Accueil > Satire et humour > François Hollande : "Tuez-les tous, Allah reconnaîtra les (...)
François Hollande : "Tuez-les tous, Allah reconnaîtra les siens !"
Entretien imaginaire avec François Hollande
samedi 20 octobre 2012
par Masin
Insi a rendu visite à François Hollande, il le trouve dans les jardins de l’Élysée, en compagnie d’un émir qatari, en train de chasser une petite gazelle à coups de fusil. Tuée, l’ambassadeur du Mali, en bon boucher, les manches relevées, prend le petit animal et l’égorge pour le halaliser. Il le suspend à une branche, le dépèce de sa peau, le met en broche et le passe sur le feu, pendant que l’ambassadeur algérien roule du couscous dans un grand plat d’aluminium, sculpté en arabesques de quelques versets sataniques. Hollande reçoit Insi sous la tente de l’émir qatari et lui a accordé l’entretien que voici.




Insi : Bonjour, monsieur le président.

Hollande : Bonjour.

Insi : Alors, c’est bientôt la guerre ?

Hollande : Dans quelques jours Inchallah je rattraperai monsieur Sarkozy. Il a fait la campagne de Libye, et moi je ferai celle du Nord du Mali inchallah.

Insi : De l’Azawad, plutôt !

Hollande : Non, du Nord du Mali j’ai dit. 

Insi : Que faites-vous avec ces charmants diplomates ?

Hollande : On prépare la guerre, inchallah. Comme diraient les Arabes de Kabylie, ce soir on roule du couscous, demain du plomb, inchallah.

Insi : Vous êtes apparemment très pressé d’aller en guerre ?

Hollande : J’en crève d’envie. D abord, mes soldats ne risquent rien. Ce sont les Africains qui vont faire le boulot.

Insi : Le sale boulot vous voulez dire ?

Hollande : Quoi ?

Insi : Peu importe ! Alors qu’avez-vous décidé ?

Hollande : Notre plan est simple : on a demandé à notre ami Boutef de rappeler ses terroristes pour faire la IIème Concorde civile, et réinvestir les maquis de Kabylie. Puis nous enverrons les troupes du machin africain pour attaquer les civils touaregs. Une fois les terroristes de Boutef sont partis, on s’attaquera aux femmes, aux enfants et aux vieillards. Dans quelques jours on boira avec nos amis Maliens du thé touareg au Nord. Il paraît qu’il est très bon ! Fabius en raffole en tout cas !

Insi : Et que fait un Qatari parmi vous ?

Hollande : C’est lui qui financera le retrait d’Aqmi vers l’Algérie et notre opération sur place.

Insi : En fait, pourquoi êtes-vous contre l’indépendance des Touaregs ?

Hollande : Nous ne sommes pas contre l’indépendance des Touaregs, nous sommes contre la répartition de notre Mali.

Insi : Pourquoi refusez-vius de discuter avec le MNLA, le représentant légitime du peuple toureg ?

Hollande : Parce qu’ils ne parlent pas arabe.

Insi : Mais ils sont démocrates et laïcs !

Hollande : Raison de plus, ils veulent nous voler notre démocratie et notre laïcité.

Insi : En principe, c’est aux Touaregs de décider de leur avenir, non ?

Hollande : Non, les Touaregs doivent rester sous l’autorité du Mali, parce ce que avec leurs airs d’hommes libres, il y a danger dans la bergerie.

Insi : Quel danger ?

Hollande : Si les Touaregs se libèrent, ça sera la porte ouverte pour les Berbères du Nord. Ils voudront tous êtres libres.

Insi : C’est leur droit, non ?

Hollande : Non, les Berbères doivent rester Arabes et musulmans, c’est le seul moyen de les maintenir sous le joug d’Allah et de mon ami l’émir du Qatar.

Notre ami du Qatar, tout fier, se caresse les couilles. : oun plous maintenou nous soummes frounkoufoune.

Insi à Hollande : Pourquoi donc ?

Hollande : Ils seront plus faciles à mettre à genoux...

Insi : Devant la Kabba...

Hollande : Chérifa....

Insi : Pourquoi êtes-vous contre les Berbères ?

Hollande : Nous ne pas sommes contre, seulement les Berbères ne savent ce qu’ils veulent. Je vais t’expliquer un point. Imagine que les États Unis refusent d’acheter nos fromages, notre réaction sera politique : on arrêtera immédiatement d’importer du Coca-Cola. En politique, c’est œil pour œil.

Insi : Où voulez-vous en venir ?

Hollande : Il y a quelques jours, un prince saoudien a mis tout son poids pour empêcher tamazight d’être introduite dans Window 8. Quelle est à ton avis la réaction des Berbères ?

Insi : Comme d’habitude, ils ont dénoncé sur Facebook.

Hollande : Oui, en l’insultant ! Ce n’est pas la bonne façon de faire de la politique, mon ami.

IInsi : Quelle doit être alors, de votre point de vue, la bonne façon ?

Hollande : C’est simple, il ne veut pas de tamazight, aux Berbères de lui renvoyer son Islam. Au lieu de cela, ils prétendent que l’Islam n’a rien à voir dans l’affaire... Ils ignorent que l’Islam est juste une simple affaire commerciale, du moins pour les Saoudiens. 

Insi : Et pour les Nord Africains ?

Hollande : Les Maghrébins sont leurs premiers Con-sommateurs.

Insi : Je comprends.

Hollande : Ah, enfin !

Insi : Qu’est-ce qu’il en est de la Françafrique ?

Hollande : C’est fini tout cela. Le changement, c’est maintenant !

Insi : Et de la Françarabie ?

Hollande : Il faut la renforcer. Il faut l’étendre jusqu’à nos banlieues du Nord du Mali, pardon de Paris.

Insi : A propos de banlieues, ne pensez-vous pas que plus vous dénaturez les français d’origine d’Afrique du Nord, en les surnommant Maghrébins, Arabes, Musulmans ; plus ils se fanatisent et se retournent contre la République ?

Hollande : Ne t’inquiète, nous sommes en train de les vendre aux Qataris. A propos, pendant qu’on y est, nous vendrons tous nos chômeurs aux Qataris.

Insi : Pensez-vous que le Qatar pourra donner du travail à tous les chômeurs de France ?

Hollande : Et de Navarre !.

Insi : Dans quel secteur ?

Hollande : Ils n’ont qu’une chose à faire, devenir islamistes, et ils auront tous des salaires. Ils seront royalement payés comme Ribéry. Et puis, dans l’Islamisme on embauche. C’est le seul secteur où il y a du boulot en ce moment.

Insi :  Islamistes durs ou modérés ?

Hollande : Dur, ça gagne beaucoup. Modéré, c’est juste le SMIC. Pour quelqu’un qui a une famille nombreuse, je lui conseille d’être dur.

Insi : Et si la France devenait une République Islamique ?

Hollande : Eh ben nous remercierons Allah !

Sur ce, l’ambassadeur algérien vient chercher le président pour aller festoyer.

Hollande à Insi : Tu ne veux pas goûter à la gazelle-lait, farcie de dattes à la Qatari ? Hummmmmmm !!!! Ça sent bon ! C’est un cadeau de mon ami Boutef. Il a dit que c’est une gazelle qui vient du Nord du Mali.

Insi : La gazelle que vous venez de tuer ?

Hollande : Pas de scandale. Ça risque d’énerver nos partenaires écologistes.

Insi : Vous croyez ?

Hollande : d’autant plus ils ne sont pas conviés au festin.

Insi : Bon appétit, monsieur le président !

Hollande : Ne t’inquiète, j’en mangerai pour toute la France.

Insi : N’oubliez pas l’Europe ?

Hollande : Le pacte, merde !

Insi : Il paraît que vous ne reconnaissez pas le Gouvernement Provisoire Kabyle ?

Hollande : Si, je reconnais leurs têtes quand ils passent sur notre BerTV.

Insi : Vous regardez BerTV, monsieur le président ?

Hollande : Oui, c’est Boutef qui paye l’abonnement. Il m’a dit que c’est une chaîne très amusante. L’autre jour, j’ai vu une émisson sur les zèbres. J’aime l’animateur quand il demande à un gardien de zoo : ’Bonjor, msieur, vous n’avez pas une anecdote à nous raconter sur les zèbres ?"

Insi : Et alors ?

Hollande : C’est tout. Aller je vais te laisser, il faut que je rejoigne mes convives.

Insi : Pour manger du Touareg ?

Hollande : De la gazelle touarègue.

Insi : Bon appétit, monsieur le président !

Sur ce Insi quitte l’Élysée et s’en va tout droit vers Bastille. Il s’assoit sur l’escalier de l’Opéra et se met à admirer le génie doré de la Bastille, le symbole de la Liberté.

Articles dans la rubrique :

Satire et humour
23/05/13
2
Insi rend visite à Laurent Fabius, ministre français des affaires étrangères. Celui-ci le reçoit (...)

Lire l'article

19/05/13
9
Insi a rendu visite à Boutef à l’hôpital du Val-de-Grâce. Mort, mais heureux de continuer de (...)

Lire l'article

20/04/13
18
A sa sortie de chez Boutef, Insi se rend chez Toufik, le patron des services. Il le trouve au (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


8 Messages

  • encore une chance qu’un lèche-cul de la bouteflikerie ne reconnaisse pas le Gouv-Pro Kabyle ! Ça m’aurait bien fait ch... s’il l’avait fait ! Tfou !

    être "reconnu" par Judas on sait où cela mène. re-TFOU !

    PS : les égorgeurs de boutef lui ont promis de lui faire SA peau...(à suivre...)

    repondre message

    • ouais ! exactement, ça m’aurait aussi fait CH.......s’ils l’avaient fait !

      repondre message

      • la france pourtant elle demeure fidéle à sa politique génocidaire de tout ce qui est amazigh depuis qu’ele cmprs qu’il faut je moiner afin de les asservir.

        POURQUOI CHANGER UNE POLITIQUE QUI A FAIT SES PREUVES DONT LES SUJETS SONT LES PREMIERS A VOULOIR SERVIR SA POLITIQUEDE SOUMISSION ?

        BEDOUINS ET ETAT FRACAIS MÊME POLTIQUE D’ASSERVISSEMENT E DE NEGATION DEPUIS DES LUSTRES..DRôLES DE SERITEURS

        repondre message

        • le président normal veut sa guerre contre un peuple exangue pour faire tourner sa boutique ..
          Attention au retour de flamme !

          sad lounès /Le peuple Touareg de l’Azawad vit une odieuse conspiration : la négation de son existence, de son Histoire et d’un siècle de lutte contre le colonialisme. La dernière résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU, inspirée par la France, évoque des "groupes rebelles, armés, criminels, terroristes, extrémistes, Al Qaïda", sans jamais citer le peuple touareg et ses revendications.

          Sourde à la négociation politique, la Françafrique veut se précipiter dans une nouvelle guerre coloniale pour "reconquérir" le territoire libéré par l’armée du MNLA, sans mesurer la gravité des conséquences sur toute la région. Les pays voisins de l’Azawad subissent déjà de plein fouet un désastre humanitaire qui ne fait que s’aggraver jour après jour. Mais la France n’en a cure, elle est si loin du théâtre des opérations et cultive encore un complexe de domination et d’arrogance.

          "L’Afrique est le dernier continent qui soit encore à la mesure de la France, le seul qui peut encore donner à la France le sentiment d’être une grande puissance, le seul continent où avec cinq cents hommes elle puisse encore changer le cours de l’histoire".

          (Citation de Louis de Guiringaud, ex-ministre français des Affaires étrangères 1976-1978)
          http://www.lematindz.net/

          repondre message

  • Moi ce que je ne comprends pas, c’est qu’au moment des élections présidentielles françaises, tous les Kabyles sur facebook, et autres réseaux sociaux avaient appelé à voter Hollande, car ce dernier a prononcé le qualificatif "kabyle" lors d’un meeting à Marseille.
    Oh la la, on a bouffé matin, midi et soir de la vidéo daylimotion aux 4 coins de groupes berbères sur les réseaux sociaux.

    Pourtant, Hollande qui n’était pas encore président de la république, avait rendu un brillant hommage le 11 avril à un anti-berbères notoire du nom de Ben Bella !
    Il fut le seul, de toute la scène politique française, à avoir rendu un hommage à ce berzidan qui fut pour lui un fidèle ami, allié et soutien !
    Hollande n’a été élu que le 6 mai...

    Et pourtant, pendant presque 1 mois, les soutiens des berbères envers Hollande ne se tarirent pas !

    Toutes les timelines de facebook pourront attestés de cela.

    Pourquoi maintenant vous semblez tous ouvrir des yeux écarquillés devant celui qui a toujours soutenu une Algérie algérianniste et les diffuseurs de l’arabo-islamisme ?

    Il ne nous l’a jamais caché, me semble-t-il.

    Vous avez oublié la France des années 80 ou quoi ?
    Les "touche pas à mon pote", les "beurs", "vive le multi-culturalisme", "la france a besoin de mélanges" et autres conneries inventées par l’équipée Mitterrand... ?
    Nous sommes tous des arabes parait-il grâce aux socialos !

    Comment un mec socialiste, qui soutient un anti berbères peut allez sauver des berbères ?

    Expliquez moi votre raisonnement, car quand j’avais évoqué cela on me traité d’idiot !

    repondre message

    • - « Moi ce que je ne comprends pas, c’est qu’au moment des élections présidentielles françaises, tous les Kabyles sur facebook, et autres réseaux sociaux avaient appelé à voter Hollande, car ce dernier a prononcé le qualificatif "kabyle" lors d’un meeting à Marseille. »

      il n’y a rien à comprendre de particulier à ces khrozbyles à 3 neurones médinois et mecquois.

      Ce sont des allahistes qui votent gôôôcho en étant certains que le socialo va augmenter leur allocation de crevard-assisté, de mendiant, de bon à rien.

      ces khrozbyles sont des adeptes de la françarabia-iZlamya.

      voilà. rien de plus à comprendre.

      repondre message

  • Notre ami du Qatar, tout fier, se caresse les couilles. : oun plous maintenou nous soummes frounkoufoune.

    Et oui !

    repondre message

  • Les massacres des Touaregs ont commence, qui sera tenu responsable de la genocide prochaine de ce peuple ? La France prendra t’elle la responsabilite ? Apres tout, c’est mr Holland qui manipule traine , arme et organise les republiques bananieres genocidaires du Rouwanda dans son intervention contre les AZAWADis peuple Autochtone. Pourquoi tout le monde est contre le peuple autochtone d’Afrique du Nord, est-ce leur nature tres docile comme le DODO Australien ?

    Le futur des Autochtones d’Afrique du Nord va t’il dans le meme sens que celui du DODO ?

    ( Souvent décrit comme un magnifique pigeonnier en surpoids comme un oiseau, le dernier dodo est mort dans les années 1600. Cet oiseau non volant qui aurait été « manifestement impropres » a disparu à l’évolution pouvait s’y attendre, et est souvent utilisé comme un excellent exemple de la sélection naturelle et une preuve de l’évolution fonctionne. Il a vécu sur la petite île de Maurice dans l’océan Indien, à l’est de Madagascar, et est maintenant connue que plus les restes osseux d’un pied et de la tête conservée ).

    Des soldats maliens patrouillent non loin de
    la frontière mauritanienne, en mai 2012. © AFP

    Citation :
    Des hommes en uniformes de l’armée malienne auraient tué plusieurs civils touaregs à Diabali (centre du Mali), rapporte l’AFP, mercredi 24 octobre, en citant des sources concordantes à Bamako, Nouakchott et Ouagadougou.

    L’armée malienne a-t-elle commis une nouvelle « bavure » à Diabali (centre du Mali) ? C’est en tout cas ce qu’affirment plusieurs sources, citées par l’AFP, de Nouakchott à Ouagadougou en passant par Bamako.
    Les circonstances de la mort des Touaregs sont encore floues.

    Selon un témoin cité mardi par l’agence de presse en ligne mauritanienne Sahara Medias, une patrouille de l’armée malienne venant de la caserne de Diabali aurait bloqué un groupe de nomades touaregs qui se rendaient vers la Mauritanie voisine, arrêtant neuf d’entre eux. Les cadavres de quatre de ces neuf nomades auraient ensuite été retrouvés dans des véhicules de l’armée rentrant à cette même caserne, assure une source militaire citée par Sahara Medias. Les autres hommes sont portés disparus.

    Précédent

    Ibrahim Ag Mohamed Assaleh, un responsable de la rébellion touarègue du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) a confirmé mardi l’information. D’après lui, neuf civils touaregs ont été enlevés lundi et assassinés par l’armée malienne au motif qu’ils étaient proches de la rébellion. « Les militaires les ont enlevés à 60 km au nord de Sokolo [près de Diabali, NDLR] et les ont transportés dans leur base à Diabali où ils les ont sauvagement assassinés », a affirmé Ibrahim Ag Mohamed Assaleh, à Ouagadougou où il vit.

    Sahara Medias affirme que l’unité impliquée serait la même que celle qui s’était rendue coupable, le 8 septembre dans cette même région de Diabali, du massacre de sept Maliens et neuf Mauritaniens de la secte musulmane Dawa.

    Sollicité à plusieurs reprises par l’AFP à Bamako, le gouvernement malien s’est pour l’instant refusé à tout commentaire sur cet incident.
    (Avec AFP)

    http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121024171600/mali-mauritanie-aqmi-nouakchottmali-des-touaregs-tues-par-des-hommes-en-uniformes-de-l-armee-a-diabali.html

    Voir en ligne : Tuez -les tous, Allah reconnaitra les siens.

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.