : C’est vrai.

Amghar Azemni : De grâce ne faites pas d’Anzar une sous-divinité.


Insi : Que faire alors ?

Amghar Azemni : Tuez le dieu étranger !


Insi : Et ?

Amghar Azemni : Et Anzar reviendra triomphant dans ce pays.


Insi : Comment va-t-il, au fait ?

Amghar Azemni : Vas maintenant. Informe tes frères de ce qui leur reste à faire s’ils ne veulent pas disparaître. Et ne reviens ici qu’avec la tête du dieu étranger.



Amghar Azemni rejoint sa couche, ferme les yeux et sombre dans un sommeil profond. Insi quitte la grotte et s’en va.

Articles dans la rubrique :

Satire et humour
23/05/13
2
Insi rend visite à Laurent Fabius, ministre français des affaires étrangères. Celui-ci le reçoit (...)

Lire l'article

19/05/13
9
Insi a rendu visite à Boutef à l’hôpital du Val-de-Grâce. Mort, mais heureux de continuer de (...)

Lire l'article

20/04/13
18
A sa sortie de chez Boutef, Insi se rend chez Toufik, le patron des services. Il le trouve au (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


32 Messages

  • Amghar Azemni ou l’oracle kabyle 24 mars 2010 01:51, par Vivras

    Moi, il y’a de cela plus de 15 ans que j’ai étêté ce dieu étranger et assassin de mon identité !

    Dans un tête à tête, lui venant de 15 siècles passés, chargé de cadavres et du sang des miens et moi face à lui avec un chant de Lwenes en tête, un tatouage de ma Mère et un Avuneqar dans ma main droite et vlan !!! Je le renverse et il ne se relèvera plus pour hanter mes nuits et celles de mes enfants et celle de ma lignée ...

    Jamais ce dieu là JAMAIS !!

    Aujoud’hui, j’invoque Anzar et le portique de mes ancêtres chaque fois qu eje le désire et ils me le rendent si bien.

    Vivras, nigh awen Wigini ugaren arumi

    • Amghar Azemni ou l’oracle kabyle 24 mars 2010 14:57, par AGWZUL

      Azul a Bibras, azul akkwit s-umata,

      Abrid ar zdat irggel, tughalin ar deffir ulac, a-bbuh, ay agdud aderghal !!

      Anzzar ssmutin-t s wayedh....

      Nous sommes dans une situation telle qu’il faudrait plus qu’un miracle, les braves d’antan ne sont plus.

      La terre amazigh a été, elle n’est plus, le point de non retour est atteint, notre disparition est programmée, lorsque l’on accepte ici même (en Europe) la tchadorisation des femmes, que dire de ces Kabyles qui malgré toutes ces exactions commises au nom de l’Islam persistent et signent, en servant cette religion obscurantiste et rétrograde.!!

      "Medden ttazzdhen ar zdat, nukkwni nettughal ar deffir"

      Bref, " ttughun izzuran, ittizzif w’udrar, maca Euzzegen medden"

      tanemmirt

      azul

      AGWZUL

  • Amghar Azemni ou l’oracle kabyle 24 mars 2010 12:23, par Memmis n uzwu
    Il faut mettre la tête de ce faux dieu à prix ! Elle vaut combien ?
    • Amghar Azemni ou l’oracle kabyle 25 mars 2010 06:23, par La Mécréante !

      salut Memmis n uzwu,

      si tu veux "mettre la tête de ce faux dieu à prix", cela signifie que tu lui reconnais une existence. Donc, tu as perdu d’avance.

      Si tu le déclares "faux" , cela signifie tu te réclames d’un "vrai" . Encore perdu !

      On ne reconquière pas ses origines et son pays en guerroyant par des "dieux" et "religions" interposés ; ce sont là des manières islamo-djihadistes tel que le fameux "appel du FLN" appuyé par les marabouts et leurs zaouïas de merde. Les kabyles s’y sont engouffrés, le résultat (kabyle) est connu.

      La Kabylie, animiste à l’origine, sera mécréante ou ne sera pas !

      Elle ne sera pas  ! parole de Mécréante !

  • Amghar Azemni ou l’oracle kabyle 24 mars 2010 16:08, par Saga des Gémeaux.

    Le dialogue entre Amghar et Insi est très réaliste car il nous montre à quel poin notre peuple se dépersonnalise à cause de ce prosélytisme que font les arabo-musulmans en Kabylie et dans toute Tamazgha-Afrique du Nord. Oui nous sommes malheureusement devenu un peuple sans repères, ni identité, reniant nos dieux contre une vulgaire idole arabe qui ne souhaite que nous exterminer car il ne nous supporte pas. Vu la situation actuelle, je me demande si nous pourrons dans un avenir proche nous libérer de cette emprise mentale et raciste qu’est la prétendue religion mahométane.

    Saga des Gémeaux.

    • Amghar Azemni ou l’oracle kabyle 24 mars 2010 20:49, par Hat awd ḥaḥ aya
      Azul fellawen, Insi a vraiment touché, à mon humble avis, à la source de notre MAL ; LA clé de notre de liberté sera la libération de ce dogme venu de l’orient..... ça fait déjà 14 siècles qu’on est sodomisé par ces bédouins au nom de leur religion de paix, au nom d’Allah... Nekrat a tarwa n umazigh, nekrat a tarwa n Dihya...Tamazγa teḥwaj arraw-is... Rendons à Anzar son UDDUR. gma-twen Umerγad di Lmerruk.
      • Amghar Azemni ou l’oracle kabyle 25 mars 2010 00:51, par Vivras et non pas ’’Bibras’’

        Ayen Akka ay Agwzul ??

        Pourquoi tant de défaitisme ??

        Moi, je vous dit que nous surgirons là et au moment où le monde entier nous croira morts et enterrés !!

        Ih ! Aqlagh nestughal ed cwit cwit ... Yobwas ad neba3zaq !

        Zrigh teqsah tizi igh yurdjan ! Zrigh ’’ wigini ugaren arumi !’’ mais jamais je ne serai envahi par la défaite pour battre en retraite !

        Nous transformerons toutes ces injustices cumulées en carburant pour nous LIBÉRER ET REJOINDRE LES PEUPLES LIBRES.

        AGWZUL, lit la sentence de Da Lmulud : ’’ Je partirai avec la certitude chevillée que quels que soient les obstacles que l’histoire lui apportera, c’est dans le sens de sa libération que mon peuple et à travers lui les autres, ira. L’ignorance, les préjugés, l’inculture peuvent un instant travestir ce libre mouvement, mais il est sûr que le jour inévitablement viendra où l’on distinguera la vérité de ses faux-semblants. Tout le reste est littérature

        Vivras et non pas Bibras, izra wigini ugaren arumi !

        • Amghar Azemni ou l’oracle kabyle 27 mars 2010 19:44, par winn n’da
          leqvail as a,tt-zuxun s teneslemt n’sen,tt-ethin s tenkkit e ttutlayt n’sen.dayemi anzar yenfa,ameghar azemni atan di tesga,tamurt tefkkad tikkufta.as mi ar asethin leqvail d imazighen merra,s teneslemt,iten yettawin gher nger,wa ad ettzuxun s tenekkit e ttutlayt n’sen,as ni ahat add yecreq yittij fella nnegh.ma d’as aggi mazal asigna nig iquray nnegh.
  • Amghar Azemni ou l’oracle kabyle 28 mars 2010 20:55, par D.S
    Bravo, Insi ! Je pense avoir saisi la profondeur de ta pensée et j’adhère corps et âme à ton point de vue. Qu’on le veuille ou pas pour la bataille contre les occupants arabes (et leurs musulmans) passe par le champ spirituel, ça sera nos valeurs contre les leurs et pas autrement.
    • mosquée, kamis, claquettes, etc. 30 mars 2010 11:23, par La Mécréante !

      sacré DS ! toujours optimiste.

      Ton conte se veut "beau" et "se dérouler comme un long fil" ... Mais tu ne le conteras jamais à des Seigneurs !

      les "ruisseaux" sont à sec pour toujours. Les caravanes kamissardes n’en ont cure. Elles s’abreuvent aussi bien dans les pissotières que dans les flaques de sang de kabyles.

      et si tu ne me crois pas, demande à tous les "ben, abou et ibn mohamed"

      • mosquée, kamis, claquettes, etc. 30 mars 2010 22:42, par D.S

        Coucou La Mé, content de te lire.

        Optimiste tu dis ? C’est parce que j’ai la foi en mon peuple et que je crois à la vérité du peuple et celle du Créateur. Qlq soit actuellement l’emprise sur la kabylie des forces du mal absolu je demeure convaincu que la vaictoire finale reviendra à notre peuple.
        Je ne le conterai pas à des Seigneurs ? Oui peut-être vu l’état des lieux. Ce que je dis de tout coeur s’adresse à mes soeurs et frères de sang, de terre et de foie*, aux Nobles Citoyens kabyles. Donc les esclaves, les collabos e les autres ibnabou ne sont pas concernés, ceux-là ne peuvent être que visés pour haute trahison. Comme ils ont procédé à l’arabisation et l’islamisation forcées de la Kabylie on procédera à sa désarabisation et à sa décléricalisation en général, à sa désilamisation en particulier. La Kabylie n’a pas dépassé et ne dépassera jamais le point de non-retour pour disparaître dans le nuage de l’arabo-islamisme. La Kabylie a toujours eu et aura toujours des capacités insoupçonnées qui lui ont permis et lui permettront de résister aux érosions et aux diverses tentatives d’extermination ou d’assimilation. La victoire reviendra à ceux qui la méritent. Libre à vous de me croire ou pas.

        * c’est bien le "le foie" et non la foi.
        gemma tassa "frère de foie" a une signification très particulière en kabyle

        • mosquées, kamis, claquettes, épitaphes islamo-arabes etc. 31 mars 2010 10:00, par La Mécréante !

          coucou DS !

          devant ta foi (et foie), je reste interdite et silencieuse, terre à terre et guerrière croisades exceptées...

          à ton long message, j’ai envie de répondre par un clin d’oeil. Comme les intervenants dans "Le Prophète" de Gibran, j’ai envie de te dire : "Maître, parle nous du Créateur"... (ou encore : parle du "créateur" à la Mécréante (lol).

          news du 21e siècle : je te passe deux liens dont les infos relèvent de tes compétences. Cela fait grand bruit de ce côté-ci. Qu’en dis-tu ? Quel "big bang’ ! n’est-ce pas ? "marcher sur la lune" n’est plus vécu que comme un jeu de marelle, il y avait (lorsque j’y jouais) une case qui se nommait "ciel" (lol).

          Accélérateur de particules : pari réussi pour le LHC

          Le Large Hadrons Collider en marche : « Percer les secrets de l’univers »

          en marge de tout ça je te fais un autre clin d’oeil : s’il n’en reste qu’un (au milieu de la forêt de kamis et tchadors), il n’aura plus qu’un droit : celui de dire "ôte-toi de mon soleil" . Car "décléricaliser" la muslimerie est une utopie. Une utopie sympa, mais une utopie.

          Bien à toi.

  • Amghar Azemni ou l’oracle kabyle 2 avril 2010 00:26, par massi
    je suis vraiment choqué par votre islamophobie. vous n’arrêtez pas de parler de liberté de démocratie mais vous n’acceptez pas que ceux que vous considérés comme frères soit musulmans et pratiquent leurs religion. je suis un jeune kabyle qui a toujours vécu en Kabylie et je pense que vous fêtes plus de mal que de bien pour notre culture au même titre que les extrémistes musulmans pour l’islam. que vous n’appréciez pourtant pas mais hélas vous avez beaucoup de points commun. désole mais je doute fort que vous soyez kabyles. s ttawil kan a yatmaten la sagesse est l’une des vertus de amghar azmni.
    • Amghar Azemni ou l’oracle kabyle 2 avril 2010 11:41, par Saga des Gémeaux.

      Azul Massi,

      si toutefois je peux t’appeler comme ça. Dans ton message tu dis ceci : "Je suis vraiment choqué de votre islamophobie". Mais ne penses-tu pas que cette "islamophie" dont tu nous parle n’est qu’une simple critique d’une prétendue religion qui dépersonnalise et porte atteinte à l’identité de notre peuple. T’es-tu seulement déjà posé la question de savoir à quoi pouvait servir le fait de dire des prières dans une langue qui n’est pas celle de tes pères (surtout quand le prétendu culte te l’oblige ; va reciter le coran en kabyle dans une mosquée et tous les muslims t’égorgeront sur le champs), l’obligation de te priver de nourriture pendant un mois, l’interdiction de manger du porc en quoi est-il justifié (interdit par le livre du Lévitique du canon biblique juif. Eh oui tu pratique une prescription de la Torah : Loi transmis par "dieu" à "Moïse"). Si tu te sens bien dans les pratiques bédouines de "Mahomet" grand bien te fasse (moi personnellement une "religion" comme ça m’étoufferait plus qu’autre chose), mais nous Kabyles non arabo-islamisés savons que la vraie nature de l’islam est totalitaire (au même titre que les deux autres monothéismes qui ne valent guère mieux), et qu’il exige une soumission aveugle à son ordre inaltérable. Si un jour la Kabylie devait quitter la prison dar el islam (ce que je souhaite évidemment) pour rejoindre les peuples libres, les kabyles arabo-islamisés comme toi feraient tout pour empêcher les autres de s’emanciper de dogmes qui nous étouffent depuis des siècles. Par ton message tu justifie et renforce le colonialisme arabo-musulman sur notre terre amazigh. Dois-je te rappeler que le mot "amazigh" signifie "homme libre", alors que le mot "musulman" signifie "celui qui est soumis" et qui dit soumission dit esclavage car l’islam ne propose rien d’autre que ça. En tant que Kabyle non arabo-islamisé par la peste verte, je peux t’affirmer que la vocation de l’être humain c’est la LIBERTE. D’ailleurs pour terminer ce message peux-tu me dire à quoi sert une religion, si ce n’est d’avoir un contrôle sur la population et de justifier l’ordre social et politique établi fut-il injuste. Sur ce bien cordialement à toi.

      Saga des Gémeaux.

      P.S : je suis content que des Kabyles comme toi se manifestent sur ce site car cela nous permet à nous autres non contaminés par la peste verte de pouvoir porter haut et fort le projet d’emancipation et de liberation de la Kabylie du colonialisme arabo-musulman.

      • Amghar Azemni ou l’oracle kabyle 4 avril 2010 01:04, par massi

        azul,

        que vous soyez athée ou raëlien m’est égal encore moins que vous pensiez que tous les musulmans sont des égorgeurs. toutefois je ne comprends pas pourquoi vous ne pouvez pas vous empêcher de critiquer l’islam pour appuyer vos idées. vous pensez pas que ca ira plus loin si vous acceptiez que la majorité des kabyles sont musulmans chose qu’on ne peut pas nier et ne pourra en rien vous empêcher de réaliser votre projet d’indépendance. au lieu de perdre votre temps en essayant d’effacer toute traces de cette religion qui est pourtant présente depuis des siècles a tel point qu’on a l’impression que la défense du peuple et de la culture berbère est secondaire.

        thanmirth

      • Amghar Azemni ou l’oracle kabyle 4 avril 2010 14:01, par Azzu

        Saga des Gémeaux

        J’ai lu entièrement votre commentaire et le moins que l’on puisse dire est que vous n’allez pas par quatre chemins pour brusquer des certitudes plusieur fois séculaire. Tenir des propos aussi iconoclastes sur la croyance musulmane, pensez-vous que sur le plan doctrinal, la Kabylie est suffisamment affranchie des archaismes pour espérer la gagner à la cause autonomiste ou indépendantiste ? Je relève que vous confondez l’arabo-islamisme avec l’Islam , c’est-à-dire, une religion dont se réclame aussi la majorité des Kabyles et qui n’a point empêché, pourtant, l’émergence d’une vrai élite kabyle laïque, telle que vous et et massi.

        Vous versez dans une confusion terminologique hautement préjudiciable au mouvement de Ferhat qui n’a point besoin de tant d’islamophobie et de xénophobie inutiles dont l’accuse déjà, faussement, ses farouches ennemis arabo islamistes. Il faut vous rendre à l’évidence que le MAK n’a absolument aucune chance de percer en Kabylie si vous persistez à confondre son islam traditionnel à l’idéologie islamiste et à en faire d’un conflit politique, une nouvelle « guerre de 2000ans » pervertie et à jamais compromise par la guerre de religions.

        Si le MAK exclu de son combat tous ceux que certains désignent sous le vocable de « traîtres Kabyles musulmans », il ne restera qu’un individu paien, chrétien ou athée sur mille mettre carré en Kabylie. Si l’on suit ainsi votre logique, il n’y aura plus de raison d’être au digne combat kabyle ! Un combat inégal mené par quelques milliers que vous qualifiez « d’hommes ayant de la digité » contre un ennemi réel, que vous avez pourtant bien désigné et qui est loin d’abdiquer.

        Massi a raison ! Pour la Kabylie, votre zèle iconoclaste à lui nier même son islam traditionnel, je vous réponds que sur le plan doctrinal, le MAK a fort à gagner dans ses rangs en vous limitant à des exhortations de tolérance destinées aux Kabyles lambda, sans distinction de pratique religieuse. C’est vrai, il y a de toutes les croyances en Kabylie, mais les musulmans se réclament en tant que tels y sont largement prépondérant. En disant cela, je ne défends aucune religion sur une autre ; c’est juste un constat d’un Kabyle des hautes montagnes qui vous rappelle que c’est là aussi un réservoir inépuisable d’adhérents et de sympathisants potentiels que le MAK, à travers vous et d’autres, doivent savoir cibler en toute prudence.

        • Amghar Azemni ou l’oracle kabyle 6 avril 2010 15:14, par Saga des Gémeaux.

          Azul Azzu,

          je viens de lire votre réponse concernant le message que j’ai adressé à Massi. Sachez que mon message n’a jamais eu pour but de porter atteinte à la liberté de conscience ou de culte, mais seulement de rappeler à l’auteur du message précédent que la liberté de critiquer une religion est un droit que toute personne dispose et que de nombreux libres-penseurs ont donné de leur vie pour que nous ayons ce droit là. Dans ce cas je vous pose également la question : à quoi sert une religion ? Quelle est sa finalité et qu’est-ce que dieu ?. Dans votre message vous me dite que je confond l’arabo-islamisme avec l’islam, mais alors dans ce cas dites-moi comment se fait-il que la langue arabe doit être l’unique langue du culte dans des pays non musulmans comme la Kabylie et comment se fait-il que cette "’religion" prétend vouloir régir toute les activités publiques comme privés comme le soutienne les musulmans. Cela ne vous rappelle rien ? Les frères muslim ne disent-ils pas que l’islam est à la fois Etat et religion. Vous aurez peut être compris qu’il s’agit là de la définition du totalitarisme quand on subordonne toutes les activités humaines à la raison d’Etat. Si vous pouvez me répondre faite le. Vous dites que mes propos sont iconoclastes sur la croyance muslim, et bien sachez que je les assumes entièrement et que je n’ai rien à redire sur ce que j’ai dit à Massi. L’islam comme le christianisme et le judaïsme sont de nature totalitaire car leur objectif c’est de contrôler la population afin qu’elle ne puisse jamais s’affranchir des dogmes qu’une petite minorité a élaborées dans le but de tenir les gens en laisse. Sur ce j’aimerai avoir votre opinion la-dessus.

          Saga des Gémeaux. Républicain et athée.