Accueil > Actualité > Tamazgha appelle à la solidarité avec les Touaregs
Tamazgha appelle à la solidarité avec les Touaregs
dimanche 24 juin 2012
par Masin
Nous publions ci-après la déclaration de Tamazgha à propos de la situation de l’Azawad et notamment les menaces d’intervention militaire que la France semble soutenir. Cette a été rendue publique à l’occasion du rassemblement de solidarité organisé par Tamazgha le 23 juin 2012 à 15h devant l’Assemblée nationale à Paris.






N’abandonnons pas les Touaregs !


Déclaration.


Alors que le Mouvement de libération nationale de l’Azawad (MNLA) a déclaré l’indépendance du territoire de l’Azawad il y a maintenant près de trois mois, la communauté internationale s’obstine à refuser au peuple touareg son droit d’accéder à son indépendance et de recouvrer sa liberté et sa dignité. Pis encore, cette communauté internationale agit activement afin de discréditer le combat de ce peuple plusieurs fois millénaire. Elle déploie d’importants moyens pour entretenir une confusion créée de toutes pièces entre le noble combat pour la libération de l’Azawad et le terrorisme islamiste. Son sarcasme est poussé jusqu’à faire d’Ansar-Dine un interlocuteur : le médiateur pour la CEDEAO n’a-t-il pas invité ces obscurantistes à la table des négociations les portant ainsi au même rang que le MNLA ?

Les divers et importants moyens investis à ce qu’il convient d’appeler la "coalition internationale contre les Touaregs de l’Azawad" ont réussi à ébranler la cohésion du MNLA en y introduisant et en y élevant au rang de signataires et de porte-voix des éléments dont les déclarations et agissements vont à l’encontre de ce qui a constitué la constance initiale de ce mouvement. En effet, après la dénonciation faite par la société civile, les cadres de l’Azawad et nombre de responsables du MNLA d’accords issus de négociations furtives avec le mouvement islamiste Ansar-Dine, voilà que certains responsables du MNLA, dont le président du Conseil de transition de l’Etat de l’Azawad (CTEA), sèment le doute et remettent en cause un principe fondamental défendu par le MNLA depuis sa création à savoir son adhésion aux valeurs universelles notamment de démocratie et de laïcité. Par ailleurs, le silence du MNLA et de ses instances face à la situation extrêmement inquiétante qui sévit dans l’Azawad, avec des agissements barbares d’un autre âge que fait subir Ansar-Dine aux citoyens de l’Azawad, nous interpelle. Ce silence est incompréhensible et regrettable.

Face à cette offensive de toutes les forces hostiles à l’Azawad et à sa liberté, les Touaregs qui se battent pour leur libération depuis 1963 se trouvent livrés à eux-mêmes, cernés de tous côtés. Ils ne peuvent ainsi compter que sur la solidarité amazighe, celle des peuples sans États ainsi que que celle de tous les épris de liberté et de justice à travers le monde, notamment en France.

Tamazgha déplore l’attitude insoutenable du gouvernement français qui a toujours privilégié ses intérêts économiques que lui garantissent les États voyous et autres républiques bananières d’Afrique. Au sein de Tamazgha, nous sommes convaincus que les citoyens français sont à même de comprendre qu’il n’est aucunement justifiable de se mettre en travers du chemin d’un peuple qui aspire à sa liberté et sa dignité. Nous sommes persuadés de leur soutien aux Touaregs qui n’ont jamais accepté la soumission au dictat ethno-politicoéconomique du Mali avec la complicité d’autres États. Aussi, nous gardons espoir que les autorités politiques françaises, et à leur tête le Président de la République, François Hollande, révisent leur position pour soutenir les démocrates et des laïcs de l’Azawad et accompagner les Touaregs pour recouvrer leur souveraineté.


Tamazgha,


Paris, le 22 juin 2012.




Signez la pétition "Non à l’agression des Touaregs de l’Azawad"

Solidarité avec les Touaregs de l’Azawad

Articles dans la rubrique :

Actualité
02/12/16
0
Samedi 3 décembre 2016 à 15h, à Place de la République à Paris. Le Comité international pour la (...)

Lire l'article

26/11/16
0
Rmexzen aɛuṛubi n ccuṛfa di Rbaṭ, i dinni yegga ufṛansis d uṣpanyu, lebda ixes ad yarz tagrawla di (...)

Lire l'article

11/11/16
0
Le président du MAK, Bouaziz Aït-Chebib, qui devait animer un meeting du MAK à Timizar ce vendredi (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


11 Messages

  • Tamazgha appelle à la solidarité avec les Touaregs 24 juin 2012 15:09, par La Mecreante !

    Les derniers développements semblent indiquer que l’Algérie n’engagera aucune action militaire. Mais on sait que cet État hypocrite a dépêché ses égorgeurs-terroristes dans le seul but d’imposer l’islamo-charia et empêcher l’avènement d’un Etat amazigh laïc.

    la françarabia n’engagera pas davantage d’action militaire mais fournira la logistique si l’UA ou CDEAO obtient une résolution du Conseil de sécurité. Encore faut-il que le "Mali" soit d’accord pour que des troupes pénètrent son territoire.

    Ouattara n’est plus dans le coup depuis que son Sarko est parti... Et toutes ses maigres troupes sont occupées aux propres soulèvements de son pays.

    l’iZlamo-Mauritanie pourrie de dhihadistes-maison est occupée à son propre merdier. Idem pour le Niger, idem pour le Nigéria, idem pour les égorgeurs de Benghazi.

    Pour les Occidentaux : seul compte la sécurisation du pétrole nigérian et les sites d’uranium du Niger.

    - Bilan à ce jour : Toutes les armées du coin sont soit mutinées soit cul-nu + tous les otages aux mains des égorgeurs locaux.

    à mon avis, ils vont tous laisser pourrir la situation en laissant l’AZAWAD aux mains des égorgeurs qui "bossent pour eux" en écrasant le MNLA et qui pourrissent la vie des populations.

    Cette population est-elle capable de faire un "14 juin 2001" contre ces égorgeurs ?... Elle n’a pourtant plus que ça.

    repondre message

  • Tamazgha appelle à la solidarité avec les Touaregs 24 juin 2012 17:13, par Saga des Gémeaux

    Le gouvernement français ne révisera jamais sa politique concernant Tamazgha, tant leur haine des Imazighen est grande. Le neuneu perpétuera la même politique que ses prédécesseurs. Il n’y a rien à espérer de ce côté-là malheureusement. Tant que la France continuera de maintenir son alliance contre-nature avec l’islam et les monarchies du golf, Tamazgha ne pourra pas s’émanciper. Sans compter que le gouvernement français continuera avec l’aide de ses alliées à répandre la peste arabo-musulmane chez nous pour éviter la création d’Etats amazigh sur sa terre historique. Quant au peuple français, il n’y a rien à espérer de ce côté-là non plus. La seule chose qui le préoccupe en ce moment c’est la crise économique et assurer les fins de mois.

    Saga des Gémeaux

    repondre message

    • Tamazgha appelle à la solidarité avec les Touaregs 25 juin 2012 06:59, par Tilelli i Tmurt-iw

      Il y a des millions d’Amazighs en France ; pourquoi ne pensent-ils pas a organiser une désobéissance civile (refus de payer les impôts, refus de payer les tickets de transport publique etc.) jusqu’à ce que la France colonialofasciste arrête son génocide contre les peuples amazighs d’Afrique du Nord !!!!

      Il est grand temps pour les Kabyles et les Amazighs de France de dénoncer la criminalité de la France en Tamazgha comme l’ont fait leurs aïeux pendant la guerre de libération de l’Algérie !

      En somme, il est temps de manifester devant la porte du commanditaire des crimes contre l’humanité que subissent les peuples amazighs !

      repondre message

      • Tamazgha appelle à la solidarité avec les Touaregs 2 juillet 2012 05:25, par La Mécréante !

        - « Il y a des millions d’Amazighs en France ; pourquoi ne pensent-ils pas a organiser une désobéissance civile »

        - parce qu’"amazigh" ne veut rien dire en France

        - parce qu’en France il n’y a que des "arabes arabes arabes !"

        - parce qu’en France, ils sont tous dans les mosquées, à SOS racisme, à SOS-machin, au DAL, au RSA, à touche-pas-à-mon truc, à ramadaner un mois l’an, à égorger des moutons une fois l’an, à monter des commerces hallal, à s’entchadorer, à pisser sur le drapeau français, à se distinguer dans des trucs qu’ils appellent "quartier"...

        - parce que "les indépendances" leur ont chié dans les bottes.

        - parce qu’ils préfèrent faire souche chez l’ex-colon plutôt que de crever de misère (ou en taule) dans leurs gourbis "libérés".

        j’arrête.

        repondre message

  • Tamazgha appelle à la solidarité avec les Touaregs 24 juin 2012 19:27, par lurcher

    Un vrai theatre ou chacun des (3) trois conspirateurs joue son role pour son interet. Regime Algerien / fabricateur de l’AQMI et Anser merde salafiste. Son objectif matter et eradiquer l’existance de n’importe qu’elle mouvement ou parti Amazigh a n’importe qu’el prix, car il voit le MNLA comme une menace.

    Le Mali, etre en charge de la caisse de tout ce qui peut se faire exploiter,ressources naturel de l’AZAWAD. Impliques dans ce meme role les autres regimes Africains noirs racistes qui sont contre toutes autres races qui leurs ressembles pas.<< oui pour un deusieme Soudan negro mais contre un AZAWAD libre pas assez negro>>.

    Les autres culprites et conspirateurs Occident France et Union Europeenne, cherchent que leurs interets exploitation des ressources Naturelles d’AZAWAD.
    La salvation du MNLA et l’AZAWAD reste et doit compter que sur le support des Amazighs eux memes et autres races qui se trouvent dans la meme situations / oppression.
    Les associations Amazighs doivent faire appel a tous les Amazighs et leurs amis pour manifester en support des Touregs avant qu’il soit trop tard. Organiser des marches Berbers devant les consulats Francais au Maroc, Algerie et toute l’Afrique du Nord comme il est fait pour les Palestiniens. Il faut montrer au monde que les Touregs ne sont pas tous seuls et cesse la conspirassion. Personne ne doit vivre dans l’oppression, seulement si on l’accepte et on se laisse faire oppresser. Reveillez vous avant que c’est trop tard. La fin du MNLA et l’AZAWAD = la fin de tous les Autochtones d’Afrique du Nord.

    Voir en ligne : Tamazgha appelle a la Solidarite avec les Touaregs

    repondre message

  • Tamazgha appelle à la solidarité avec les Touaregs 26 juin 2012 12:02, par un touareg qui s’inquiete de l’amitié à son peuple

    ci dessous un exemple de personne qui savent ce qu’elles veulent et qui pose des actes pour aider ceux qui les intéresse. mais que fait tamazgha pour le MNLA ? des mots rien que des mots et pire des critiques aussi. alors lisez et prenez en de la graine.

    Mali : des humanitaires du Qatar séjournent dans le nord du pays

    (AFP) – il y a 1 heure

    BAMAKO — Quatre membres du Croissant-Rouge du Qatar séjournent depuis le week-end dernier dans le nord du Mali pour évaluer les besoins humanitaires dans cette vaste région contrôlée depuis près de trois mois par divers groupes armés, a appris l’AFP lundi de sources concordantes.

    "Nous sommes venus à Gao (nord-est) pour évaluer les besoins des populations en matière de santé et de fourniture en eau et en électricité. Nous allons repartir très bientôt pour revenir avec le nécessaire", a affirmé un des humanitaires qataris simplement présenté comme Rachid, joint par téléphone depuis Bamako.

    Il s’exprimait en anglais et n’a pas fourni d’autres détails sur la mission et n’a pas souhaité commenter des informations de presse faisant état de soutien du Qatar aux groupes islamistes dominant sur le terrain au détriment de rebelles indépendantistes touaregs.

    "Nous, nous sommes le Croissant-Rouge du Qatar, et nous sommes là seulement pour aider les populations, il n’y a rien d’autre, rien d’autre", a-t-il conclu.

    Selon des sources concordantes à Gao, les humanitaires qataris sont arrivés le week-end dernier à Gao par voie terrestre en provenance du Niger et leur sécurité est assurée par le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao).

    Ce groupe, dissident d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et qui prône la guerre sainte en Afrique de l’Ouest, est l’un des mouvements armés ayant pris entre fin mars et début avril le contrôle des trois régions administratives du nord du Mali, Kidal, Gao et Tombouctou.

    Les membres du Croissant-Rouge du Qatar ont visité dimanche l’hôpital de Gao et les structures de desserte de la ville en eau potable et en électricité, d’après des responsables de ces différents services.

    Un membre du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA, rébellion touareg) qui participe à des négociations à Ouagadougou avec la médiation burkinabè dans la crise malienne, a regretté ce soutien du Qatar au Mujao.

    "Le Qatar a donné un appui, sous couvert humanitaire, au Mujao. C’est surtout des vivres qui sont en train d’être distribués, notamment, huile, sucre, riz, thé", a-t-il déclaré à l’AFP sous couvert de l’anonymat. "Le Qatar aide ainsi le Mujao à se rapprocher des populations", a-t-il ajouté.

    repondre message

  • Tamazgha appelle à la solidarité avec les Touaregs 30 juin 2012 23:32, par Yugurten
    Tu t’opposes fermement au droit à l’autonomie de la Kabylie, prfois avec mépris, mais tu soutiens l’idée d’un Etat Touareg. Contardiction ou canstance dans les idées ? Pourquoi le Kabyle se sacrifie toujours pour les autres ? Pourquoi toute cette haine anti-kabyle autonomiste ? J’aimerais voir touute cette "elite" kabyle anti-autonomistes s’oppose avec autant de fermeté, d’acharnement et de mépris à l’imminent projet de régionnalisation du régime colonialiste arabe, voire au même projet autonomiste décidé par ce régime...

    repondre message

    • Tamazgha appelle à la solidarité avec les Touaregs 1er juillet 2012 03:01, par Timunent i Azawad—Timunent i Taqvaylit

      STP dis-nous a qui tu t’adresses dans ton message !

      Je n’ai rien compris. Qui s’oppose a l’indépendance de la Kabylie tout en défendant l’indépendance de l’Azawad, cela serait bien de connaitre l’identité de ce malade mental pour lui conseiller d’aller consulter un bon psychiatre !

      repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.