Accueil > Autres rubriques > Tamazgha (l’association) > Activités > A propos de l’assassinat de Matoub Lounès : La grande (...)
A propos de l'assassinat de Matoub Lounès : La grande manip...
Projection vidéo le 22 décembre 2006 à Paris
jeudi 14 décembre 2006
par Masin

C’est parce que Tamazgha ne fait pas partie de celles et ceux qui oublient...

Projeter "La grande manip", c’est dire "Non à l’amnésie" ; c’est dire que nous ne sommes pas prêts à oublier l’assassinat sauvage de Lounès.
Projeter "La grande manip", c’est rappeler aux Imazighen, en particulier aux Kabyles, ce dont l’Etat algérien est capable pour les faire taire ; c’est rappeler à quel point cet Etat nous hait, comment il nous assassine et fait tout pour nous arabiser et islamiser...
Et dire qu’il y a des Kabyles qui y sont toujours très attachés...




La grande manip... ou comment Lounès Matoub a été assassiné


Vendredi 22 décembre 2006 à 20H30

Projection du film documentaire
“Algérie : La Grande manip”
Réalisé par Jean-Baptiste et Rivoire et Michel Despratx (Canal+)
Ce documentaire est une véritable enquête sur l’assassinat de Lounès Matoub.

La projection sera suivie d’un débat.

Entrée libre



La projection aura lieu à l’adresse suivante :
Local associatif,
12, rue du Moulin des Lapins,
75014 Paris.
Métro : Pernéty (Ligne 13)



Renseignements
Tel : 01.45.45.72.44.
E-mail : tamazgha wanadoo.fr




Lire sur l’affaire Matoub Lounès :

- L’assassinat de Lounès Matoub ou comment "soulever" la Kabylie...
- Qui a tué Lounès ?
- Qui a tué Lounès Matoub ? Six ans après son assassinat, la question ne se pose plus
- Qui a dit que ce n’est pas l’Etat algérien qui a tué Lounès Matoub ?
- Affaire Matoub : qui sont les assassins ?

P.-S.

En juin 2006, à l’occasion d huitième anniversaire de l’assassinat de Lounès, Tamazgha avait organisé une projection de ce même film et nous avions écrit ceci :
A un moment où l’Etat algérien tente une énième diversion en se lançant, cette fois-ci, dans une stratégie de "réhabilitation" de Matoub, il est plus que jamais temps de rappeler à l’opinion l’affaire Matoub Lounès et dire à l’Etat algérien que nous n’avons pas oublié et nous n’oublierons jamais... Nous ne tomberons jamais dans le piège des services algériens qui semblent préparer l’amnésie quant à l’assassinat de Lounès. Ces mêmes services qui n’hésiteront pas à salir la mémoire d’un des symboles du combat amazigh...

La projection qu’organise Tamazgha le 23 juin 2006 à Paris ainsi que le débat qui suivra, est, à juste titre, une action qui s’inscrit dans cette détermination à œuvrer pour la protection de la mémoire amazighe...

Certes, les milliards pourront corrompre beaucoup de gens mais il restera toujours des femmes et des hommes qui nargueront nos ennemis de toujours et leurs milliards pour que les combats des hommes comme Lounès ne soient pas enterrés...

Articles dans la rubrique :

Activités
12/03/16
0
Dans le cadre de son activité, "Rencontres et débats", Tamazgha vous invite à une projection-débat (...)

Lire l'article

29/10/15
0
La Kabylie est dans le désarroi tant économique que moral. Le dernier grand mouvement remonte à (...)

Lire l'article

07/04/15
0
Alors même que les Etats hostiles à la libération de l’Azawad du joug malien poursuivent leur (...)

Lire l'article


Rejoignez nous