Accueil > Actualité > Le témoin imaginaire ou la lâcheté des médias français
Le témoin imaginaire ou la lâcheté des médias français
vendredi 6 avril 2012
par Masin
Les Touaregs, ces "hommes bleus" sont beaux, hospitaliers et accueillants lorsqu’ils étaient soumis et confinés avec leurs habits traditionnels sur des cartes postales qui font le bonheur de touristes avides d’exotisme et de désert. Mais, à partir du moment où ces mêmes "seigneurs de désert" ont fait le choix de porter les armes pour s’affirmer en tant que peuple libre et reconquérir leur souveraineté spoliée, ils deviennent soudainement des êtres "méchants" et infréquentables. Pire, des alliés de terroristes sanguinaires, eux qui se réclament laïcs et anti-islamistes.



A l’origine de cette situation, une intention malveillante de désinformation et de manipulation. La puissante Agence France Presse et certaines chaînes françaises d’information continue ont parlé durant plusieurs jours successifs de "drapeaux noirs de l’AQMI flottant sur Tombouctou" et de liens entre le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) et les groupes terroristes. Les quotidiens et les magazines leur emboitent le pas, sans sourciller et sans vérifier, violant ainsi l’un des premières leçons apprises dans les écoles de journalisme.

La source de ces informations : des "témoins". Oui des "témoins" imaginaires. Mais, de quels témoins s’agit-il en réalité ? Sont-ils crédibles ? Aucun média n’a vérifié. Ils disposent pourtant d’énormes moyens financiers et techniques pour aller sur place afin de rendre compte de la véracité des informations "recueillies" à partir de Bamako ou de leurs bureaux à Paris.

Comment ces médias peuvent prétendre informer les citoyens, alors qu’aucun d’entre eux n’a d’envoyés spéciaux ou de correspondants dans l’Azawad ? Comment informer sur la situation au Mali, alors que les seules sources citées sont le Quai d’Orsay ou de vagues "témoins" à Tombouctou, Gao ou Kidal "contactés par téléphone".

Le Mali, ou ce qui en reste, n’est pas loin. Pourtant, la plupart des journalistes ont choisi la voie la plus courte, la plus facile, celle de la lâcheté et du mensonge éhonté.

Cette désinformation n’avait qu’un seul but : discréditer le combat du MNLA pour l’indépendance et inciter les puissances occidentales à intervenir sous couvert de la lutte contre l’AQMI pour écraser un peuple amazigh qui se veut libre et maître de son destin sur sa propre terre.


Lhoussain Azergui



Solidarité avec les Touaregs de l’Azawad

Rassemblement de solidarité avec l’Azawad : le 7 avril 2012 à Paris





Articles dans la rubrique :

Actualité
02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Le président du MAK, Bouaziz Aït-Chebib, qui devait animer un meeting du MAK à Timizar ce vendredi (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


10 Messages

  • Je ne savais pas que la majorité des journalistes français allaient en arriver à cette conduite, sans éthique et d’une lâcheté incroyable et on pérore encore que l’homme occidental est libre, c’est lamentable !!Quelle différence entre ces journalistes affabulateurs des médias français et ceux de la sinistre ENTV ??Aucune, c’est la même lâcheté ! On voit que la forfaiture et l’indignité n’ont pas vraiment de couleur, ni de nationalité ! Vivent, l’Azawad et son peuple !!
    • Sarkozy a fait beaucoup de dégâts en France. Peu importe celui ou celle qui va le remplacer car s’il demeure encore en poste la France sera parti en marche arrière pour très longtemps.
    • LA FRANCE QUI NE JURE QUE PAR L’URANIUM sans se soucier de la réalité d’un peuple qu’elle non seulemnt colonisé mais pire après on départ elle l’a confié avec son territoire au li arabomuz pour bien l’achevé à l’iùage de l’algérie.il faut dénoncer soutenir vaille que vaille se peuple meurtit et spolié réduit à l"’escalvage par les araomuzs avec la complicité et le szoutien de la france..

      NON A L’INJUSTICE DES PUISSANTS QUI SE GARGARISNET D4TERE DES CIVILISATEURS A GEOMETRIE VARIABLE.

      ASSEZ DE LA POLITIQUE G2NONICAIRE 0 L4AGAR DU PEUPLE AMAZIGH QUI A DONNE LA LUMIERE A CET OCCIDENT INGRAT DONT L’ABBE SERRALDA A DIT ET ECRIT TOUTE LA RECONNAISSANCE..

    • Le témoin imaginaire ou la lâcheté des médias français 7 avril 2012 06:55, par La Mecreante !

      Axel,

      pour nourrir ta réflexion, il faut juste que tu saches que les médias francais (presse,télés et radios) sont à 98% gaucho-trotsko-socialo et pro-zarabe.

      Mais pire que tout il y a l’AFP(ute). Tu ne sais jamais qui est derrière une dépêche. seul son contenu est révélateur encore faut-il qu’elle ne soit pas bidonnée...

      PS : i-Télé vient de passer "un partenariat" avec l’institut du monde arabe...

  • l’azawad est la premiere republique bébére et elle ne sera pas la dérniere,qu’il déplaise a la france,a l’algerie et la cedeao,et a tous les oppresseurs et les dictateurs du monde. vive l’azawad libre et démocratique.
    • Le témoin imaginaire ou la lâcheté des médias français 7 avril 2012 11:06, par La Mecreante !

      hélas illeli, détrompe-toi.

      un tel concours de circonstances ne se reproduira pas demain.
      l’AZAWAD intelligent n’a pas laissé passer l’occasion, heureusement !

      la muZlimerie a tellement plombé le continent, qu’ils sont encore des millions et des millions à être heureux de bouffer des cailloux puisque c’est la volonté de leur allah...

      Ils ne voient même pas leurs gosses naitre quasiment moribonds en sortant de l’oeuf... c’est effroyable mais c’est comme ça.

  • Le témoin imaginaire ou la lâcheté des médias français 7 avril 2012 07:43, par La Mecreante !

    -  « Pour le moment, Aqmi reste extrêmement majoritairement composée d’Arabes algériens. »

    lire :http://www.rfi.fr/node/778534

    -  « Les touaregs sont le rempart à l’expansion du terrorisme d’Al-Qaida »

    lire :http://www.tdg.ch/monde/afrique/-Les-touaregs-sont-le-rempart-a-lexpansion-du-terrorisme-dAlQaida-/story/26100800

    c’est ça qui arrache la gueule à hadj-Juppé !

  • Au banc de l’Histoire, Les peuples qui se battent pour recouvrer leur liberté et l’intégrité de leur territoire ne sont pas des terroristes mais des résistants.
    La sémantique propagande des media, des organisations internationales et des politiciens n’a pas d’autre but que de déconsidérer ce combat légitime.
    Sans doute, moult intérêts financiers (Areva), géopolitiques (l’Aqmi manipulée par qui ?...Alger ?) et politiciens (le "terrorisme " ça fait peur à mémé et on sait pour qui va voter mémé).
    Quels sont les grands esprits qui salueront ce combat, le reliant à d’autres luttes sacralisées et appelleront au soutien sans conditions de ces résistants trop longtemps ignorés, méprisés ?
    Je ne sais si tous les Touaregs sont musulmans, athées, bouddhistes ou animistes. Et je m’en fous. Je sais seulement que l’oppression et l’injustice engendrent inlassablement la haine et la violence.
    L’honneur de la France ou d’un Juppé serait d’épauler efficacement le MNLA, militairement et diplomatiquement, afin d’établir dans la durée un territoire et un pouvoir équitables.

    PS : A moins que la pilule des décolonisations ratées n’en finisse pas d’embarrasser les gosiers de ces cyniques corrompus ?....

  • """""""
    Les quotidiens et les magazines leur emboitent le pas, sans sourciller et sans vérifier, violant ainsi l’un des premières leçons apprises dans les écoles de journalisme.
    """""""

    Euh, non. Plusieurs enquêtes récentes ont montré que la vérification des sources est découragée dans les écoles de journalisme (françaises, tout du moins), voire punie, car elle est considérée comme de la perte de temps, et donc d’argent.

    Bonne chance pour votre État. Méfiez-vous quand-même des soutiens des indépendantistes du monde entier. Beaucoup veulent les avantages de l’indépendance, sans ses inconvénients (par le biais de ce qu’ils nomment des compensations à des décénies/générations/siècles d’occupation coloniale).
    Je doute fort qu’ils vous soutiennent encore si votre aventure tourne mal.

    • Le témoin imaginaire ou la lâcheté des médias français 25 avril 2012 10:37, par La Mecreante !

      @D.Durand

      Bonjour,

      vous dites : « Bonne chance pour votre État. Méfiez-vous quand-même des soutiens des indépendantistes du monde entier. Beaucoup veulent les avantages de l’indépendance, sans ses inconvénients (par le biais de ce qu’ils nomment des compensations à des décénies/générations/siècles d’occupation coloniale). »

      juste un bémol cher(e) ami(e) :

      à ce jour, sauf erreur de ma part, il n’y a que les algériens qui veulent le beurre et l’argent du beurre (en plus de la culotte de la houri...). Et ils veulent ça du dernier colon en oubliant les invasions romaines, hillaliennes, ottomanes, les unes plus sauvages que les autres ! (bientôt ils auront la talibane...).

      Aucune décolonisation ne s’est faite dans la violence dans les années 50/60, sauf là-bas. Inutile de s’éterniser, tout le monde sait pourquoi.

      Actuellement, les peuples qui cherchent à se libérer sont "colonisés" par leurs concitoyens-congénères. Ils s’entre-tuent de partout ! Et ils appellent ça "printemps"... Pfff !

      Il en va tout autrement pour l’AZAWAD : ces fiers berbères ne sont pas des mendiants ! Ils ne sont pas davantage "les animaux" que de GAULLE à fourgué dans la gueule du loup en décolonisant !

      Il est tout-à-fait légitime qu’ils exigent, aujourd’hui, une reconnaissance de leur Etat PAR LA FRANCE ! Basta “les conneries gauliennes” !

      Nous sommes au 21e siècle, les Azawadiens le savent mieux que personne.

      Bien à vous.