Accueil > Actualité > Un officier de l’état major du MNLA appelle à la (...)
Un officier de l'état major du MNLA appelle à la résistance
vendredi 1er juin 2012
par Masin
La levée de bouclier des cadres et des officiers du MNLA se poursuit. Après la lettre adressée par la Coordination des cadres de l’Azawad au Secrétaire général du MNLA, après l’appel de Nina Walet Intalou à la communauté internationale, voici un appel cinglant de Magdi Ag Bouhada, officier du MNLA, à l’endroit des Azawadiens et particulièrement des "membres lucides du MNLA" pour que la victoire qu’ils ont payée du sang de leurs frères ne leur soit pas volée par une bande d’opportunistes au service d’un État voyou et d’obscurantistes de tous bords. D’autres voix se feront certainement entendre incessamment. Les Azawadiennes et Azawadiens sauront barrer la route à ceux qui projettent d’imposer des lois incompatibles avec la culture et les traditions de ce territoire.
Ci-après l’appel de Magdi Ag BOHADA.



Appel au peuple de l’Azawad



Consterné par le scandaleux accord que certains membres du MNLA se sont permis de passer avec l’organisation salafiste "Anasar Dine", je lance un appel solennel aux membres lucides du MNLA, à la jeunesse, aux femmes et aux sages de l’Azawad afin de déjouer le piège tendu par Ansar Dine au valeureux peuple de l’Azawad dans l’objectif de lui voler à jamais sa liberté.
En tant que combattant, puis en tant que leader politique et militaire de l’Azawad, cela fait des décennies que je me bat pour l’Azawad et rien que pour l’Azawad. C’est une mission à laquelle jamais je ne renoncerai, encore moins aujourd’hui que des hordes d’intégristes projettent de l’asservir après tant d’années de lutte et de sacrifices.

Je demande au MNLA de se ressaisir le plus rapidement et exige l’annulation pure et simple de cette alliance contre-nature, contraire aux valeurs et aux aspirations légitimes du peuple de l’Azawad.

En attendant, je suspends toute activité politique au sein du MNLA et appelle l’ensemble des militants, des combattants, des cadres, des femmes et de la jeunesse de l’Azawad à se joindre à mon appel pour continuer le combat pour la liberté de l’Azawad dans le cadre de ses valeurs ancestrales, à l’opposé des idéologies obscurantistes prônées par Ansar Dine et ses alliés.

Peu importe la difficulté du combat, il ne s’arrêtera que le jour où l’Azawad sera un Etat libre, indépendant et démocratique, entre les mains de ses véritables enfants.


Gao (Azawad), le 30 mai 2012.

Magdi Ag BOHADA ,
Officier de l’Etat major du MNLA
Membre du Bureau Politique,
Chargé des relations spéciales MNLA au Nord de l’Afrique



Solidarité avec les Touaregs de l’Azawad

Articles dans la rubrique :

Actualité
02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Le président du MAK, Bouaziz Aït-Chebib, qui devait animer un meeting du MAK à Timizar ce vendredi (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


3 Messages

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.