Accueil > Autres rubriques > Tamazgha (l’association) > Activités > Kabylie au cœur de la révolte
Kabylie au cœur de la révolte
Film de Samia Chala qui sera projeté le vendredi 25 juillet 2008 à 20h00
jeudi 17 juillet 2008
par Masin
Dans le cadre de l’action "Un été berbère à Paris", Tamazgha organise, entre autre, des projections suivies de débats tout au long de cet été. La projection du film "Kabylie au cœur de la révolte" est l’occasion de revenir sur les évènements qui ont marqué la Kabylie lors du "Printemps noir" en 2001, mais aussi sur la situation ô combien inquiétante que vit la Kabylie actuellement.
La projection sera suivie d’un débat.





2Kabylie : au cœur de la révolte2


Un film de Samia Chala
produit par "Article Z" (Paris, 2001)
Film documentaire - 26 minutes

Vendredi 25 juillet 2008 à 20H00.


Local associatif,
12, rue du Moulin des Lapins,
75014 Paris.
Métro : Pernéty (Ligne 13)


Entrée libre

Renseignements
Tel : 01.45.45.72.44.
E-mail : tamazgha wanadoo.fr



La réalisatrice, Samia Chala, d’origine kabyle, parlant le berbère, a suivi Mohand, un de ces jeunes qui ont démarré les émeutes du Printemps Noir (avril 2001), dans son village, Avizar, à une cinquantaine de kilomètres de Tizi-Ouzou, pour comprendre les raisons de la révolte kabyle en 2001.
Grâce à ses origines et à sa connaissance du "terrain", la réalisatrice, Samia Chala, a pu filmer sans aucune escorte policière et, de ce fait, réaliser un document exceptionnel.


Mohand






[| Kabylie aujourd’hui : Journée de débat sur la Kabylie |]

Articles dans la rubrique :

Activités
12/03/16
0
Dans le cadre de son activité, "Rencontres et débats", Tamazgha vous invite à une projection-débat (...)

Lire l'article

29/10/15
0
La Kabylie est dans le désarroi tant économique que moral. Le dernier grand mouvement remonte à (...)

Lire l'article

07/04/15
0
Alors même que les Etats hostiles à la libération de l’Azawad du joug malien poursuivent leur (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


3 Messages

  • Kabylie arabisée 17 juillet 2008 07:39, par La Mécréante

    Bonjour Tamazgha.fr

    Il serait opportun que vous adressiez une invitation SPÉCIALE à Bertrand Delanoë Maire arabe de Paris ainsi qu’au Président de la Françarabia Nicolas Sarkozy.

    PS : n’oubliez pas d’illustrer votre carton d’invitation avec un portrait de Matoub Lounès en tenue wahhabite, sinon ils ne viendront pas.

    • Kabylie arabisée 18 juillet 2008 10:33, par AGWZUL

      Azul d’usafu akkwit s-umata,

      Seule, à mon humble avis l’ Union Sacrée de tous les Imazighen pourrait faire je pense avancer nos revendications, regardons l’actualité, une Angela Merkel venant signer le contrat entre autre, de la construction de la future grande mosquée d’Alger (ce sont, comme dailleurs pour le Maroc) les étrangers d’autres "monothéistes " qui sont chargés de la gloire de l’islam en TAMAZGHA ?? Mais aussi afin de négocier de juteux contrats dns le domaine de l’energie (évidemment) Pétrole et surtout gaz, ceux -ci proposeraient des transferts téchnologiques liés, au réchauffement climatique à savoir les cellule photo voltaïques en un mot tout ce qui est issu de l’énergie solair dont l’Allemagne est en pointe, est-ce que celle-ci racheterait une partie de la production ? (si tant est que celà soit possible= l’énérgie électrique ne se stoque pas).

      Cette rencontre intervient après les juteux contrats passés avec la France concernant le militaire, etc. ETC... inutile de parler des gisements d’Uranium de nos frère imajjeghen = Touaregs, nous imazighens nous sommes pour une juste collaboration avec tous les pays, tous les peuples, mais contre toute forme de spoliation, et ce qui apparaît de plus en plus comme une évidence, c’est que les dés sont jetés, que cette voie d’arabisation à outrance entammée sous napoléon, renforcée par l’empire Turc OTTOMAN, repris à des fins stratégiques par les "nostalgique du croissant fertile= l’arabie heureuse", nous acculent à réagir par tous les moyens légaux, si nous ne voulons pas être dilués justement dns ce moule arabo-islamique, leur objectif est de nous folkloriser à outrance (dns le meilleurs des cas) et par voie de conséquence nous diluer .

      Ce qui est en jeux est considérable, comme les plaques tectoniques qui ont soulevées la chaîne de l’Himalaya, les "super-puissances" se jouent de nous, les nations ne nous reconnaitrons que si nous nous voulons reellement exister en tant que peuple, et pour ce faire point d’autres chemins que l’union sacrée de tous les AMAZIGH et ainsi rejeter l’obscurantisme moyenageux arabo-islamique.

      Gzil-ghwzif anessekfel tidet yefren, s-tdukli bw-ugdud amazigh, yal amazigh, yal tamazight yesefk ad yemmud ghef idles innes, ghef umezruy azedgan, akken ad yettfedjidj uzekka !!

      Tanemmirt, azul seg’ul, azul azizzan.

      agwzul

    • Kabylie arabisée 21 juillet 2008 12:12, par tamazight-n-jerjer

      Azul fella-kent, fella-wen

      Ayen i denid agma yes3a atas azal is,
      I tegnitt am taggi ilaq agdud amazigh adyefk tilhi nagh avrid amynut i teglawla

      Qaren at zik Agdud m bla ideles am memdan bmla iles !

      Je partage parfaitement ton analyse. Il est clair que pour notre survie nous devons arrêter de nous prendre la tête entre nous, on est champion de la critique mais pour avancer, proposer, innover …etc des solutions réalistes et réalisables, on le fait beaucoup moins pour ne pas dire quasi nul ! Bref (ça n’engage que moi !)

      Je crois que l’histoire nous l’a prouvé presque tout le temps a chaque fois c’est toujours certains individus qui font partie de notre peuple, qui nous ont trahie pour divers causes et cela depuis des siècles le pire ça continue encore aujourd’hui ; y’a qu’a lire certains commentaires des qu’il s’agit d’un point de vue différent c’est une avalanche de commentaires bidon qui ne servent a rien et parfois ce sont les pire insultes et j’en passe. Ce que je veux dire par la, on se doit peut être de ressembler les imazighens derrières des valeurs un objectif communs. Il ne faut pas avoir peur, ceux qui ne partagent pas ces valeurs qu’ils restent dans leur monde idyllique arabokhortti.

      On trouve dans tous les peuples des divergences… etc mais c’est normale c’est ce qui créer le débat et l’enrichissement. Il est inexistant chez nous, lors des conférences ou débats certains boycottent volontairement certains sujets exemple parfait l’autonomie , lors d’un débat discutions suite a une projection, une personne filmé le débat depuis le début de l’échange, une autre personne dans l’auditoire pause une question en utilisant le mots AUTONOMIE, la camera éteinte sur le champ ! Je n’en croyais pas mes yeux, je savais pertinemment qu’ils n’étaient pas favorables à l’idée mais bon pas au point d’agir de la sorte. Je me suis dite par la suite que des agissement pareil si c’étais envers eux, ils auraient peut être déposé plainte ou autre … passons si je vous ai raconté cette anecdote tous simplement pour explique a certains qu’aujourd’hui nous ne sommes pas mature au niveau débat échange, si nous continuons a stagner (ceux qui bosses réellement sont très peu en nombres) c’est la mort assuré, seront nous formaté ou traumatisé après des siècles de matraquage d’idéologie arabobaatiste ???? Seront nous condamné a vivre plutôt les subir encore !!!!! NON NON et NON (pour moi, mais pour vous aussi !).

      Pausons le débat dans un cadre neutre ! Mais faisons le, en disant cela je pense a Tamazgha

      Et j’en finis avec ceci « Ma nekker aneder , ma neqim anenger »

      Tanemmirt n wen

      http://www.dailymotion.com/Tamazight-n-jerjer