Accueil > Actualité > "Nous ne reconnaîtrons jamais ceux qui ne nous (...)
"Nous ne reconnaîtrons jamais ceux qui ne nous reconnaissent pas !"
Imazighen de Libye en désobéissance civile...
mardi 23 juillet 2013
par Masin
L’ultimatum lancé par le Haut Conseil des Amazighs de Libye (HCAL) au Congrès général national étant épuisé le mardi 23 juillet 2013, les amazighs sont sortis à At-Willul (Zouara) dès ce mardi 23 juillet pour exprimer leur détermination d’aller au bout de leur combat pour que l’Amazighité accède à ses droits naturels sur sa Terre.


C’est donc autour du slogan "Nous ne reconnaîtrons jamais ceux qui ne nous reconnaissent pas !" que les citoyens d’At-Willul sont sortis par milliers ce mardi très tôt pour mettre en pratique les décisions annoncées par le HCAL. Le mouvement de désobéissance civile est donc lancé et Imazighen ne semblent pas être prêts à renoncer au moindre de leurs droits. dans un premier temps, les actions seront pacifiques, mais il n’est pas exclu que la force et les armes puissent parler si le Congrès général national ainsi que le gouvernement libyens s’entêtent dans leur attitude ségrégationniste et raciste. En effet, les combattants amazighs ont fait savoir qu’ils son prêts à sacrifier leur sang pour leur identité et leur existence comme ils l’ont fait pour la libération de la Libye de la tyrannie de Kadhafi. Ils en appellent d’ailleurs aux arabophones ou à ceux qui considèrent Arabes en Libye afin qu’ils soient solidaires avec eux. Ils assurent que si les Amazighs n’ont rien contre cette composante dite arabe de la Libye, ils n’accepteront jamais les attitudes hostile à l’amazighité d’où qu’elles viennent, et ils n’écartent aucune voie, y compris celle des armes, pour défendre leur dignité et assurer les droits de l’Amazighité en Libye.

Les Amazighs qui sont sortis manifester dans les rues d’At-Willul ont lancé un appel à l’ensemble eds citoyens libyens les appelant à la raison et au respect. Ils disent exiger une Constitution qui consacrent la citoyenneté comme droit et l’égalité entre l’ensemble des citoyens. "Nous sommes tous des Libyens, et nous avons les mêmes droits et les mêmes devoirs !", ont-ils clamé lors de la manifestation. Ils ont tenu aussi à préciser que s’ils ont accompli leur devoir entier envers le pays, ils sont en droit d’exiger de ce dernier leurs droits tout aussi entiers. Les manifestants ont tenu également à faire savoir haut et fort qu’ils n’accepteraient jamais que des droits naturels, comme celui de l’Amazighité, soient soumis à un quelconque suffrage.

Cette détermination des Amazighs libyens à défendre par tous les moyens l’Amazighité doit inspirer l’ensemble des Imazighen qui doivent songer sérieusement à une nouvelle stratégie qui leu permettra d’en finir avec l’humiliation que les régimes arabo-islamistes en place en Afrique du Nord leur imposent. Et n’est-il pas opportun que les Amazighs unissent leurs forces et coordonnent leurs actions pour e finir avec tous ces ennemis de l’Aamazighité en Afrique du Nord dont le pouvoir n’a que trop duré.

La Rédaction.
Lire également :


- Tamazgha aux côtés des Amazighs de Libye

- En Libye, les Amazighs haussent le ton !

- Libye : Toubous et Amazighs même combat !

- Les Amazighs de Libye à un tournant de leur Histoire…


Images de la manifestation d’At-Willul (Zouara) le 23 juillet 2013.













P.-S.

Vous remarquerez que ces photos sont prises de nuit... Oui, car la manifestation a eu lieu de nuit (mardi 23 juillet, très tôt le matin, avant la levée du soleil). Il ne vous est pas étrange que depuis quelques jours certains vivent de nuit, surtout parce qu’ils se privent de boire et de manger la journée. C’est le cas certainement de nombre de ces manifestants d’At-Willul. Il faut dire qu’avec la chaleur qui doit régner en Afrique du Nord, manifester en plein journée, au soleil frappant, tout en étant privé notamment de boire, ne doit pas être chose évidente...
Sur ce point précis, il faut dire qu’il y a du chemin à faire !

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


4 Messages

  • "Nous ne reconnaîtrons jamais ceux qui ne nous reconnaissent pas !" 24 juillet 2013 11:23, par Saga des Gémeaux

    Cela fait chaud au coeur de voir des Imazighen brandir le drapeau amazigh et de manifester pour que l’amazighité soit reconnue. Néanmoins je pense qu’il devrait faire sécession et instituer un véritable Etat amazigh, pour bien signifier au monde et en premier lieu à la France républicano-maçonnique (qui soutient la politique d’arabisation et d’islamisation de Tamazgha) que l’amazighité ne se négocie pas, pas plus que la liberté.

    Saga des Gémeaux

    repondre message

  • "Nous ne reconnaîtrons jamais ceux qui ne nous reconnaissent pas !" 29 juillet 2013 04:28, par Rachid HITOUCHE
    Tous les combats finissent par aboutir, et celui pour la renaissance de la véritable identité de l’Afrique du Nord est a plus d un titre l un des symboles de toutes les libertés après son invasion par tant d envahisseurs, voila ses peuples avancent surement à sa reconquête. N en déplaise à ceux qui veulent faire de cette partie du globe leur fond de caisse, en aidant des courants obscurantistes, la fête est finie, Tamazgha repend ses droit. Bravo au Peuple de Lybie.

    repondre message

    • - « Tous les combats finissent par aboutir »

      oui... et il y a toujours un vainqueur et un vaincu...

      et puis, il y a « des guerres de cent ans »... On les appelle ainsi parce qu’elles ne finissent jamais.

      C’est quoi aujourd’hui « l’Afrique du Nord » ? Un ramassis de... (j’arrête pour ne pas te faire de la peine).

      repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.