Accueil > Satire et humour > Le Genéral Major Zaâbout
Satire
Le Genéral Major Zaâbout
Entretien imaginé par Insi...
mardi 29 mars 2011
par Masin
Lors de son passage à Tizi-Ouzou, Insi a rendu visite au Général Major Zaâbout. Il l’a trouvé dans son fief de Aïn el Hellouf (La fontaine du sanglier), dans un café en compagnie de ses sbires. Tous armés. Néanmoins, le jeune Général a eu l’amabilité de recevoir Insi, qu’il invitât même à prendre un café. Voici l’entretien que sa puissance Zaâbout a donné à notre ami Insi :


Insi : Général !

GMZ : Général Major s’il te plait !


Insi : Tu es officiellement Général Major ?

GMZ : Non, moi j’appartiens à l’officieuse armée nocturne.


Insi : Quelle est ta zone d’influence ?

GMZ : Toute la wilaya III, future Kabylie autonome du MAK.


Insi : Quelle est ta mission ?

GMZ :Ma mission est de terroriser les Kabyles : rackets, faux-barrages, kidnapping, etc.


Insi : T’as une grande armée ?

Zaâbout : J’ai un escadron d’environ 10 000 voyous.

(Son téléphone sonne, il s’éloigne pour répondre. Après un quart d’heure de discussion, le voilà de retour)

GMZ : C’est Youyou.


Insi : Qui ?

GMZ : Le premier ministre.


Insi : Ouyehya ?

GMZ : Oui.


Insi : Tu le connais ?

GMZ : Je connais même Boutef et Toutef. Ils sont mes amis. Tu veux que je les appelle devant toi ?


Insi : C’est qui Toutef ?

GMZ : C’est Toufik, bon sang !


Insi : Comment t’as fait pour les connaître ?

GMZ : C’est depuis que j’ai fait compagne pour Boutef.


Insi : Et que veut Youyou ?

GMZ : Il veut que j’envoie trois de mes sbires molester un étudiant.


Insi : C’est qui cet étudiant ?

GMZ : Peu importe. Le premier qui passe.


Insi : Moyennant combien ?

GMZ : Molester un étudiant, ça coûte 5000 euros.


Insi : Il t’a dit pourquoi ?

GMZ : Non. Mon travail c’est de molester l’étudiant, le reste ne me concerne pas : ça concerne, Saïd Sadi, Aït-Ahmed, Si Tayeb Larbi, Abrika et compagnie...


Insi : C’est une véritable entreprise.

GMZ : Tu veux connaître mes tarifs ?


Insi : Oui.

GMZ : Kidnapper un entrepreneur coûte 100000 euros. Molester un démocrate 15000 euros. Casser les vitrines des magasins durant les marches pacifiques 1200 euros. Brûler des pneus la nuit 9000 euros. Organiser de fausses émeutes 20000 euros.


Insi : Ça travaille beaucoup ?

GMZ : On est débordés. Surtout en ce moment.

(Son téléphone sonne encore. Il s’éloigne un peu pour prendre la communication. A la fin de la discussion il revient.)

GMZ (tout fier) : C’est mon ami Toutef.


Insi : Que veut-il ?

GMZ :Il veut que je lui organise une séance de brûlage de pneus la nuit, ici à Tizi Ville.


Insi : Cette nuit ?

GMZ : Oui. Tu vois, ça travaille beaucoup. Il faut que je fasse une annonce dans La Débauche de Kabylie pour des entretiens d’embauche : j’aurai besoin de beaucoup de jeunes.


Insi : Tu leur fais des CDI ?

GMZ : Non, je leur fais des CDDP (Contrat de délinquance démocratique et populaire)

(Son téléphone re-sonne encore. Il prend la communication. A la fin, il revient.)

Insi : C’est qui cette fois-ci ?

GMZ : Cette fois-ci c’est Boutef.


Insi : Alors ?

GMZ : Lui, il me demande de mettre le feu à la forêt de Yakourène.


Insi : Et ça coûte combien ?

GMZ : C’est l’opération la plus chère. Mettre le feu à une forêt kabyle coûte 1000000 euros.


Insi : C’est le gros lot.

GMZ : C’est l’économie de marché qui veut ça.


Insi : Drôle d’économie !

GMZ : Chacun comprend comme il peut.


Insi : Ou comme il veut...

(GMZ interpelle l’un de ses sbires en lui aboyant dessus comme un véritable Général et lui dit : « Vas rendre ses papiers a Dda Lmuhub , ddin mmu-k ! ». Le sbire s’exécute.)

Insi : C’est qui Dda Lmuhub ?

GMZ : C’est le plus vieux militant démocrate du plus vieux parti politique d’opposition, en l’occurrence le FFS.


Insi : Quels papiers ?

GMZ : Mes petits voyous lui ont volé ses papiers d’identité. Il a été déposer plainte au commissariat de Tizi-Ouzou qui l’a orienté vers moi pour les lui restituer. De mon côté, j’ai fait une enquête et je les ai retrouvés.

Insi : Et ça coûte combien ?

GMZ : Non, c’est gratuit : c’est juste pour rendre service...


Insi : C’est gentil !

GMZ : Bon, je dois te laisser. Il faut que j’aille dîner avec le Wali de Tizi-Ouzou. Je profiterai de l’occasion pour lui demander de me livrer des pneus.


Insi : Des vieux pneus ?

GMZ : Non. On a un contrat direct avec une usine de pneus. C’est des pneus flambant neuf.


Insi : C’est pour cela qu’il y a pénurie de pneus ?

GMZ : Peut-être. Aller Au revoir.


Une voiture noire se gare devant le café. GMZ et ses gorilles y montent et la voiture prend le chemin de la Wilaya de Tizi-Ouzou. Insi range son calepin et son stylo et quitte la ville le lendemain de bonne heure sous un nuage de fumée noire et l’odeur de caoutchouc.

Articles dans la rubrique :

Satire et humour
23/05/13
2
Insi rend visite à Laurent Fabius, ministre français des affaires étrangères. Celui-ci le reçoit (...)

Lire l'article

19/05/13
9
Insi a rendu visite à Boutef à l’hôpital du Val-de-Grâce. Mort, mais heureux de continuer de (...)

Lire l'article

20/04/13
18
A sa sortie de chez Boutef, Insi se rend chez Toufik, le patron des services. Il le trouve au (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


3 Messages

  • Le Genéral Major Zaâbout 30 mars 2011 21:35, par samziz
    C’est un peu lourd comme interview"imaginaire". Tout en sachant que les personnages imaginés existent et que c’est pas bien de les nommer. Lmuhub du FFS est toujours en vie !!!!!
    • Le Genéral Major Zaâbout 1er avril 2011 13:04, par fils du vent
      Heureusement qu’Insi a échappé à ce Général Zeâtout (singe) !
    • Le Genéral Major Zaâbout 2 avril 2011 14:15, par La Mécréante !

      et alors !?... tu préfères nommer les morts, toi ?

      et puis, morts ou vifs cette bande de pourritures ne sont que des tueurs, des égorgeurs, des assassins ! en plus d’être kamissards jusqu’à l’os !