Accueil > Actualité > La lutte de l’Azawad, lutte d’un peuple !
La lutte de l'Azawad, lutte d'un peuple !
Entretien avec Moussa ag Assarid (VIDEO)
dimanche 22 mars 2015
par Masin
Dans cet entretien, Moussa Ag Assarid, représentant diplomatique du Mouvement national e libération de l’Azawad (MNLA) auprès de l’Union européenne, explique les raisons qui ont conduit les dirigeants de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) à ne pas parapher, le 1er mars 2015, le document présenté par Alger comme étant un "accord de paix" entre les mouvements de l’Azawad et l’Etat malien. Moussa Ag Assarid précise qu’il ne s’agit pas d’un refus de signer mais d’une demande de révision du document en tenant compte des amendements [1] de la CMA.


Moussa Ag Assarid



Pour Moussa ag Assarid, les mouvements membres de la CMA sont des représentants du peuple de l’Azawad et ne peuvent que porter les aspirations de ce peuple qui n’a cessé de s’exprimer depuis janvier 2012 et depuis quelques semaines de manière accrue.
Le rôle de la France et sa responsabilité historique dans cette situation qui prévaut dans l’Azawad et se pose la question sur l’ambiguïté de cet Etat sans qui les Touaregs ne seraient pas dans la situation dramatique qu’ils subissent aujourd’hui. "La France st historiquement responsable des malheurs qui sont arrivés au peuple azawadien, mais aussi du retour de l’armée malienne en 2013 lorsque l’opération Serval est intervenue." disait Moussa Ag Assarid qui interpelle le Président français, François Hollande, le Parlement, le Sénat et le peuple français de manière générale et les appellent à assumer leur responsabilité et œuvrer pour la recherche d’une solution juste et équitable au conflit depuis 1960 entre l’Azawad et le Mali.


VIDEO.

Entretien avec Moussa Ag Assarid
Propos recueillis par Masin Ferkal, à Paris le 20 mars 2015.




Lire également :

- Combat de l’Azawad : les raisons de la détermination du peuple…
- Tamazgha a fait entendre la voix de l’Azawad à Paris.
- Est-ce la fin du suspe,se à Kidal ?
- Confusion à Kidal
- Le Mali synonyme d’insécurité
- Sur les accords d’Alger 2015
- Tamazgha soutient l’indépendance de l’Azawad !
- Le peuple de l’Azawad, toujours dans la rue pour rejeter l’"accord" d’Alger !
- Tirs de roquettes par des islamistes à Kidal.
- Les Touaregs rejettent les accords d’Alger
- Langue de bois : Fabius et le vrai faux accord d’Alger !
- Kidal se mobilise contre les accords d’Alger
- L’Azawad, rien que l’Azawad !
- Les Touaregs plus que jamais déterminés !

Notes

[1Lors de la visite de la médiation internationale élargie à Kidal le 17 mars 2015, les dirigeants de la CMA, après avoir exposé les raisons qui ne leur permettent pas de signer le document qui leur a été proposé dans l’état actuel des choses, ils ont soumis à la délégation un document reprenant les "Points essentiels à introduire dans le projet d’accord produit par la médiation" (Voir notre article : Azawad : la population persiste, la CMA ne signe pas !).

Articles dans la rubrique :

Actualité
22/09/16
0
L’Etat présente son troisième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et (...)

Lire l'article

03/09/16
0
Les autorités marocaines viennent, une fois de plus, d’user d’arbitraire à l’égard des militants de (...)

Lire l'article

30/08/16
0
En mars 2016, nous avons publié un article sur notre site pour évoquer le cas de la montagne (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


1 Message

  • La lutte de l’Azawad, lutte d’un peuple ! 22 mars 2015 14:19, par boycott
    la maffia a la tete des institutions a alger est disqualifiée de fait de toute mediation concernant l’azawad,d’abord,qu’elle n’a aucune légitimité démocratique,a part celle révolutionnaire qu"ils veulent s’attribuer en falsifiant l’histoire de l’algerie en faisant des traitres,des heros et,des heros,des traitres,et vu la terreur et la violence qu’ils infligent a leur propre société enléve toute credibilité a ce pouvoir qui veut se refaire un semblant de verginité aux yeux de l’opinion internationale sur le dos de l’azawad..

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.