Accueil > Actualité > EDITO > Libye : un tyran aux abois
Libye : un tyran aux abois
samedi 19 mars 2011
par Masin
Aussitôt après la résolution de l’ONU, Kadhafi, par la voix de son subalterne ministre de la défense, a annoncé un cessez-le feu. Il a même demandé à certains états, bien choisis, d’envoyer des observateurs en Libye (Chine, URSS, Allemagne ou encore la Turquie).



Au moment même où il a annoncé son cessez-le-feu, ses milices entamaient de nouvelles opérations à l’Ouest dans le pays amazigh, sans d’ailleurs que cela ne soit relevé par les observateurs [1]. La désertion des médias de cette région – pourtant libérée dès le début de l’insurrection - pose bien des questions. Les populations (berbères) locales sont ainsi livrées à elles-mêmes face à la contre-offensive des mercenaires du despote.

A l’Est, dans la nuit du vendredi à samedi, c’est à Benghazi que les milices du tyran se sont attaquées. Là, nous constatons que l’information a été bien relayée !

En réalité le dictateur-psychopathe, qui a traité récemment la communauté internationale - notamment la France et l’Angleterre - de tous les noms avant la résolution de l’ONU, est en train de ruser et d’essayer de trouver d’autres subterfuges pour faire échouer sa poursuite des bombardements aériens contre les Libyens. Pour ceux qui connaissent ce dictateur et la "culture" dont il se nourrit, rien d’étonnant : cela va de soi !

Le "colonel-guide" a même eu le culot de se poser en victime en accusant les insurgés de s’être attaqués à l’armée libyenne, balayant ainsi du revers de la main tout bombardement des populations par l’armée à sa solde.

Nous devons agir vite, très vite pour neutraliser ce danger et débarrasser ainsi l’humanité, et notamment l’Afrique du Nord, de cette pourriture.

Nous déplorons que les gros médias fassent abstraction de tout ce qui se passe à l’ouest de la Libye, dans les régions amazighes.
En effet, alors que les milices de Kadhafi sont entrées en action du côté de Zentan, Zouara, Nalut, Yefren, Adrar n Infusen, très peu de sources l’ont signalé.
Lorsque les attaques militaires de Kadhafi ont ciblé la partie Est du pays, nous notons que les médias ont réagi instantanément et ont fait la lumière sur les violations du cessez-le-feu. Auto-proclamé par Kadhafi, ce cessez-le-feu est une ruse, tout le monde l’a compris, pour gagner du temps. Assurément.

On ne saurait expliquer cette différence de traitement médiatique (entre l’Est et l’Ouest) par le seul fait que les journalistes ne soient essentiellement présents que du côté de Benghazi. Où est l’erreur ?

A croire que si en Libye il n’y avait que des Berbères, l’ONU les aurait sans doute laissés livrés à leur sort !!!

Cette expérience libyenne donne à réfléchir aux Imazighen qui doivent revoir, par le fond et totalement, leur approche pour amorcer une nouvelle ère de luttes basée sur d’autres auspices. Une mise à plat d’une stratégie berbère, auto-centrée sur ses intérêts intrinsèques et ses alliés futurs, est indispensable.

En attendant, débarrassons-nous vite du despote qui a annihilé tout ce qui est en faveur de Tamazight dans cette région de Tamazgha !

C’est à cette condition que nous pourrons, un jour, faire entrer pleinement notre nation amazighe dans le concert international.


M. F.




A lire également :

- Bombardements entendus à l’Ouest de la Libye dans les régions amazighes...
- Kadhafi menacerait d’exterminer les Berbères...
- Un jeune amazigh originaire de Zwara à l’origine de la forte explosion entendue ce mardi 15 mars à Tripoli
- Raids aériens sur les régions amazighes, à l’ouest de la Libye
- Durs combats à Zouara
- Attaque des pro-Kadhafi à la ville amazighe Zouara
- La révolution berbère contre Kadhafi
- Libye : les pro-Kadhafi tentent de reconquérir Zouara
- Zintan, une région libérée...
- Déclaration de la diaspora touareg sur la situation Libye
- Tawalt n igrewliwen n Jadu di adrar n infusen / Déclaration de la Jeunesse révolutionnaire de Jadou
- Nalut, une ville berbère libérée...
- Kadhafi renforce ses positions à l’ouest...
- Kadhafi tente de corrompre les Berbères de Libye
- Trois organisations manifestent à Amsterdam et rendent publique une déclaration commune pour dénoncer la barbarie de Kadhafi
Les Berbères de Libye : pour la reconnaissance de l’identité amazighe
- Communiqué des organisations ayant appelé au rassemblement de Rabat en faveur du peuple libyen...
- Communiqué des organisations ayant appelé au rassemblement de Rabat en faveur du peuple libyen...
- Rassemblement de solidarité avec l’insurrection libyenne aux Pays-Bas
- Onze organisations amazighes appellent à une intervention en Libye
- Lettre ouverte à Nocolas Sarkozy, Président de la République française.
- e touareg Moussa Koni démissionne de son poste de Consul Général de Libye au Mali
- La nouvelle Libye se fera avec Tamazight...
- La jeunesse amazighe de Libye plaide pour un Etat de droit respectueux de l’ensemble des composantes de la Libye
- Les Berbères de Libye se joignent à la révolution dans leur combat pour recouvrer leur identité historique
- Libye : l’Internationale Touarègue met en garde les Touaregs
- Métro-Montréal évoque l’amazighité de la Libye
- Tamazgha appelle à l’intervention de la communauté internationale...



Fil de l’actualité sur Tamazgha.fr
Suivre l’actualité en Libye







Notes

[1Ibrahim Dabbachi, numéro 2 de la délégation libyenne à l’Onu qui a rejoint l’insurrection, a affirmé dans une intervention téléphonique sur la chaîne arabe Al Hurra que des chars et blindés de Kadhafi sont partis du Sud en direction de la ville de Zentan où ils s’attaquent aux civils en bombardant de façon sauvage.

Articles dans la rubrique :

EDITO
14/02/12
3
L’attente n’a que trop duré. Cela fait longtemps qu’Imazighen devaient songer à leur libération. (...)

Lire l'article

23/12/11
2
Les dirigeants du CNT ainsi que le chef du gouvernement provisoire libyen ont dévoilé leur (...)

Lire l'article

30/11/11
36
Dans une intervention téléphonique (tiens, ça rappelle drôlement quelqu’un !) sur la télévision (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


2 Messages

  • En Libye et ailleurs 28 mars 2011 20:25, par Aqcic n
    Vous faîtes du beau travail, en suivant pour nous l’actualité libyenne. On aimerait trouver la même chose pour l’Algérie le Maroc le Mali. Oh je sais on ne peut pas tout faire mais il se passe tant de choses en Kabylie et ailleurs et j’ai peine à croire que Tamazgha ne peut pas nous informer sur un pays qu’elle connait bien. Bonne journée.
    • En Libye et ailleurs 25 avril 2011 20:04
      un satellite amazigh pr bien suivre les emissions.un pediatre a boumia.des docteurs specialises a boumia. un barrages d aeu a l owest de boumia. la reconstruction de la route n 33. des noms amazighs pr les enfants marocain.tamazight langue officiel a la constitution . soutenir tous les amazighs du monde.