Accueil > Actualité > Les attitudes fascistes de l’Etat algérien...
Les attitudes fascistes de l'Etat algérien...
Entretien avec Pablo Deluca
jeudi 9 août 2018
par Masin
L’arrestation de Salim Yezza et la lâcheté avec laquelle les autorités algériennes ont opéré pour nuire à ce militant a scandalisé partout dans le monde amazigh où les militants ont tenu à exprimer leur solidarité avec S. Yezza et à dénoncer l’arbitraire de l’Etat algérien.
Pour certains, l’attitude de l’Etat algérien dans cette affaire relève du fascisme.
C’est ce que pense Pablo Deluca, un militant indépendantiste canarien, qui a bien voulu nous accorder un entretien que nous publions ci-après.



Tamazgha.fr : Le 14 juillet 2018, Salim Yezza, un militant amazigh des Aurès, est arrêté à l’aéroport de Biskra, dans les Aurès, alors qu’il s’apprêtait à prendre l’avion à destination de Paris. Il s’y était rendu pour assister aux obsèques de son père décédé le 9 juillet. C’est le juge d’instruction auprès du tribunal de Tagherdayt qui a émis un mandat d’arrêt contre lui avec comme accusations l’incitation à la haine et à l’attroupement.
Que pensez-vous de cette arrestation et de cette méthode des autorités de l’Etat algérien ?


Pablo Deluca : Je pense que cette arrestation opérée par les autorités panarabistes algériennes est de nature clairement fasciste et elle est, naturellement, contraire aux Droits Humains.


Les autorités algériennes qui ont ordonné l’arrestation de Yezza semblent lui reprocher son soutien aux Mozabites lors des évènements qu’a vu le Mzab en 2014 notamment. Qu’avez-vous à dire de ces accusations dont fait l’objet Salim Yezza ?


- Le Mzab est un territoire amazigh où il y a une lutte contre le système implanté à Tamazgha et particulièrement l’Etat algérien qui mène une politique anti-amazighe. Salim Yezza est un militant amazigh attaché à la liberté à travers l’ensemble du nord de l’Afrique dominé par des dictatures. Ce qu’il a exprimé est une solidarité naturelle d’un Amazigh envers d’autres Amazighs qui sont visés par une barbarie cautionnée par les autorités algériennes.


En tant qu’Amazigh de Taknara, comment interpréteriez-vous toutes ces arrestations arbitraires dont sont victimes les Amazighs (militants du Rif, militants kabyles, militants Mozabites et Chaouis) ?


- Naturellement nous sommes indignés par toute cette répression. Il y a un sentiment de rage face à ce déni de justice et à l’abus de pouvoir de ces régimes anti-amazighs.


Votre message en tant qu’Amazigh de Taknara à toutes ces victimes de l’arbitraire des Etats totalitaires en place en Afrique du nord ?


- En tant que militants Imazighen de Taknara, nous exprimons un absolu soutien envers l’amddakul Salim Yezza ainsi que tous les autres frères qui se battent contre les régimes totalitaires panarabistes de l´Afrique du nord.


Propos recueillis par
Masin Ferkal.
Taknara, le 8 août 2018.



- Lire également :

- Dr. Fekhar : "S. Yezza est victime d’une arrestation arbitraire !"
- Condamnation de Salim Yezza...
- Me. Kouceila Zerguine : "Salim Yezza devra être relaxé par la force de la loi"
- Arrestation de Yezza à Tahouda : Aksil au secours !
- Salim Yezza victime de la lâcheté de l’Etat algérien






Articles dans la rubrique :

Actualité
10/08/18
1
Suite à l’arrestation et l’incarcération arbitraires de SalimYezza par les autorités algériennes, (...)

Lire l'article

09/08/18
0
Parmi les organisations et structures amazighes qui se sont mobilisées en soutien à Salim Yezza, (...)

Lire l'article

08/08/18
0
Le chef d’inculpation instrumentalisé par ceux qui ont arrêté Salim Yezza le 14 juillet 2018 à (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.